AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fugue en terre étrangère

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Akakuro Jin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Sam 17 Mar - 7:26

Je le vit refuser de monter et encore heureux que j'utilisais le vent pour l'emmener a moi sinon mon oiseau lui aurait fait une crise.

- Ne jamais contredire un phénix

Lui intimais-je a l'oreille avant de le faire voler. Moi-même je pouvais encore le faire car moi j'étais lui et lui était moi. On était né le même jour après tout. Et j'ai du l'apprivoiser comme tout le monde devait apprivoiser son animal si ils en avaient un.

Il était vachement pas facile mais au moins j'y était arrivé. Il fallait juste que je sache son nom, l'entendre me le dire. Et je l'avais trouvé, un très beau nom d'ailleurs.

Je le vit regarder partout, émerveillé par ce qu'il voyait et je sourit content de pouvoir lui faire partager ça. Je regardait aussi et mon oiseau me parlait. Je lui répondit de la même façon, par la pensée. C'était positif, il faisait un peu plus confiance en Kazuya même si il le laisserait jamais le toucher.

Ah bah maintenant qu'il est dessus.

J'attrapais la main de Kazuya et me concentrais sur autre chose. son sang sentait bon et je le sentais afflué dans tout mon corps. Je le redressait avec moi et le fit caresser le phénix.

- Profites-en qu'il ne peut pas te mordre pour le toucher.

Je sourit et l'aidait a caresser mon oiseau. Je reniflais l'odeur dans ses cheveux et me serrait plus a lui, serrant plus ses hanches avec mon bras. Il sentait bon aussi.

- Où dois-je te déposer?

Moi oiseau fit demi-tour d'un coup et allait rejoindre la terre ferme. Battant des ailes pour se déposer en douceur. Il secouait la tête et je pris Kazuya dans mes bras pour le faire descendre.

Un bras dans son dos et l'autre sous ses genoux.
- Alors? Où est-ce que le vampire que je suis peux te déposer?

Il fallait pas oublier qu'il lui manquait du sang donc je voulais pas qu'il s’effondre non plus. Bon je pouvais l'emmener chez moi mais ce serait pour une autre fois je pense.

Dans mes bras il était aussi léger qu'une plume. J'étais assez fort en mode "vampire" donc il était vraiment très léger pour moi. Je lui sourit, mes dents retroussé puisqu'il ne fallait plus que je boive. Un sourire normal en somme. J'attendis qu'il me dise et mon phénix reprit forme petite et partit chez nous pour se reposer.

_________________

Comment te dire qui je suis vraiment?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Sam 17 Mar - 23:31

Il attrapa ma main et je le regardas avec interrogation, il me redressa et me fit caresser son oiseau, je souris sous la douceur du plumage et ricanais à sa phrase.

-Et si il veut me mordre après? demandais-je à moitié sérieux.

Je ne le laisserais pas approcher si jamais il avait l'air hostile, je le sentirais directement de toute façon!

Et j'avais une arme que je maîtrisais parfaitement, certes je n'aimais pas faire du mal mais la force qui en dégageait pouvait me créer un bouclier.

Je frissonnai quand il me serra encore plus contre lui. Il me demanda ou il pouvait me déposer.

Euuuh… franchement, pas la moindre idée… Enfin si, je savais ou je devais aller mais je n'allais pas y aller en pleine nuit, j'allais plus embêter les habitant qu'autre chose…

Oh! Mon ancienne cachette avec Yuya tiens! Elle était tout près de là ou je devais me rendre.

Le temps que je réfléchisse l'oiseau avait déjà atterrit.

Jin me porta comme une princesse pour me faire descendre et je le regardais avec une moue boudeuse.

J'avais l'air d'une fille? Nan!

Il réitéra sa question et j'essayais de me défère de son emprise, retrouvant mes pieds au sol. Ma tête se mis à tourner et je m'attrapais à son bras pour pas tomber.

Oh… chute de tension, surement le manque de sang… Baaah, ca allait passer…

Je posais ma tête sur son épaule, respirant calmement.

J'avais les yeux fermer pour récupérer plus vite et je sentais les effluves de son odeur, je soupirais, trop tard, je m'y habituais…

Je reconnu aussi une odeur familière au loin… Oh oh… les soldats avaient monté un camp dans le village… surement pour m'attraper…

Je me décollais de lui, ca allait un peu mieux. je rouvris les yeux et lui souris.

-Je doit d'abord aller dormir un peu, de toute manière je vais me faire attraper demain donc vaut mieux pas que tu vienne avec, ca m'embêterais qu'on t'attrape, t'es un vampire sympas.

Je ne savais pas trop comment lui dire au revoir, j'avais cette même envie de le toucher, comme avec Jin… C'était trop troublant la similitude entre ses deux Jin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Dim 18 Mar - 6:35

C'est vrai que si mon oiseau voulait le mordre après il allait le sentir. Mais normalement pas.

Il ne me répondit pas a ma question, donc je lisais dans ses pensées. Une cachette avec un dénommé Yuya? Le même Yuya que Tomohisa? La coïncidence serait vachement drôle.

Quand je le portais il boudait et je savais a quoi il pensait. Boude pas mon pépère, tu vas t’effondrer sinon et puis au moins profites d'être dans les bras d'un vampire.

Il se débattait et donc décidais de le redéposer. Je du compter que jusque 2 pour qu'il se rattrape a moi, sa tête qui tourne.

Idiot, je le fais pas comme ça pour m'amuser te porter... Quoi que en fait.

Je le laissais se coller contre mon épaule et le tint avec un bras dans son dos.

Il se décalait de moi a nouveau et me dit qu'il devait d'abord un peu dormir avant de se faire attraper. Ah.. Il savait ou et quand les soldats étaient là?

Je lisais dans ses pensées et vit où se trouvait exactement sa 'cachette' qu'il avait avec ce Yuya. Je m'avançait a nouveau vers lui et le portait sans autorisation comme la tout a l'heure.

- Bon, je te ramènes au moins jusqu'à ton abris. Je m'en voudrais si tu t’effondrais en pleine forêt par ma faute.

Je lui sourit et m'arrêtait, mettant plus de prise sur lui.

- Par contre, tu veux y arriver normalement ou très rapidement?

Je pouvais faire les deux. J'aimais beaucoup sa présence contre moi donc a vitesse normal sera très agréable. Mais arrivé vite, il pourrait aller se coucher plus tôt et plus de temps pour dormir pour sa capture.

Et dans un sens il pouvait voir que j'étais rapide, en le vivant. Ce n'était pas comme avec un oiseau, on n'avait pas la nausée.

Je sourit et parlait dans ses pensées "N'oublies pas que si tu as des problèmes, il suffit de m'appeler avec ton médaillon et je serais là très rapidement"

Je regardais devant moi en le lui disant. Demain il ne sera donc plus chez moi, a me casser les pieds. On verra quand on se reverra alors.

_________________

Comment te dire qui je suis vraiment?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Dim 18 Mar - 18:55

Quand je me collais contre son épaule il m'entoura d'un bras et j'en frissonnais, il m'arrivait des trucs louche, vraiment… Heureusement je retrouvais bien vite mon équilibre et me dégageais de lui.

Il s'avança vers moi, me surprenant avant de me porter à nouveau, j'allais lui sortir un truc bien cinglant mais je me contentais de faire la moue à sa remarque.

C'était vrai que j'étais faible pour l'instant, j'avais pas l'habitude de me vider de mon sang.

Je le regardais avec interrogation, normalement ou rapidement? Comment ça?

Il comptait courir en m'ayant dans les bras? J'allais avoir la nausée et lui vomir dessus, hors de question, mais alors la même pas moyen d'hésité!

-Normalement s'il te plait!

J'entendis ensuite SA voix dans MA tête, je le regardais mais je ne me trompais pas, il regardait devant lui et ses lèvres n'avait pas bougé.

C'était pas vrai en plus de me rendre bizarre il allait en plus prendre possession de ma tête?

Pas cool ça, surtout que je ne contrôlais pas mes idée, elles fusaient comme ça, personne n'était censé entendre de toute manière. Raaaah! Il allait me rendre chèvre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Dim 18 Mar - 21:05

Cela me surprit d'ailleurs qu'il ne me réponde rien de sanglant quand je le repris dans les bras. J'avais cru sentir que ça le plaisait pas.

Tant pis moi oui.

Il me dit qu'il voulait être emmené normalement a sa cachette et j' acquisissais. Je pourrais profiter de lui plus longtemps.

Je serrais son corps plus contre le mien, pouvant sentir son odeur tout près de moi. Sa peau presque contre moi. Sa tête étant près de mon épaule et mon cou. Je sentais son souffle, sachant sentir tout courant d'air.

- Au fait : piaf, c'est un petit oiseau, et moi je crois pas que mon oiseau est dans la catégorie 'petit'.

Fallait bien que je lui apprennes. Fallait pas laisser mon oiseau être "insulter". Enfin on verra hein.

Je marchais tranquillement le long des arbres,des chemins, des boissons, profitant du silence de la nuit, les animaux nocturnes se réveillant petit à petit,chacun a leur tour.

Je vit de loin la petite cachette, regardant dans son esprit si c'était bien cet endroit là et j'en vis des images qui me disent que oui.

Pour ne pas rompre le silence, qui était bien dans cette nuit éclairé je lui parlais a nouveau dans sa tête.

- Nous y sommes Kazuya. Tu vas enfin pouvoir te reposer

Je m'y dirigeais doucement et m'arrêtais devant. Je ne savais pas si je pouvais y entrer. Je l'observais et essayait de savoir quoi faire. C'était son endroit, son chez lui quand rien n'allait. Un coin privé, autant ne pas le profaner.

_________________

Comment te dire qui je suis vraiment?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Dim 18 Mar - 21:36

Il me serra plus contre lui et je posais ma tête sur son épaule, respirant son odeur en faisant abstraction du danger qui en dégageait. C'était pas bon pour mon ça, car j'aimais l'odeur qui se cachais sous celle qui me repoussais…

Et je ne pouvais pas! Pour plein de raison, d'abord c'était un vampire, ensuite un enfoiré et aussi parce que cette odeur était presque pareil à celle de Jin…

Ca me rendait confus.

Il me fit une petite précision sur son "piaf" et j'esquissais une moue dans sa nuque.

Roooh, c'était affectif j'avais dis. J'aimais bien moi le mot "piaf", c'était mélodieux et plus court que "oiseau".

Je me sentais bercer dans ses bras alors que je balançais au rythme de ses pas.

Je me laissais aller, souriant dans son cou, passant une mains autour de sa gorge pour m'y accrocher légèrement, l'autre posé sur mon ventre.

Tout compte fais j'aimais bien être porté comme ça, c'était… Apaisant?

Mes yeux étaient fermé, je n'avais pas sommeil mais je profitais d'être contre lui pour respirer son odeur. J'entendis encore ca vois dans ma tête et l'insultais mentalement, j'imaginais même pas ce qu'il pouvait faire en entrant dans la tête de quelqu'un… ca devait être redoutable pour torturer mentalement quelqu'un.

Je relevais la tête et vis mon espèce de cavité dans un gros rocher couvert de mousse.

En fait, c'était une sorte de petite caverne ou j'avais mis un long morceau de bois devant, avec le temps humide de la mousse était apparu, masquant quasi totalement l'abri, à l'intérieure y'avais une espèce de fenêtre ou j'avais aussi caser un morceau de bois mais que je pouvais faire glisser pour ouvrir, qui éclairait très bien la pièce.

Il avait surement trouvé l'endroit dans ma tête.

Je me dégageais de ses bras et me remis sur pied. Je me tournais vers lui avec un petit sourire.

-Merci pour la balade, tu veux entrer? Y'a rien dedans mais il fait vraiment bon, si tu veux terminer ta nuit, lui proposais-je avec un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Lun 19 Mar - 8:14

Il se laissait enfin aller contre mon épaule, ce qui était plus facile dans un sens pour porter car le poids était directement mit sur nous-même donc plus facile a repartir la force et l'équilibre en marchant. S'il bougeait, je sentirais et bougerais en conséquence sans tomber mais si il était a mille lieu de contre moi et s'il bougeait, je le sentirais pas et il faudrait plus de force pour contrôler et reprendre l'équilibre.

Il mit sa main aussi et je souris. Il se laissait aller apparemment, même avec le moi vampire. Agréable a savoir, j'étais bien content. J'espère qu'il ne saura jamais que je suis aussi le vampire la nuit. Enfin presque toutes les nuits. Les nuits de pleine lune mais quand on l'a voyait pas, était des nuits où je restait le monstre des plantes car le vampire n'a pas assez de pouvoir pour aller contre la malédiction.

D'ailleurs le vampire pouvait me faire changer d'apparence mais la malédiction était, et on le voyait bien avec ce tatouage et ses fleurs. Je ne suis pas bête, je le cache bien avec des sorte de.. brassard? Je ne sais pas trop comment on appelle ça en fait.

Quand je lui parlait dans la tête il m'insultais et je lui répondis "Charmant, merci." Si il voulait je pouvais crier dans ses oreilles la prochaine fois!

Ou le torturer c'est comme il voulait. C'est très facile de faire ça mais bon, je vais pas lui dire sinon il va encore paniquer pour rien comme quand je lui avais demander pour son sang.

Il se dégageait de mes bras et je le déposait gentiment par terre. Il me dit de rentré pour la nuit et je lui sourit.

- Mieux vaut pas que je rentre, mais merci pour la proposition. J'ai moi-même un chez moi.

Je souris m'inclinant devant lui. JE ne voulais pas trop rentré pour éviter de casser ce chez lui avec son compagnon Yuya. C'était leur chez-eux, donc moi je n'avais rien a y faire et puis si on me torturais pour me demander des choses, je ne pourrais jamais rien dire car je ne sais pas ce qu'il y a là dedans. Moi tout ce que je vois c'est des rochers et de la mousse, c'est tout.

Et puis, une fois la lune partit, je serais Jin, le monstre des plantes, et il ne devait pas voir cela. Autant qu'il continue a croire que nous sommes deux personnes différentes. Et qu'il sait compter sur plusieurs personnes.

Tout ce que je pouvais faire, c'est le regarder de loin dormir. Ou lui allumer le feu très rapidement mais c'est tout.

_________________

Comment te dire qui je suis vraiment?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Lun 19 Mar - 20:49

Mais je t'en pris! T'avais qu'a pas lire dans ma tête! J'imagine même pas tout ce que tu as pus trouver!

Pfff.

Il déclina mon invitation et je fis la moue avant de me morigéné. C'était quoi ça?

Roooh, j'allais pas m'attacher à lui quand même? J'avais un mal de crâne qui commençait à montrer le bout de son nez.

Ca m'énervait de me rendre compte que je m'attachais à lui. Pas que j'avais pas envie mais mon sentiment pour lui était trop semblable à celui pour Jin…

Ca me faisait mal à la tête tout ça, je ne voulais plus y pensé!

-Bon ben… je vais aller dormir alors, bonne nuit lui dis-je avec un léger.

Je ne savais pas comment lui dire au revoir.

Roooh, je me posais trop de question! Au diable! Je laissais parler mon instinct.

Je me rapprochais et embrassa sa joue avant de me tourner vers ma cachette et de bouger la planche pour y entrer.

Roooh, qu'est ce que j'avais fait? Et pourquoi j'étais tout rouge maintenant?

Roooooh‼!

Aller, dodo!

Je m'installais sur la paillasse que j'avais mis en place et m'allongeais, heureusement il faisait bon ici, en hiver il fallait juste allumer un feu dans le foyer que j'avais construit.

Je m'endormis comme une masse, je n'avais jamais eu aucun soucis à dormir et puis le lendemain j'allais avoir une loooooongue journée…

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    

Revenir en haut Aller en bas
 
Fugue en terre étrangère
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Planète Terre, système solaire et mappemonde
» Le Titanic (maquette en terre)
» Salvatore, R.A. - Terre Promise - La Légende de Drizzt 3 - Les Royaumes Oubliés
» [Tajadod, Nahal] Debout sur la terre
» Terre Natale - La Légende de Drizzt 1 - Les Royaumes Oubliés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: REGLES !! :: Archives :: Sujets à Ignorer-
Sauter vers: