AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Amour observatif.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

Amour observatif. - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Amour observatif.   Amour observatif. - Page 7 Icon_minitimeSam 14 Déc - 14:46

Le journaliste était bizarre je trouve mais qui suais-je pour le juger. Après tout c'était un milieu que je ne connaissais pas vraiment.

Quand j'observais comment Masuda se tenait comme au garde à vous a côté de Yuya je me dit qu'il ne devait pas aimer le journaliste. Il devait surement avoir ses raisons.

Quand j'observais Yuya je reconnaissais la personne que je voyais sur les écran et a travers les interview, celui qui m'a attiré et fait se demander comment il était réellement. Il n'était pas si différent mais il y avait quelque chose tout de même de pas pareil du tout. Un masque comme je le pensais.

Je le voyais être troublé par ce que je faisais et souris malicieusement. Un souci très cher? Moi je m'amuse bien et encore un peu j'aurais pu faire du bruit. Mais j'en faisait pas sauf mimer  le son d'un gémissement.

Quand il répond au journaliste de façon ambiguë qu'il avait quelqu'un… Je me crispais sur ma chaise. Il parlait de moi?

Je fut surpris qu'un manager intervienne dans une interview alors qu'on posait les questions a l'idole non a lui. Mais je me dit que comme ce n'est pas une interview filmé, le manager pouvait resté a ses côtés et intervenir si jamais le journaliste allait trop loin etc. C'était intéressant a savoir tout de même. J'avais appris quelque chose.

Les autres questions suivaient et je ne donnait plus mon attention a l'observer mais plutôt les alentours, ce monde que je ne connaissais pas et que mon meilleur ami allait peut-être bientôt côtoyer et moi encore une autre idole.

Honnêtement je me sentais un peu étrange parmi tous ceux présent dans la pièce. Je regardais autour de moi, le comportement des gens qui faisait leur travail sans faire attention au reste. Comme si toutes les vedettes étaient au même niveau pour eux. Et s'il tombait sur leur idole? Resteraient-ils aussi calme?  C'était impressionnant. C'est vrai que toute star est d'abord une personne normal comme eux et moi mais quand même. Ca doit parfois être troublant de voir quelqu'un qu'on adore devant soi et travailler avec.

Quand je les regardait, tout comme l'interview plus pin je me disais que je n'avais vraiment pas ma place dans ce domaine, dans ce monde. Ce n'était vraiment pas quelque chose pour moi…
Mais de penser que je serais obliger de le côtoyer pour Yuya s'était étrange et me donnait la chair de poule. J'y pensais car je savais que tout ce que Yuya attendait c'était de vouloir mettre au clair devant tout le monde qui on était l'un pour l'autre. Je savais que c'était ce qu'il voulait…

Je le sais…… mais pourtant…

Je fus sortit de mes pensées quand je vis qu'ils bougeaient et me levais, saluant poliment l'équipe qui était dans la pièce et suivi du regard Yuya qui avait été mené a l'écart par Masuda qui apparemment trouvait encore quelque chose a lui dire. Bon ce n'est pas tout mais…

- Si vous n'avez plus besoin de lui Masuda, je vais vous le voler pour la journée. Sur ce,

Je prit le poignet de Yuya et sourit pour l'emmener avec moi. Je n'allais pas le lâcher cette fois.

- C'est assez impressionnant de te voir répondre parfois une question par une autre ou de détourner complètement pour ne pas donner une réponse clair a la question. C'est marrant. lui soufflais-je dans l'oreille. Par contre si ça dérange pas a sa majesté, on prendra le bus pour aller jusque ma modeste demeures. Qui aujourd'hui est vide de monde.

Je ris un peu allait vers l'arrêt de bus qu'il fallait prendre jusque chez nous. Une fois le transport arrivé je payais pour tout les deux et par chance on avait de la place. Quand on était dans mon quartier j'osais plus m'approcher de lui, frôlant nos mains, épaules collé l'un a l'autre.

Une fois chez moi, je lui ouvris la porte et retira mes chaussures une fois rentreR. Je me tournais alors vers l apporte que je fermais a double tour et le regardait avec un sourire sadique et cruelle, tel un psychopathe.

- Maintenant tu n'es  rien qu'à moi…  Je vais pouvoir faire ce que je veux avec toi…

Je m'approchais doucement, mon regard ne changeant pas.

- Aucun moyen de partir d'ici  dis-je en mettant les clefs a l'intérieur d'une petite poche dans mon pantalon   tu n'as pas oublier que je dois me venger de ta petite… mhhh comment dirais-je? Coup foireux de l'autre soir hein? Moi je n'ai pas oublier.

Je mordit sur ma lèvre et attrapait son poignet fermement l'emmenant dans la cuisine, le mettant devant les fourneaux.

- Si tu aimes tant t'habiller en fille et bien… Sois une fille pour aujourd'hui. Tu vas faire tout le diner de ce soir. Et ranger tout ainsi que la vaisselle. Tout comme une vraie femme!

Je croisais les bras et m'asseyais sur le tabouret tel le mec de la maison qui mets ses pieds sur la table, journal en main et attend que la bouffe soit prêt.

- Pas n'importe quoi a manger! Je suis compliqué. Et il faut un dessert! SURTOUT un dessert.

Allons voir comment je peux continuer a le faire chier. Car bien entendu je n'allais pas le laisser tranquille s'il faisait a manger, non j'allais l'ennuyer et lui rendre la tache difficile. Je lui lançait un tablier rose bonbons avec des froufrous partout, celui de ma mère quand elle faisait de la pâtisserie.

Qu'allais-je lui faire faire hein? Mhhh….

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

Amour observatif. - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Amour observatif.   Amour observatif. - Page 7 Icon_minitimeMar 17 Déc - 0:42

Je me fis kidnapper, au sens propre du terme. Tomo ne laissa même pas Massu en placer une avant de me prendre par le poignet et de m'emmener avec lui, je rayonnais de joie pour le coup, malgré le soupire blasé de mon meilleur ami et le haussement de sourcil du journaliste.

Je ricanais à ces mots.

-Que veux tu? C'est le business ca! Si je répondais honnêtement à toute ses questions j'aurais quelque souci, et toi aussi, lui lançais-je avec une œillade taquine. Pas de souci pour le bus! J'adore ca! terminais-je avec un sourire radieux en le suivant docilement.

On monta dans le bus et je murmurais un léger "Galant" quand il paya ma place.

Je le sentis tout de suite plus à l'aise quand on arrivait près de chez lui.

Je le copiais en enlevant mes chaussure avant de hausser un sourcil a sa phrase.

J'éclatais de rire à son attitude et à ses exigences, enfilant tout de même mon tablier.

J'étais de bonne humeur et j'avais moi aussi envie de jouer, malheureusement pour lui ca allait surement finir en pizza ce diné…

J'enfilais le tablier avec un regard soumis avant de m'avancer vers lui d'une démarche féline, entourant sa nuque de mes bras.

-Tout ce que tu voudras, j'espère que tu as des tripe en acier et un extincteur à porter de main mon amour. Alors que te plairait-il de manger? lui lançais-je avec une œillade aguicheuse.

Je ne savais pas cuisiné, c'était toujours Massu qui s'en occupait, la dernière fois j'avais même réussi à mettre le feu à un œuf sur le plat, donc à ses risque et péril, mais si il ne fallait que ca pour me faire pardonner je n'avais aucune objection… D'ailleurs…

-Pour le désert que dirais tu de me déguster au chocolat? lui susurrais-je à l'oreille avant de lécher son lobe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

Amour observatif. - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Amour observatif.   Amour observatif. - Page 7 Icon_minitimeMar 17 Déc - 10:39

- Un business des plus étrange qui plus est. Rien qu'une journée m'a suffit. Quand je pense que Ryo veut être la dedans j'en ai la chair de poule.

Je souris au fait que ça ne le dérangeait pas de prendre le bus. Tant mieux car il n'aurait de toute façon pas d'autre choix. J'eu un rictus a son galant secouant de la tête. N'importe quoi. C'est juste que j'ai un abattement et lui surement pas.

Une fois dans la cuisine je le voyais sourire et a sa phrase d'extincteur j'haussais un sourcil. Pourquoi j'en aurait besoin d'un?

Ah!!!

- Ne me dit pas que tu…

Je me tu quand il s'avançait vers moi. Je le regardais perplexes et quand je sentis sa langue sur mon oreille après sa phrase je mordis sur mes lèvres. Ca c'est pas du jeu dans un sens mais je restais maître de moi.

Je le repoussais en poussant sur ses épaules et fit une mine réfléchissante.

-Laisse-moi réfléchir mhh… non c'est hors de question. Pas de Yuya au chocolat aujourd'hui. Je vais te faire payer alors hop au fourneau femme fainéante!!!

Je le poussais avec mon pied plus loin vers la cuisinière avec un mouvement de tête disant de s'y mettre.

- Et ne me dit pas que tu sais pas cuisiner comme tu le dit dans tes interview !

Je réfléchissait d'un coup tout seul, restant immobile tel une statue figé éternellement dans une seule pose et expressions sur ma chaise.

- Attends, je pense qu'on va commencé par le dessert, tu vas faire moins de débats. Je tiens a la vie, ma mère me tue si je lui abime quoi que se soit.

Je me levais et le poussais d'un coup de cul hors de mon chemin pour ouvrir le frigo et sortir des fruits et de la crème fraiche.

- Tiens, tu sais couper des fruits quand même hein? Nettoie, coupe en part et mets le sur une assiette bien présenté.

J'étais encore gentil de lui avoir dit les étapes de ce qu'il devait faire. Maintenant a lui de faire le boulot de femme, na! Je m'appuyait sur la table en prenant la creme fraiche et en aspergea dans ma bouche. C'était bon. Je pris un raison qui était mit sur la table et le mangea une fois avant la crème fraiche une fois après pour voir ce qui était meilleur.

- T'en veux?

Moi j'en repris gardant la bonbonne dans ma main, jonglant avec pour m'occuper. Je réfléchissais a ce qu'il avait dit plutôt. Un Yuya en chocolat? Ouais ça pourrait être drôle mais trop de travail pour enlever tout ce chocolat et bonjour l'estomac après. En tout ce n'est pas des choses qui m'excite particulièrement.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

Amour observatif. - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Amour observatif.   Amour observatif. - Page 7 Icon_minitimeDim 22 Déc - 14:23

Je ricanais a ca phrase. Oui c'était un business étrange, un jeu d'acteur auquel tu ne peu pas faire e faute et recommencer une scène. Je me rappelais ma première gaffe ou je laissais le vrai moi ressortir face à un journaliste vachement ennuyant, deux jour plus tard on me disait dans ma crise d'adolescence car je m'étais énerver.

C'était un jeu constant ou la moindre erreur pouvait couter une carrière. Je souhaitais bonne chance à son ami. Ca allait être dur, surtout en commençant si tard.

Il me repoussa avant de refuser ma proposition, me fesant faire la moue.

Mooooh, pas juste ca!

J'haussais tout de même un sourcil à son "femme", je sentais que j'allais l'entendre encore longtemps… Baaah, quand j'en aurais marre je le remettrais à sa place, amoureux ok, mais pas soumis‼

-Ben si, je ne sais pas cuisiner, j'ai toujours tout cramé, c'est Massu qui fait la cuisine ou alors on va au resto, lui dis-je en haussant les épaules.

Il me donna les instructions pour le désert, bon ca c'était pas trop difficile, je pourrais m'en sortir.

Je fis comme il me dit, rinçant les fruits, et les coupant, l'ignorant totalement, je ne voulais pas me couper moi! J'étais très maladroit avec les couteaux, une fois j'ai même faillis perdre un doigt!

-Non ca va, lui répondis-je en me concentrant toujours, ne regardant même pas ce qu'il me proposait.

Je grimaçais quand je m'entaillais le doigt avant de soupirer.

Je lâchais le tout et engouffrais mon doigt dans ma bouche, tournant des yeux larmoyant vers mon amoureux.

Aieeeeeeeuh‼! J'ai mal, snuf…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

Amour observatif. - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Amour observatif.   Amour observatif. - Page 7 Icon_minitimeLun 23 Déc - 20:08

J'ouvris grand la bouche au fait qu'il n'avait donc pas mentit qu'il ne savait vraiment pas cuisiner, même pas d'un cheveux. Je rêvais... Un homme ne sachant même pas se cuisiner du riz ou des oeufs.... Impensable c'est clair, très clair. Donc aujourd'hui autant dire qu'il ne fera pas le dîner, juste le dessert.

- Tu ne toucheras pas a la gazinière alors. Je ne veux pas encore mourir, j'ai encore plein de truc a vivre avant.

Et mourir dans deux sens. Ou bien par lui qui fait tout brûlé ou bien par ma mère qui m'étriperais. Rien que d'y penser j'en avais des frissons dans le dos.

Après il était vraiment bien concentré sur ses tâches et je l'observait du coin de l'oeil. C'est qu'il est pas mal avec cet air sérieux et tout concentré. J'aimais bien cette vue.

Il se coupait ensuite le doigts et je soupirais en le regardant. Il était si gauche que ça en cuisine? J'aurais pu m'occuper de son entaille mais au vu de son regard larmoyant.... Je décidais de faire le contraire.

- Ce n'est qu'une coupure. Tiens lui dis-je en donnant la crème fraiche Ca te fera oublier ton mal. Le sucré est le plus doux des conforts.

J'allais vers le frigo sortant les restes de ce matin, des petit pain sucré au curry pour si jamais on avait faim quand même. Je coupais ensuite le reste des fruits restant.

- Je plains ton manager. Je devrais lui donner une médaille je pense, qu'en dis-tu? lui dis-je pointant couteau vers lui en réfléchissante.

Bah je lui dirais bien en face qu'il en a du courage. Ouais c'est une meilleur idée.

Je prit la bombonne de crème fraîche et mangeait un morceau d'ananas avec faisant une petite grimace. Le mélange était étrange mais électrifiant.

- Mange tant qu'il y en a car je vais tout bouffer.

C'est bien l'une des nourritures non calorique, a part la crème fraiche, qu'on peut tous manger dans l'équipe et bol pour moi c'est ma nourriture préféré!

J'allais me rasseoir sur le tabouret pour aller lire un magasine faisant vraiment le mec pas sympa avec sa gonzesse qui doit tout faire.

- Nettoie maintenant.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

Amour observatif. - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Amour observatif.   Amour observatif. - Page 7 Icon_minitimeVen 17 Jan - 20:21

Je râlais quand il me donnait de la crème fraîche, j'avais besoin d'un pansement, pas de la crème‼!

-Massu adore cuisiner pour moi donc il ne se plaint pas, ca nous permet de passer plus de temps ensemble, répliquais-je en haussant les épaules.

Il m'ordonna de manger avant qu'il n'engloutisse tout et je picorais, je n'avais pas plus faim que ca non plus de toute manière.

Je tirais la langue quand il m'ordonna de nettoyer mais le fit quand même, je devais me faire pardonner non?

Mais mon gsm sonna, je l'attrapais d'une main, le coinçant dans mon cou, continuant la vaisselle.

-Tego! Faut que tu viennes tout de suite! s'exclama mon meilleur ami.
-Qu'est ce qui se passe?
-Un truc de dingue, viens vite au studio ULC!
-C'est vraiment important?
-Yep, c'est la chance de ta vie!
-Ok! Je suis la dans 45 min.

Je raccrochais, terminais vite fait la vaisselle en expliquant à mon cher et tendre que je devais y aller maintenant.

Je l'embrassais vite fait sur les lèvres, retirait mon tablier et criait un "je t'aime" avant de sortir de la maison.

Je courrais dans la rue, si Massu disait que c'était important c'est que ce l'était et que je devais me dépêcher.

Je ne fis pas attention au klaxon quand je traversais sur un passage clouté alors que le feu était en panne.

Je vis juste le camion foncer sur moi avant de ne plus jamais rien voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Amour observatif. - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Amour observatif.   Amour observatif. - Page 7 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Amour observatif.
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Sais tu combien je t'aime? {L’indicible amour sur nos lèvres}
» un amour de chat
» L'amour en trois dimensions
» A la reconquête de notre amour...
» D'amour et de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: REGLES !! :: Archives :: Sujets à Ignorer-
Sauter vers: