AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Rencontre.   Mar 31 Jan - 21:51

Il essaya de me dégager,  me traitant à nouveau de minus  ET de gamin.

Aaaarg! L'espèce de… de… de… ggrrrrrrr‼

Sauf que j'étais bien fermement accrocher à lui et même en se débâtant il ne me dégagea pas de mon perchoir, alors qu'il bougeait je raffermis ma prise,  collant cette fois ma joue a la sienne, souriant jusqu'à ce qu'il me dit de prendre ma respiration.

De quoi?

Il se laissa tomber en arrière et j'eu tout juste le temps de couper mon souffle avant de me retrouver dans l'eau. Il se dégagea facilement de ma prise et nous releva tout les deux.

Il me souriait, amusé.

-Mauvais joueur! J'avais gagné! m'exclamais-je, boudeur, en croisant mes bras sur ma poitrine et gonflant mes joues.

Ce n'était pas du jeu bon oui, sur le coup c'était moi qui était mauvais jouer, m'enfin soit!

Il me dit que ceci était plus efficace avec les personnes comme moi… Comme moi? il entendais quoi là?

Il m'attrapa par le pied et tira dessus, m'immergeant dan l'eau. Je me redressais direct, lui envoyant un regard noir en toussant.

Il m'invita à réattaquer, me disant de d'utilisé ma tête, d'attaquer son équilibre.

Il réarticulais un "minus" qui me fis gronder.

-Mais tu va arrêter de me traiter de minus oui! Espèce de… de… grrrr‼! J'ai même pas le droit de t'insulter!

Arf! Que je détestais en ce moment être son sous-fifre!

Je m'avançais à nouveau vers lui mais me figeait, voyant l'eau monter … il m'emmenait vers la profondeur! Enfoiré! Il voulait me noyer ou quoi?

Je me massais doucement les tempes, essayant de ne pas explosé, j'étais un mauvais jouer de mauvaise humeur quand il perdait mais si en plus il prévoyait de me noyer… Ca n'allait pas aller…

Je soupirais un grand coup avant de relever un visage neutre vers lui.

-Je ne suis pas suicidaire, je n'irais pas plus loin, je ne joue plus, noies quelqu'un d'autre j'ai encore envie de vivre un peu, lui dis-je en haussant les épaules.

Je lui tournais ensuite le dos, lui montrant inconsciemment mes cicatrices et plaie pas encore bien soigné, avançant pour sortir du bain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontre.   Mer 1 Fév - 7:04

Il raffermit la prise sur moi et je souris encore plus. Mauvaise idée que de serrer encore plus mon corps. Sa joue contre lamienne faisait un effet bizarre au début mais je n'y fit plus attention et riait en me débattant avant de me laisser allr en arrière, le prenant surement par surprise.

Quand il revint a la surface, il dit que j'étais un mauvais joueur et je ris plus fort, très aumsé.
- Mauvais perdant moi? Pas du tout très cher. C'est toi qui l'est minus. Je suis trop fort pour toi!

Je souris encore plus sadiquement et attendait qu'il se revienne a la charge.
Il s'énervait quand je dis minus? Que c'était drôle! En tout cas, il m'avait bien fait oublier toutes mes pensées peu joyeuse de la tout de suite. Je n'y pensais plus, profitant juste du moment génial et drôle ici.

- Eh oui, tu ne peux pas m'inslter. Quel chose dur est-ce d'être un domestique, qui plus est le mien. Mais moi je peux... n'est-ce pas? Minus!

Il remarquait bien apparement que je l'envoyais dans les profondeurs et cela me fit sourire fier.
Il n'était pas si con que ça finalement.

Il dit ne plus vouloir jouer et d'aller noyer quelqu'un d'autre mais....
Je n'entendais pas cela de la même oreille.

J'étais plus rapide que lui vu que moi je savais nager, lui que marcher et arrivait bien vite derrière lui.
Je l'attrapais par derière l'enlaçant avec mes bras pour l'empêcher de bouger.

- Qui as dit que c'était fini? Ca ne fait que commencer au contraire.

Je le tirais plus vers l'arrière, au même endroit , le suolevant pour pas qu'il puisse resister.
- Oh au fait! Bien vu pour les profondeurs. Bien déjoué. MAis face a moi, tu arriveras a rien!

Je tournais avec lui dans l'eau. J'attrapais une jambe, la soulevant et le rebalançait par dessus mon épaule.
Je ne le laissais même pas le temps de dire 'ouf' que je le rattrapais de la même façon, me collant a lui.
Mais dans l'élan, je tombait moi-même par dessus lui, direction l'eau.

Je remontait vite a la surface, dégageant mes cheveux et le regardait un peu surpris.
- Ouhla, je m'attendais pas à ça. T'es trop petit dis donc minus!

Je refonçais sur lui l'attrapant a nouveau contre moi,
Je mit a mon tour ma joue contre la sienne, tenant fermement son corps contre moi pour pas qu'il ne se dégage.
- Et si je te faisais voir l'eau de face, mmhhh?

Je me penchais en avant, dans le but de lui faire voir l'eau de face, donc de l'y plonger, quand soudain quelqu'un entra.
On était juste face a la porte et je relevais la tête sans bouger.
Ma soeur...

- Encore en train d'abuser de lui? Mais dis-moi tu ne peux t'en empêcher?

Je fronçais les sourcils et regardait comment on était mit.
Ouais humhum... Moi coller a lui dans le dos, ma joue contre la sienne et lui légèrement abaissé.....
Oui on aurait pu dire que j'étais bien en train d'abuser de lui, surtout qu'on voyait pas mes mains et..... On devait surement croire que je faisais quelque chose sous l'eau avec quelque chose a lui.

- Encore une fois, c'est pas ce que tu crois.
- Oh mais je ne penses rien mon cher frère, je constate c'est tout!
- Tu sais quoi? penses ce que tu veux. J'en fais ce que je veux moi!
- Ohlà! Serait-ce un aveux?
- Non, juste une invitation a ma soeur d'aller voir au dîner sije n'y suis pas.
- Okay okay! JE vais te laisser a tes occupations. Bon, je suppose que je dit a nos parents que tu viens pas.... cause de.. trop d'occupation?
- Ouais c'est ça. Oust!


Elle partit avec un sourire et je gardais son corps un moment contre moi, bouillant d'énervement.
- Grrr.... toujours le chic de venir quand il faut pas elle! Elle pouvait pas venir un peu plus tôt et constater qu'on... Raaaah!! Bon! C'est pas tout ça mais... J'ai d'autre chat a fouetter!

Je le balançait sur le côté, hop dans l'eau, ne regardant même pas le minus tomber.
Je me dirigeais a mon tour vers la sortie, déjà dans mes pensées, essayatn de savoir a quoi pensait ma soeur parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Rencontre.   Mer 1 Fév - 20:08

Il me rattrapa par derrière, m'enlaçant pour que je ne puisse pas bouger, me disant que ce n'était pas fini, je me débattis mais il était pus fort que moi, il me tira en arrière en me soulevant pour que je ne puisse pas me dégager.

-Cest pas juste! Tu as plus de force que moi‼ m'exclamais-je d'une voix d'enfant boudeur.

Il me dit que face à lui je ne pourrais rien, mais que c'était quand même bien jouer d'avoir capté ça.

Il tournoya dans l'eau, me tenant toujours puis attrapa une de mes jambes pour me balancer au dessus de son épaule, je n'eu pas le temps de réagir qu'il me recolla a lui, mais dans son élan il nous mit tout deux à l'eau, je me redressais vivement en même temps que lui, il me retraita de minus.

-Oui mais non mais ca va se finir ce surnom stupide oui! Je suis encore en pleine croissance ! fulminais-je.

Il me renfonçait dessus, collant mon dos à son torse, collant nos joue ensemble.

-Non, non, non! Mauvaise idée! S'il te plait! m'exclamais-je.

Mais il se penchait déjà en avant, son poids me courbant malgré toute la force que je mettais à rester droit.

Je fermais les yeux, près à couler mais il s'arrêta alors que le bruit de la porte qui s'ouvrait retentit dans la pièce.

Je relevais la tête et regardais surpris la princesse entré.

Je rougis à sa réplique, me rendant soudain compte de notre proximité. Je resserrais mes mains qui s'étaient posé sur ses bras m'entourant.

Je rougis encore plus à leur tirade, elle croyait vraiment qu'on… qu'on… qu'on…? Non!?

Elle partit et il jura avant de me balancé comme un malpropre.

Non mais oh!

Je le regardais partir et un sourire sadique s'afficha sur mon visage, je m'approchais en vitesse et sauta sur son dos, enlaçât mes bras autour de sa gorge et mes jambe autour de son bassin.

-Alors comme ça on abuse de moi sans que je ne le sache? Pas très digne tout ça! dis-je d'un air moqueur.

Je posais ma tête sur son épaule, humant inconsciemment son odeur que je trouvais vraiment apaisante et rassurante… Prit d'une envie plutôt bête je posais mes lèvres entrouverte dans sa gorge avant de le mordiller légèrement, étourdis des senteurs qui se dégageait de lui.

Je me figeais aussitôt.

Qu'est ce que je foutais bordel?

Si il ne me noyais pas maintenant je jurais que… ben rien en fait, mais j'espérais qu'il ne le fasse pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontre.   Mer 1 Fév - 20:41

- Oui et pas qu'un peu.

Dis-je répondant a son injustice des forces. Quand il dit qu'il était en pleine croissance, je ris fortement.
- Alors ça, c'est la pire connerie que j'ai entendue. Eh! Génie des livres. On arrêtes de grandir tu sais a ton âge, donc tu vas rester le tout petit minus que tu es, toute ta vie. Peut-être qu'à la trentaine tu mura a nouveau

Je le cherchait oui mais c'était trop drôle. Ses réactions était bien.
Pas de retenues face a moi cause de mon rang social. Juste un être humain avec un autre. Comme des personnes normal. Du même niveau. On l'était dans un sens. J'avais juste un nom Royale et une longue lignée derrière moi. De quoi vivre quelques vies. Mais j'étais normal, un être humain comme tout le monde.

Il me dit que j'avais une mauvaise idée de le faire boire l'eau par devant et je ris, raffermissant ma prise sous ses tentations de me retenir, disant un 'ooooooohhhhhhh!!' au plus où on avançait dans l'eau. Mais bon, ma très cher sœur m'arrêta dans mon mouvement.

Bon, elle avait des idées vraiment tordues par moment. Tout de suite pensé a ce genre de chose. Idiote.

Je sursautais quand il me ressauta dessus et attrapait ses bras, comme réflexe pour pas être étrangler.
J'essayais de le regarder mais bon, je savais pas tourner la tête car sa tête était dans le chemin. Je ris a ce qu'il dit et ouvrit énormément mes yeux a ce qu'il fit. Il venait de.... putain je rêve!! Il vient de me mordre!!!!!

Espèce de...!!!!! Je reste le prince quand même!! Saleté!!!

Saleté mais.... Bizarrement je ne lui fit aucun commentaire. Je mit mes mains en arrière, le soulevant en mettant mes bras sous lui. Accrochant mes mains ensemble.

Je relevai un peu ma tête, regardant vers le haut, en fait comme pour le regarder.
- Mhhh.... Je vais avouer que cette petite bagarre m'a ouvert l'appétit. Apparemment toi aussi donc... Ça te dit d'aller manger?

Je souris et sortit de l'eau, le portant jusque hors de l'eau. Je le laissais descendre de sur moi et me mit a réfléchir, tapotant mon doigt sur mon menton.
- Si je t'abusais sans que tu le sache... Bah, je le savais pas non plus. Bizarre non?

Je me retournais le regardant moqueur et frottait mon cou où il avait mordu.
Mais c'est qu'il avait vraiment oser en fait. Je ramassais mes vêtements et pris des serviettes, en lui tendant un. Je me séchait vite fait et m'habillait tout aussi vite avec d'autre vêtements.

Je sortais, regardant si personne n'y étais et pris sa main quand il fut préparer pour nous diriger vers la cuisine. Avant de rentrer, je lâchais sa main et allait directement a ma table habituelle quand je me tapais l'incruste dans la cuisine. Certains domestique étant là, se mirent correctement pour être présentable face a moi et je ne les regardais pas. Je piquais un bout de pain en m'asseyant sur la chaise.

- Ne? Tu as préparer quoi aux autres?

Autres = mes parents quoi. Elle m'expliqua ce qu'elle avait préparer et n'écoutait pas. Les domestiques partaient bien vite, ne voulant pas rester pars de moi au cs où surement mes foudres tomberaient.

- Tu me gardes des viennoiseries demain de côté?
- Comme d'habitude?
- Ouais.[/b]

Je mangeais mon pain, regardant ce qu'elle faisait sans dire un mot, comme d'hab.

Je finis mon bout de pain, me relevant.
[b]- Bon, je vais me coucher. Yuya, fais a ton aise. T'es libre pour ce soir. Salut!


Je frottais mes mains entre elles et partit dans ma chambre. Mes médicaments faisait effet et j'allais pas tarder a vouloir m'endormir partout donc. Autant aller au lit. Je partit seul vers ma chambre, me mettant en pyjama càd: pantalon torse nu.

Je bu un peu d'eau avant de m'allonger mettant la couverture pour dormir enfin un peu. Bonne nuit tient. L'eau était calmant sur la fenêtre. Aaaahh.... Une bonne nuit de sommeil!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Rencontre.   Jeu 2 Fév - 0:09

-Oïe‼ On grandit encore jusqu'à 25 ans et je viens juste d'en avoir 19! Vieux snock! m'outrais-je.

Si lui ne voulait plus grandir… et je comprenais vu sa carrure, il faisait une bonne tête en plus que moi, et puis… qu'il me gâche pas mon seul espoir de devenir un petit peu plus viril!

Quand je lui resautais dessus il attrapa mes bras, roooh, j'allais pas l'étrangler non plus!

Je me détendis, relâchant sa peau, alors qu'il ne me faisait pas de remarque sur ma morsure.

Mais qu'est ce qui m'avais prit, aussi bon sentait-il je en pouvais pas me laisser aller à de telle geste! Je risquais ma tête et ma fierté là!

Mais bon, vu qu'il ne dit rien je n'allais pas m'enfoncé le couteau dans ma plaie en m'excusant.

Et puis, je lui dirais quoi? Tu sens tellement bon que j'ai été hypnotisé et j'ai eu envie de gouté? Non merci! Ma tête je la voulais sur mes épaule, pas au sol après la guillotine!

Il passa ses bras sous mon postérieure, les soudant ensembles pour me remonté, faisant aller ma tête au dessus de la sienne qu'il releva comme pour me regarder.

Mon ventre gargouilla.

-Oui! m'exclamais-je avec un grand sourire enfantin.

J'avais faim!

Il me rendit mon sourire avant de nous sortir de l'eau, me portant toujours jusqu'en dehors du bain ou il me laissa descendre.

Un fois au sol je le regardais et rougis quand il rebondit sur ma phrase de la tout de suite, grimaçant en frottant son cou, me faisant rougir de gêne.

Il me tendit une serviette, en prenant une pour lui, et je me dépêchais de m'essuyer pour vite me rhabiller, n'aimant pas être si peu vêtu face à quelqu'un… un homme…

Il sortit et me pris par la main pour nous emmener en vitesse vers la cuisine, juste avant de rentrer il me lacha la main et je le regardais, interrogateur.

Des domestiques présents se tendirent directement en ca présence, se tenant droit comme des piquets alors que je m'affalais sur une chaise en ricanant.

Pathétique…

Tomo prit un morceau de pain et je le copiais, j'avais la dalle!

Quand elle expliqua les plat qu'elle comptait servir au "autre" je grimaçais, m'attirant tout de suite ses foudre alors que les domestiques quittèrent discrètement la pièce.

-Je ne te permet pas de critique ma cuisine mon bonhomme! s'exclama-t-elle avec une mine contrarié.
-Loin de moi cette idée! Juste que le diner servis à table est beaucoup trop épicé,  ça me rend malade, je préfère la cuisine simple, comme ce bout de pain … ou le cake de hier tiens! m'exclamais-je avec un grand sourire.

Elle me sourit a son tour doucement avant d'hausser un sourcil.

-La cuisine simple? N'est ce pas toi qui à fait un chef d'œuvre de mon ca…
-UMAIIIIIIII‼ m'exclamais-je en mâchant un morceau de pain pour la couper, la fusillant du regard.

Mon gâteau, mon secret! Déjà que personne n'aurait dût y gouter!

Elle me sourit, taquine avant que Tomo ne lui demande des viennoiseries à mettre de côté pour lui demain matin.

Elle s'affaira sur de la soupe, Tomo la regardant distraitement.

Je me relevais légèrement sur mon siège pour regarder comment elle la préparait et grimaçais au nombre d'épice qu'elle ajoutait.

Je faisais la cuisine chez mon ancien maître… Juste pour moi, après avoir été blessé, ca me libérais, j'avais même pris un réelle plaisir à faire es pâtisserie.

Tomo se leva, me faisant sursauter, me disant qu'il allait se coucher et que je pouvais faire ce que je voulais.

Je le regardais, abasourdis, sortir de la cuisine.

-Profite-en, il ne sera pas toujours aussi clément, me taquina la cuisinière avec un clin d'œil.

Je pouffais légèrement avant de faire plus attention à ce qu'elle faisait, remarquant que c'était le petit déjeuné.

-Vous m'apprenez? lui demandais-je.
-Tu sais mon chou, tu seras punis si on te surprend à cuisiner…ce n'est pas ton rôle…
-Ah… soupirais-je, déçus.
-Mais si je t'apprend juste à faire ceux du Prince il ne devrait pas y avoir de soucis, me lança-t-elle avec un regard maternel.

Je sautais sur mes deux pied, tonnant un "MERCI" sonore avant de suivre à la lettre ce qu'elle me disait de faire.

Pendant qu'elle préparait le petit déjeuné à réchauffé ou à cuire pour le lendemain elle me laissa totalement faire le petit déjeuné de Tomo.

Je compris la recette de base, mais je la trouvais trop âpre, alors je préparais assez de dose pour si Tomo n'aimerais pas ce que je ferais d'autre pour qu'il puisse quand même manger avant de refaire a même recette en légèrement modifié, rajoutant sucre et crème, le tout sans rendre la pâtisserie écœurante.

Si Tomo n'aimait pas, je me ferais un plaisir de les engloutir… et d'en donner à chibi-hime… Si elle n'en piquait pas un d'office.

Je sentis le regard doux de la cuisinière poser sur moi alors que je m'afférais, concentré..

Nous eûmes à peine fini que j'entendis la pluie taper de plus en plus fort.

Nan!

-Je… je vais aller me coucher… je tombe de fatigue… bafouillais-je.
-D'accord mon chou, demain je proposerais les deux pâtisseries au prince, on verra laquelle il préfère, ok? Même si c'est toi qui à fait les deux on verra si c'est la recette traditionnel ou celle à ta sauce qui attire le plus. Puis je suis sure que Himiko va en piqué une aussi en voyant la crème dedans! Aller, va te coucher!

Je m'inclinais avant de partir tête baisser vers notre chambre.

Il n'y avait que de la pluie pour l'instant, me soulageant quelque peux.

Je me glissais jusqu'à ma chambre sans bruit, jetant un bref regard vers son lit avant de me glisser dans ma chambre.

Je me dénudais à moitié et m'installais comme le premier soir par terre.

Je réussi à m'endormir jusqu'au coup de tonner.

Je criais en me redressant d'un coup, tremblant de tout mes membres.

Non‼!

Pas l'orage! De la pluie ok, mais pas de tonnerre!

Alors que je pensais ça un second coup retentit, me faisant à nouveau crier.

J'agrippais la couverture et me mit dans un des coins de la pièce, me couvrant avec la couverture, bouchant mes oreilles et me balançant d'avant en arrière.

Je gémissais de peur. Je détestais les orages, non, j'en avais peur!

Ce bruit me saisissait, me faisant trembler de tout mon être. Des larmes roulaient sur mes joues.

J'avais peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontre.   Jeu 2 Fév - 7:37

Je ris a ce qu'il s se disait. Au fait qu'elle réagissait a sa façon de cuisiner et ce qu'il me répondit était drôle.
La cuisinière se retournait et frappait sa cuillère sur ma tête où je réagit tout de suite avec un

-Eh!!
- Arrêtes de rire! Tu es pareil.


Je grognait remettant un bou de pain en bouche. Méchante pas belle!

Je partis sous le regard surpris de Yuya quand je lui donnait temps libre.
Je ne mits pas longtemps a m'endormir.

En pleine nuit je me réveillais difficilement. Je rêvais où j'avais entendu crier?
Je me relevais un peu, ouvrant un oeil fatigué en grimaçant. Putain, on es en pleine nuit. J'ai du rêver.
Je me recouchait mollement dans mon lit et rouvris les yeux en entendant recrier. Je m'assis directement dans mon lit et regardait a porte de Yuya, la voyant a moitié vu que j'étais endormis a moitié. LA j'avais bienentendu un cris non?

Je grognais en me levant. J'aimais pas être réveiller en pleine nuit. Je me levait et frissonait de froid a l'air libre. Brr! Fait pas chaud. J'ouvris sa porte et regardait son lit...vide.
Il est où putain? Je me tournait vers le sol, qui sait il était de nouveau là mais rien. Je soupirais, ne voulant pas commencer a chercher après cet idiot maintenant. J'entendis un bruit plus loin et regardait vers à-ba. Putain, il faiasit sombre.

J'essayais de mieux voir quand un éclair éclairait la pièce me faisant sursauter et presque avoir une crise cardiaque.
PUTAIN!!! MAIS QUEL CON!!! Quel idée d'aller se mettre là-bas en boule. Ca faisait peur! Heureusement, je sui spas cardiaque etun très bon sportif ouhla! Sinon on aurait pu m'enterrer demain

J'entendis des pleures et ej me calais directment. C'était lui qui pleurait? Apparement. Je m'approchais de lui, enlevant la couverture pour le découvrir, tremblant, en pleures en trian de se balancer.

Ouhla !

J'enlevais ses mains de sur ses oreilles et compris pourquoi en fait. Il avait donc peur des orages? On aurait dit un enfant en ce moment. Je rmarquais enfin, qu'il en était un. Malgré son âge, il restait un enfant. Qui a du murir trop vite. Mais chez lui il y était rester des sequelles, moi pas. J'étais devenu ausi dur que roc.

Je me mit près de lui en le prenant dans mes bras. Je me balancait avec un moment, fermant les yeux quand le tonerre grondait, resserant ma prise sur ses épaules tramblantes.

Bon on allait pas rester la toute la nuit, c'était pour attraper la crève.

- Aller, debout. Viens.

Je mit mon bras droit sous ses genoux et mon autre autour de ses épaules et le soulevait, me prenant les pieds dans cette foutu couverture. Saleté. Je me dirigeais vers mon lit doucement le serrant dans mes bras pour essayer de rasurer. Une fois arriver a mon lit, je grimpais dessus avant de l'y déposer. Couvrant directement la couverture sur nous.

Je me couchais près de lui, très près de lui pour le serrer dans mes bras, essayant de le rassurer un peu.

- Chhuuuuuutt.. Je suis là, tout va bien....

Je fermais les yeux ma faituge revenant, m'approchant encor eplus de lui et déposait ma main sur son oreille, pour pas qu'il entende les bruits. Il ne devait pas en avoir peur. Tout allait bien. La pluie tappait sur les vitres, les éclairs illuminait tout et le tonerre grondait fort. Il devait être au dessus de nous.

J'approchais encore de lui, me mettant un peu entre lui et la lumière des fenêtre. LE cachant dans mon cou près de mon épaule. Je fit barrage de la lumière des éclairs.

Je caressais sa joue, essuyant les larme qui coulait.

- Tout va bien Yuya.... Tout va bien. Je suis là... Tout va bien.

Je le berçait légèrement en emprisonant son corps entre mes bras, me mettant presque sur le dos. Je mit la couverture convenablement sur ses épaule et continuait a le bercer chuchottant des 'chuuuuut' de temps en temps.

- Essayes de dormir, je restes là.

Je me sentais dans l'obligation de le protéger. Comme si il était mon petit frère tout apeuré. Je le serrais dans mes bras, déposant un baiser dans sa nuque sans vraimen m'en rendre compte, ma tête a moitié dans les avpes. J'étais pas très réviller on va dire quoi... Je resserait mon emprise sur lui, fermant les yeux, pour essayer de dormir également. Mes sens en éveil pour tout bruit de sa part. Ou tout incomfort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Rencontre.   Jeu 2 Fév - 22:58

Je sentis quelqu'un enlever mes mains de mes oreilles avant de se mettre près de moi en m'enlaçant, je sursautais en gémissant. Je m'apaisais un peu quand il me balança d'avant en arrière, me concentrant sur son odeur.

Tomo..

Je me mis à trembler plus fortement quand un nouvel éclair bleuté traversa le ciel, fermant fort mes yeux, remettant mes mains sur mes oreilles.

Je me sentis soulever, je ne savais pas ou j'allais mais pas question d'ouvrir mes yeux ou de quitter mes oreilles.

J'avais peur de l'orage, depuis tout petit… Je savais y faire… quand j'avais mes repères, mais là je ne connaissais encore rien…

Je me sentis poser sur une surface douce et moelleuse avant d'être recouvert d'une couverture, je fus instantanément enveloppé de son odeur, me calmant légèrement.

Je sentis un corps se coller contre le mien, me chuchotant des paroles que je n'arrivais pas à comprendre, j'enlevais mes mains de sur mes oreille et me colla à lui, chouinant de terreur.

Ce n'était pas juste qu'il arrive à me calmer un peu…

Il posa sa main sur mon oreille, se rapprochant encore plus, i me cacha dans son cou, et je m'y plongeais avec plaisir, voulant oublier les éclairs qui zébraient le ciel et le tonner qui grondait juste après, il caressa ma joue, retirant des larmes qui ne s'arrêtaient pas de couler.

-Tomo… J'ai peur… vraiment très peur… me laisse pas… pleurais-je dans son cou.

Il me berçait, m'enveloppant de paroles rassurante, me calmant peu à peu, j'essayais de me coller le plus possible contre lui, me repentant de son odeur qui arrivait à me mettre en confiance et me calmer.

Je me sentis partir peu à peu dans le sommeil.

Au bout d'un moment je m'assoupis comme une pierre.



Me réveillant au petit matin je lâchais un soupir de bien être grâce à la chaleur qui m'entourait. Avant d'ouvrir grand mes yeux et de regarder, incrédule, le morceau de peau juste en face de mes yeux.

Je relevais timidement la tête et rougis comme une pivoine en me rendant compte que j'étais dans les bras de Tomo…

Qu'est ce qui c'était passé bordel!

Je me souvint ensuite de l'orage et rougis encore plus.

Il m'avait… consolé?

Pourquoi?

Je souris doucement, c'était vraiment gentil, c'était la première fois que je me sentais reposer après un orage.

J'étais installé sur le flanc, son bras gauche en dessous de moi et son bras droit m'entourant mollement.

Je caressais doucement un morceau de son bras pour le réveiller en douceur mai n'obtient aucune réaction… Rien… Nada… Niet… Que dalle…

Pas normal! Quand on touche quelqu'un durant son sommeil cette personne à obligatoirement une réaction physiologique, je me redressais légèrement, touchant le bras sous moi e le regardant et la j'eu une réaction… Un froncement de sourcil. Je bougeais son bras pour le mettre entre nous, le faisant grogner.

Je recommençais à caresser l'autre bras, autour de mes hanche maintenant vu que je m'étais redressé…

Rien…

L'autre… grognement.

Il avait vraiment un problème à son bras droit!

J'appuyais plus fort ma caresse sur son bras droit, beaucoup plus fort, et la j'eu droit à un nouveau froncement de sourcil.

Il était presque insensible?

Je passais un doigt de sa main à son coude, faisant de léger  aller retour, montant de plus en plus haut quand je sentis un toucher différent sous mes doigt, légèrement enflé mais plus lisse que la peau normal.

Je le vais les yeux et vis une cicatrice… Une large entaille a son épaule.

Je me rallongeant, me perdant dans mes penser, taquinant a cicatrice du bout des doigts, traçant des cercles et des formes dessus, fixant son torse.

Comment c'était-il fait ça? Pourquoi ne sentait-il plus rien? Ce n'était pas grave au moins?

J'étais complètement partit dans mes songes, caressant sans relâche ce morceau de peau qui m'intriguais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontre.   Ven 3 Fév - 5:26

Le senti trembler était vraiment peu rassurant. Mais je ne faisais que le serrer encore plus dans mes bras. Rien de plus rien de moins;

J'entendis mon prénom pour la première fois sortir de sa bouche et j'ouvris les yeux pour le regarder.
Il m'avait appeler Tomo. Pas de nom Royaux. Serait-ce mes menaces qui aurait fait effet? Non... Surement pas.
Il devait avoir bien trop peur pour réfléchir.

Je resserra mes bras autour de lui, déposant mon front contre le sien.
- Chuut.... Je suis là ne t'inquiète pas.... Je n'irais nulle part.

Il se collait tout près de moi et je ne fis que resserrer mon étreinte autour de de ce corps tremblant et si frêle.
Il restait un enfant.

J'entendis sa respiration se calmer, être plus lente et compris qu'il s'était endormis. Je soupirais soulagé et me laissait a mon tour partir dans le sommeil.

Je me réveillais par un truc me gênant. Il y avait une bestiole ou quoi.
Je grognait de mécontentement quand ça me touchais et commençait a me réveiller quand je sentis des pression sur tout mon côté droit.

C'était quoi ça! Je fronçait des sourcils essayant de me sortir du sommeil et sentait qu'on me touchait a l'épaule.... et plus exactement, CET épaule là, d'où venait le problème en fait.

J'ouvris discrètement un œil, sentant quelque chose ou plutôt quelqu'un près de moi.
Ah oui... Yuya.

J'avais oublier ce dernier tient. J'ouvris un oeil et vit que c'était bel et bien lui qui me touchait a ses endroits.
Je le voyais concentré sur ce qu'il voyait et quelque chose me dit qu'il avait découvert un petit truc.

Quel idiot je suis!!! Quel idée aussi de le prendre en pleine nuit dans mes bras!
Le matin j'étais bien moins sensible encore que pendant la journée.

Je souriais, refermant les yeux et me demandait ce que je pouvais bien faire.

Ahlalalalalala. Quel casse-tête chinois bordel.

Je rouvris les yeux, les deux cette fois et le regardait.

- Tu veux que je t'aide peut-être?

Je le regardais un sourcil levé et le regardait tout bêtement.
Je regardais son torse et HOP, je mit ma grosse paluche de main au même endroit que lui sur moi.

- Si tu me touches comme ça, je le fais aussi.

Je caressais le même endroit que lui sur ma peau mais moi sur la sienne. Du bouts des doigts je caressais sa peau du bras, comme je l'avais sentis le faire. Je montait vers son épaule et vont toucher son cou, faisant monté mes doigt tout le long jusque ses oreilles.

Je déposais ma main dans son cou, mettant mon autre main libre sur sa main qui me touchait et fermait les yeux en soupirant.
Qu'est-ce qui se passait franchement. Je me souvint de l'avoir sentit caresser mon bras. Bon ok, mes bras n'était pas aussi insensible que ma main mais bon. Ce genre de toucher, je n'aurais pas du ressentir.

A moins que....

Je me le suis imaginer... ce toucher?
Je soupirais déjà. Du grand matin se poser autant de question. Je frottais mon visage, cachant mes yeux avec ma main droite et l'emmenant avec moi avec mon bras gauche que je remit sous lui.

Je le gardais près de moi et soupirais, déglutissant.
J'attendais des questions ou rien du tout. Dehors, rien ne s'était calmé. Il pleuvait toujours aussi fort, une chance pour les fermiers. Leur culture seront bien nourrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Rencontre.   Ven 3 Fév - 7:32

Je sursautais quand il me demanda de m'aider. Je relevais la tête en rougissant, plongeant mes yeux dans les sien, moqueur... Oups, ca allait être ma fête!

Je rougis encore plus quand il posa sa main sur moi, calquant mes mouvements précédent, me caressant aux endroits ou je l'avais caressé. Je le regardais avec de grands yeux. Il me faisait quoi la?

Il passa sa main sur mon cou, je couinais en serrant ladite main à mon cou.

Kyaaaaaa‼! Pas là‼ C'était trop, trop, trop bizarre‼

J'avais frissonner violement ressentant une étrange chaleur m'envahir… Trop bizarre quoi!

Il soupira avant de me faire basculer sur lui.

Je restais un moment en mode bug, ma tête sur son torse.

Je repassais ma main sur son bras.

-Tu ne sens rien du tout en fait? Je veux dire… Quand on te touche?

Je fis a nouveau glisser ma main sur son bras, remontant jusqu'à sa cicatrise.

-Jusque ou en fait?

Je passais ensuite ma main sur son épaule, allant jusqu'à sa clavicule puis remontant sur sa nuque, m'arrêtant sur l'endroit pour caresser plus doucement, frôlant juste sa peau, me vengeant de m'avoir touché là, la tout de suite.

Attendant ses réactions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontre.   Ven 3 Fév - 15:21

Il sursautais et je ris un peu. On sursautes parce qu'on est pris en flagrant délit de tripotage du prince?? J4avais trop envie de le lui dire mais je le fis comprendre avec mon regard.

Quand je le touchais a mon tour il fit un cris trop drôle qui me fit rire et je continuait a essayer de toucher sa peau pour avoir la même réaction. - Kawai! dis-je moqueur.

Je l'emmenait avec moi car je voulais pas quitter la chaleur qu'il procurait contre moi. JE fermais les yeux par automatisme de bien -être.

Agréable...

Tel était le mot.

Il me demandait si je sentais rien... Quand on me touchait et mon cœur rata un battement.
Il avait remarquer pour ma main? J'ouvris un œil, le regardant en fronçant un sourcils et l'autre levé.

- Gamin! Bien sur que ça me fait quelque chose quand on me touche. Je suis un homme battit normalement. Mais venant de toi, ça risque pas de réagir.

Oui bon je faisais exprès de pas savoir ce qu'il voulait dire, parlant de CARRÉMENT autre chose.

Mais comme il fit glisser sa main sur tout mon bras, j'ouvris les yeux et regardait avec tout mon sérieux sa main monter.
Regardant je sentais plus, car j'imaginais le toucher sur la peau.

Je ne sentais rien de ma main a mon avant bras. A partir d'un doigt de mon coude je sentais tout normalement. Enfin presque. Ça dépend des jours. Dans quelques années, il y avait 2 solutions.
1. je ne sentais plus rien du tout nulle part dans le bras
2. je ressentais tout

même 3 en fait:
3. ca restait comme ça.

Je soulevais ma main pour la mettre sur sa tête et caresser ses cheveux comme on ferait a un gamin.
- Te fais pas de soucis va! Oublies.

Mieux valait qu'il oublies. Ca n'allait lui apporter que des foudres. Surtout de ma part et surtout si il essayait de découvrir ce qui s'était passer.
Je refermait les yeux, laissant ma main dans ses cheveux.

Il caressait ma clavicule et montait plus haut?
- Dis? Je suis agréable a toucher? Pas que ça me dérange mais...

Je savais pas finir ma propre phrase. Je refermais les yeux et caressait ses cheveux doucement.
Il le saura quand même que je sens rien si il me touche.

Et puis... Peut-être qu'une fois....
Je pouvais le dire a quelqu'un.....

Anii-chan? Que dois-je faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Rencontre.   Ven 3 Fév - 21:33

Je grommelais à son "Kawai", qu'il arrête de me toucher le cou, c'était trop… trop… bizarre quoi!

Je rougis comme une pivoine  sa réplique.

Qu'est ce que quoi?

Mais ca va pas de dire des choses comme ça‼

-Mais… mais… je… je voulais pas dire ca comme ça! Enfin, je parlais pas de ça! Et puis qu'est que … haaaaaaaaan! bafouillais-je en détournant les yeux.

Sur le coup j'étais vraiment gêné. Plus que ça même!

Pas que je ne connaissais rien… enfin si, je n'y connaissais  absolument rien, sauf la théorie et encore… et aussi que certain homme était vraiment pervers à un point hors norme!

J'avais faillis plusieurs fois passer le cap de force.



Hey! Il me trouvait si peu attirant que ça?

Je rougis encore plus à cette pensée, mais qu'est ce qui me passait en tête maintenant? Arf‼ J'avais un sérieux problème moi!

Je me secouais la tête, virant toute ces pensés ainsi que sa phrase hors de ma tête. J'avais toujours les joue rouge mais je pouvais re le regarder dans les yeux.

-Je parle pas de ça, pour de vrai, quand je t'effleure comme ça, je repassais ma main sur la sienne jusqu'à son épaule, est ce que tu m'as sentis? Et vire les idées salace de ta tête! terminais-je en détournant les yeux.

Il posa sa main sur ma tête, m'ébouriffant gentiment mes cheveux, me disant de ne pas m'en faire, d'oublier.

-Ben voyons… grommelais-je tout bas.

Je sursautais en rougissant à nouveau de sa réplique, mince! Je ne m'étais pas arrêté! Je retirais ma main de sur lui, comme si je m'étais bruler.

-Pardon!

Je rebondis cependant sur son dernier mot.

-Mais? répétais-je doucement, ne voulant pas m'attirer ses foudres alors que cette instant était si paisible et agréable.

Bien sur il était hors de question d'avouer que ce n'était absolument pas déplaisant de le toucher! Plutôt me jeter dans le vide!


Dernière édition par Tegoshiki Yuya le Ven 3 Fév - 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontre.   Ven 3 Fév - 22:11

Il rougis et je commençait a rire. C'était trop drôle ça!!

- Mon pauvre Yuya!!! Tu es vraiment aussi farouche qu'un puceau hahahaha!!!!!

Je ris un moment avant de m'arrêter, souriant juste moqueur. Eh!! Oh mince! Je venais de pense a quelque chose. Puceau.
Il devait l'être? BAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHH !!!!! J'ai pas a savoir!! C'est pas mon problème!!!!

Mais qu'est-ce que j'avais a penser a ça non mai. Quel idiot je suis dit.

Il me fit comprendre qu'il parlait d'autre chose, recaressant mon ma peau de ma main a mon épaule.
Sa réplique qui suivit était très drôle aussi et je ris un peu, le regardant amusé.

Il me posait plein de question en même temps et je soupirais avant de me redresser sur mon coude gauche.
- Tu poses trop de questions gamin.

Je soupirais avant de me recoucher et attendre un moment. Je pris hésitant sa main puis, déterminé. Je mit sa main sur ma main paralysé. Je la fis glisser plus haut, m'arrêtant a un endroit où je sentais tout.

Voilà jusqu’où je ne ressentais pas grand chose A lui de capter le message. Ainsi que la pression que je fis ensuite avec sa main, lui montrant ce que je ressentais quand même.

Je ressentais sur quelque partie quand même mais, maintenant, a lui de comprendre mon geste. Je lâchais tout et me recouchais dans le lit fermant les yeux. Je le pris dans mes bras pour qu'il arrête de m'ennuyer maintenant.

- Je veux pas être chiant mais.... Il n'est que 5h d math' alors.... Dodo s'il te plait. Sinon je t’assommes. Et pour ton toucher sur moi.... Je laisses passer pour aujourd'hui. Recommences pas et je t'ordonnes d'oublier! Et pour mon mais....

Je regardais son visage souriant amusé a nouveau. J'approchais mon visage du sien et montait ma main sur son épaule, faisant semblant d'aller toucher son cou, sensible vu ce que j'avais vu.

- Ton touché me déplais pas mais je risque d'en prendre des habitudes et en demander souvent. Attention.

Je m'étais approcher tout près de lui mais m’éloignait direct pour me recoucher dans mon lit, sur mon coussin.
Mettant ma main droite sous mon coussin. Si il voulait, il pouvait se recoucher avec moi, contre moi. Je m'en fou. Il était agréable.

Dans 2 heures tout au plus, il allait quand même devoir se lever pour commencer sa journée de travail. Mio je reste dans mon lit aujourd'hui. Je voulais pas me lever de si tôt. Je frissonnais car la couverture était un peu partit vu qu'on s'était redressé tout les deux.

- Je ne sais pas si tu remarques mais il pleut des cordes dehors et il fait pas spécialement chaud alors.... Bon je te laisses deux minutes de choisir entre, ici près de moi ou par terre poussé par ton Royal prince a coup de ses Royaux pieds sur ton valestrueux derrière !

Oui très charmant, je sais. C'était tout moi ça!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Rencontre.   Ven 3 Fév - 23:27

Je le regardais avec de grands yeux quand il me dit que j'étais aussi farouche qu'un puceau…

-Ben qu'est ce que ça peut faire? bafouillais-je d'une petite voix en détournant les yeux. -Tu l'as déjà fait toi? demandais-je encore plus bas, ne voulant pas vraiment qu'il m'entendent même si j'étais dévorer de curiosité.

Qu'elle avait été sa vie avant moi? Ca vrai vie je veux dire, pas les ragots de couloir!

Il soupira en se redressant sur son coude gauche avant de me soufflé que je posais trop de question et de se rallongé.

Je fis la moue quand il m'attrapa a main  et me fit lui toucher le bras, passant sur sa main que je savais déjà insensible, puis d'autre zone. Il me montrait ou il ne sentait rien? Il appuya sur ma main pour appuyer sur sa peau.

Il me montrait sa sensibilité?

Je souris légèrement, heureux de cette mini confiance…

Il me lâcha et se rallongeant, me signalant que sa nuit n'était pas finis.

Ben voyons… Marmotte!

Je levais les yeux au ciel quand il me dit d'oublier et de pas recommencé.

Par contre je rougis énormément, me tassant sur moi même quand il rapprocha son visage du mien, montant sa main vers mon cou que je bloquais immédiatement, me disant qu'il pourrait s'habituer à mon toucher.

J'étais près à bondir hors du lit quand il se recula, pour s'allonger, je n'hésitais pas beaucoup à sa demande, le sol ne me tentais pas trop

J'attrapais la couverture et nous couvrit, gardant quand même une certaine distance entre nos deux corps, encore un peu… choquer? C'était pas vraiment e mot mais ca y était presque, de sa réplique.

Je n'arriverais pas à m'endormir en tout cas… J'étais beaucoup mieux dans ses bras, et j'étais gêné de me l'avouer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontre.   Sam 4 Fév - 7:12

Son 'ben qu'est-ce que ça peut faire' me fit dire que j'avais donc bien pensé. Mon valet était un puceau de premier ordre.

- Pas que ça me fait spécialement quelque chose que mon valet n'ai jamais gouté de la chair mais... Je pensais que les domestiques était plus libre dans tous ça, faisant ça quand ils le pouvaient avec d'autre domestiques. Et pour ce qui est de moi.... Ca te regardes pas en fait. La vie privé du Prince te regarder en rien, na!

Bien sûr abruti ! Comme si j'allais te dire, 'oh oui petit yuya, bien sur' ou 'euh.. non je n'ai jamais fait ça yuya' Nan mais tu rêves!!
Tu n'as qu'à essayer de deviner. Non mais oh! Bon ok moi je savais de li et ça ne devait être équitable mais quand même!

J'avais déjà les yeux fermés et je souris satisfait quand il se recouchait. Au moins je n'aurais pas a le pousser hors de mon lit. Ni a lui botter le cul.
Ou trouver un autre prétexte pour qu'il se rallonge.

- C'est bien petit. Tu choisis la solution la meilleur. La solution la moins douloureuse pour ton joli petit cul.

Je ris a mes mots car je savais quel réactions j’aurai et je le retournais exprès pour pas qu'il me regarde. Son dos face a moi. J'entourais un bras autour de ses hanches et je m'approchais, collant mon torse en effleurement contre son dos.

Il sentait bon en tout cas. Très appréciable. Il sentait bien plus bon que nombres de nobles. Je soupirais derrière lui et raffermit automatiquement ma prise sur lui, une main plaquer a plat sur son ventre, très plat. Les filles en serait jalouse.

Je somnolais grandement, attendant le levé du soleil. Je divaguais un peu entre réalité et sommeil avec son corps entre les miens.
Je fis glisser un main de son ventre a sa hanche, caressant un flanc et reniflais son odeur dans son cou. Je repassais devant lui et le retournait. Mes yeux était fermé toujours et je réalisais pas trop ce que je faisais en fait.

Je me collait a lui, entourant mes bras autour de lui et déposa ma tête dans son cou avant de plus bouger du tout.
Très drôle mon corps! Très drôle. J'avais juste cherché un contact humain et chaud contre moi. Et bah pas de bol, il était là.

J'allais me rendormir quand ma porte s'ouvrit en grand.

- Hello frerot tu.....

Je me redressais un peu avant de grogner en gémissant avant de me recoucher où j'étais. c'est a dire son cou a lui.

- Wow! Déjà? Pas dis donc, pas fait long feu dis donc. avant de lui sauter dessus
- Raah! La ferme, dégages! Epargnes-moi tes idées folles du grand matin. Aller OUST! Laisses-moi!!!
- Je peux regarder sous la couette pour vérifier un truc?
- NON!! Dégages j'ai dit!!

Je m'étais redressé et la fusilla du regard.
Ca y est, j'étais réveillé maintenant. Saleté

- Pourquoi t'es là!
- Je peux plus venir embêter mon frère.
- Oh mais bien sur mais a une heure plus tardive! Laisses-moi dormir MERDE!!!!
- Oh la la la! Sale ours d matin!
- Fière de l'être! Maintenant OUST!!


Je me recouchais mollement dans mon lit cachant mon visage dans le coussin. Elle partit en riant en faisant un truc. Surement un mimage mais je voyais pas vu que ma tête était dans mon coussin. Je relevais la tête et m'approchais de lui sur les coudes.
- Qu'est-ce qu'elle a mimer?

Je lui demandait a lui car bon j'avais rien vu moi. Et elle devait bien mimer vers quelqu'un non?
Une autre bonne arrivait et je soupirais de dépit. Tout le monde veut que je me lève ou quoi?

- Bon... Puisque tout le monde vient m'emmerder je suppose que je dois me lever.

Je soupirais en me recouchant. J'avais pas envie en fait. Bon Yuya devra surement commencer a travailler. Ça allait être drôle. Je regardait du coin de l'oeil, le dit yuya et une dernière provocation je caressais sa colonne vertébrale très vite avec un doigt avant de me recacher le visage en riant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Rencontre.   Dim 5 Fév - 1:14

Je détournais le regard à sa réplique, lui répondre :"on a tellement essayé de me coincer dans un coin que ça me dégoute rien que de penser que quelqu'un puisse le toucher ainsi…" n'était pas une très très bonne idée…

Pas bonne du tout même!

Quand je décidais de rester sou la couette un moment il me taquina encore, rigolant et me tournant en vitesse dos a lui, m'entourant les hanches d'un bras et se rapprochant de moi.

Son torse m'effleurais et ma réplique se perdu dans ma gorge jusqu'à ce que je regagne ma verves naturelle.

-Tu sais ce qu'il te dit mon joli petit cul!? grommelais-je.

Prout! Voilà ce qu'il disait! Non mais!

Je m'endormis tout de suite après en entendant sa respiration calme, sa chaleur me poussa inconsciemment à coller mon dos contre son torse, soupirant d'aise quand je ressentis sa chaleur.

Dans mon sommeil je sentis quelque chose m'enlacer fort, quelque chose se mettant à plat sur mon ventre.

Je frissonnais quand je sentis quelque chose passer de mon ventre à mon flanc en une douce caresse, me faisant à nouveau soupiré de plaisir.

Par contre je me réveillais quand je me sentis retourné et ma tête se retrouva plaquer contre son cou, me faisant rougir.

Keskispass?

Il me faisait quoi le Tomo là?

Je me raidis en entendant la porte s'ouvrir… sur la princesse… naaaaaaaan‼!

Elle va encore croire des trucs‼!

Tomo se releva avant de plonger dans mon cou, me faisant frissonner, pas le couuuuuuuuuu‼!

Et voilà, les sous-entendus arrivèrent d'un coup, énervant Tomo qui se releva pour fusiller sa sœur des yeux.

Il plongea ensuite sa tête dans un coussin et je tentais un regard vers la princesse qui m'envoya un geste de "baise" suivit d'un super avec son pouce td 'un clin d'œil coquin.

Je la regardais, stupéfait…

Je sentis à peine Tomo se rapprocher de moi, trop choquer de se que j'avais vu… Et je rougis comme une pivoine quand il le demanda ce qu'elle avait mimé.

Je pouvais pas lui dire ça!

Je me tournais pour enfoncer ma tête dans l'oreiller, mes oreilles rougissant aussi, mais pourquoi elle avait insinué ça? Haaaaaaaaan‼!

Une autre bonne arrivait et Tomo pesta, en se recouchant.

Je tournais la tête vers lui et vis qu'il me regardait du quoi de l'œil, oh oh… mauvais ça…

Et j'avais raison, il passa son doigt sur ma colonne vertébrale. Je replongeais ma tête dans l'oreiller, étouffant un gémissement, c'était presque pire que mon cou ça! Bon sang!

Je retournais la tête vers lui te le fusillait du regard, fronçant le nez.

-Arrête ça s'il te plait, demandais-je en grommelant.

Je m'assieds ensuite sur le lit en tailleur, m'étirant de tout mon soul avant de me figer dans mon geste.

C'était… Mon premier jour officiel… Qu'est ce que je devais faire en temps que valet en fait? En temps que domestique je savais, s'occupé du lingue, du ménage, de la cuisine, etc., mais valet?

Je tournais un regard hésitant vers lui.

-Euuuh… je dois faire quoi en fait? En temps que valet je veux dire! précisais-je, on ne savait jamais avec les sous-entendu de la tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontre.   Dim 5 Fév - 1:38

- Non je ne sais pas, tu veux pas me le dire?

J'adorais l'emmerder, Royalement. Sans regarder a mon sang royal hein.
C''était tout bonnement génial.

C'était très agréable de dormir avec lui. Il bougeait pas, cool!

Quand on se réveillait par l’ouragan qui se trouve être ma grande sœur, je le vis être rouge et cacher son visage après ce qu'elle avait mimer. Je le regardais avec de grand yeux, très curieux du coup!

- Vas-y dis-moi ce qu'elle a fait!!

Je passais une main autour de lui pour le retourner quand un bonne arrivait.
Bon, ça devenait un peu gênant là que les gens entres comme ça et nous vois comme ça. Elle rougis d'ailleurs et je montait les yeux au ciels. Encore une rumeur, génial.

Il me demandait d'arrêter et je le fis, tournant mon dos vers lui.
Quand il me demandait ce qu'il devait faire, je me redressais d'un coup le regardant incrédule.

- C'est une blague? Tu es valet mais tu sais quels sont tes devoirs? Bah, tu fais ce que tout domestique font en privilège nettoyer ma chambre et rester am es cotés. Voilà bref! Et commences donc par aller chercher a manger tient!

Je le poussais dans le dos, le chassant de mon lit pour l'y recoucher de tout mon long.
- Emmenez-le avec vous! Revenez dans 5heures ou 10.

J'attendis qu'ils partent tout les deux pour enfin soupirer relax tout seul.
Même si sa chaleur me manquait déjà. Je me réveillais a mon aise, tranquillement. Je regardais le plafond, me tournant vers le mur et fermait les yeux. Quand....

Une douleur a nouveau fantôme m'envahit la main. J’étouffais un cris dans le coussin, me tordant. LA douleur passait pas et je me redressais dans mon lit me pliant, tenant ma main. Je sentais comme ça ma température monté et ma main se tordait. J'essayais de la faire aller dans 'autre sens comme pas pris mais j'avais trop mal.

- Putain!!!

J'allais devoir aller chez ce médecin. C'était de pire en pire. Je me précipita sur mes médicament sous le lit et avalait deux fois la dose autorisé pour que tout se calme. Je me recouchais et gémit douloureusement.
j'en avais marre. J'aimerais revenir en arrière et empêcher ce truc de m'arriver!

Je sentis les médicament faire effets et ma respiration se calmait petit à petit enfin.
Heureusement que ce n'était pas arriver 10 minutes avant... Comment aurais-je expliquer ça a Yuya?

En parlant de lui,!!! Il allait bientôt revenir. Je me redressais d'abord puis non, me recouchais dans le lit, mettant la couverture sur moi pour cacher mes tremblement et le fait que ma température avait augmenté pour me faire suer. Mon visage pouvait être un peu plus blanc mais ça va. Ça allait passer ça. CA revenais tout de suite très vite.

Je fermais les yeux et essayait de me calmer un peu. Ignorant les bruits autour et j'allais surement feindre dormir si il arrive.
Je pourrais pas parler directement. Trop fatigué déjà.

J'en ai marre! Tel est le verdict!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Rencontre.   Dim 5 Fév - 2:15

Je basculais mes yeux de côté, agacé, genre j'allais lui répondre, pour avoir ses foudres après? Ben voyons!

Il passa un bras autour de moi, me demandant de lui dire ce que sa sœur avait mimé, sauf qu'un bonne entra, je rougis en même temps qu'elle.

C'était pas vrai! On entrait comme un moulin dans sa chambre ou quoi, c'était quoi, un gosse?

Quand je lui demandais quoi faire en temps que valet et me répondit comme si c'était une évidence.

-J'étais domestique "particulier" moi, pas valet, grommelais-je pour lui faire comprendre pourquoi je savais pas.

Il me poussa hors du lit, demandant à la domestique de me ramener dans 5-10h…

Seulement? Il se faisait pas chier le gars!

Une fois hors de la pièce je demandais à la servante d'aller chercher le petit déjeuner du prince en vitesse, elle s'en alla et je restais devant la porte, l'attendant quand j'entendis un bruit étouffé, j'avais une très bonne ouïe, il fallait bien ça pour déjouer certaine ruse de mon ancien maître.

Il avait mal?  Je regardais par l'embrasure de la porte qui n'avais pas été refermer correctement et le vis s'activé dans la pièce à la recherche de quelque chose.

-Il cherche ses médicament… me susurra une voix à l'oreille, me faisant sursauté.

Il plaqua directement sa main sur ma bouche.

-Tout doux ma bouille d'ange, si il sait que tu as vu il va s'énervé, on ne voudrais pas qu'il te casse les deux bras, n'est ce pas? Qu'est ce que tu fais ici?  
-Je… je suis son valet…

Son regard se durcit d'un coup, me faisant me tendre, c'était jamais joyeux ce qu'il m'annonçais avec un regard comme ça, la dernière fois il m'avait dit qu'il pourrais pas soigner ma jambe pété… Sauf qu'il l'avait fait…

-Fait attention mon petit angelot déchu, c'est pas un tendre, il te battra pas lui, mais en colère il est terrifiant, tu es trop fragile pour rester à ses côté et…
-Ca suffit! Je veux rien entendre crétin de médecin! On en parlera plus tard si vous voulez, il à quoi bordel? sifflais-je entre mes dent.
-Mal, passe lui des éponge humide sur le front et c'st d'accord, on en parle plus tard, tu as une vilaine plaie dans le dos, elle va pas être belle cette cicatrice là… me dit-il avant de s'en aller.

Je couru a la salle de bain chercher une serviette et un grand bol d'eau froide. Quand j'arrivais devant la chambre la servante revenais ave le petit dej'.

-Poser le par terre, je m'en occupe, ordonnais-je.

Elle acquiesça et s'en alla.

J'entrais dans la chambre, Tomo sous la couette, mais je voyais de la sueur couler sur son front, je ressortit, emmenant le petit dej' avec moi, le posant sur la table de nuit, il y avait mes viennoiserie et celle de la cuisinière, enfin fait par moi les deux…je pris ensuite le mot qui y reposait en remarquant mon nom dessus, je le lirais plus tard.

J'humidifiais la serviette avant de la poser sur son front, essuyant le plus de sueur possible avant de la replonger dans l'eau froide et de la reposer sur son front.

Je fis une légère caresse dans ses cheveux en signe de réconfort et sortis de la pièce, je le savais fière, il n'apprécierait peut être pas que j'assiste à sa faiblesse.

Je sortis le mot et souris.

Yuya-chan,
Tu as une fan et un nouveau surnom, un ange cuisinier, Himiko-hime à adoré, elle est persuader qu'un ange est entré dans ma cuisine pour lui faire des merveille pareil, j'espère que le prince aimera aussi, passe me voir si l'envie te prend de vouloir cuisiné!
Cuistot.


Par contre je ne comprenais pas ce qu'il avait tous avec le mot "ange", je n'en étais pas un…

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre.
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: REGLES !! :: Archives :: Sujets à Ignorer-
Sauter vers: