AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fugue en terre étrangère

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Jeu 8 Mar - 23:21

Il ne bougea pas d'un pouce, me laissant faire… Ou peut être qu'il était trop choqué? Fort possible, moi aussi j'avais été choqué de mon geste mais je ne regrettais rien.

C'était la meilleure sensation que j'avais connu de toute ma vie…

Mon cœur s'emballa quand il répondit à mon baiser, glissant une main vers mon visage et l'autre vers ma nuque.

Je soupirais de bien être alors qu'il se rapprochait de moi, sa main glissant sur mon menton, me faisant ouvrir les lèvres.

Je frissonnais de tout mon êtres quand nos langues se rencontrèrent, je laissais sa langue jouer avec la mienne, laissant un son étouffé s'échapper de ma gorge.

Le baiser était… spectaculaire, un mélange phénoménale de sensation faisait rage en moi, je brulais entièrement tout en frissonnant.

Etrange mais tellement agréable, j'aurais souhaité pour rien au monde briser se baiser.

Alors là… je en regrettais absolument pas mon audace, ca avait été merveilleux.

Ses mains quittèrent mon visage, je descellais avec regret nos lèvres et le regarda dans les yeux.

J'avais fait quelque chose de mal?

Peut être que pour moi c'était bien mais pour lui… nul?

Haaaaaaan‼!

-Je… Pardon! Je pensais pas que je pouvais être nul! Je… Pardon!

J'étais rouge pivoine.

Mince… Je l'avais surement déçu moi et mes pulsion débile…

Rooh, je fais comment si il s'éloigne moi? Je peux pas me passer de lui!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Ven 9 Mar - 8:59

Je sentais son coeur battre a travers mes mains et mes lèvres pendant l'échange qui me changeait un peu. Il gémit aussi dans le baiser et j'eus plus d'électricité en moi.

Quand je rompis le baiser, il grognait mais je devais car sinon il se serait étouffé. Moi je pouvais durer cela pendant des minutes mais un humain s'étoufferais avec plus d'air.

Il dit un truc qui me fit relever la tête abasourdi. Je soupirais levant les yeux au ciel et frappait l'arrière de sa tête.

- Crétin!

C'était tout ce que je pouvais dire en fait. C'était un crétin c'est tout. Si c'était nul j'aurai pas embrasser plus profondément. Crétin!!

Je ris un peu après. Je vint attraper sa nuque et déposait un autre baiser sur ses lèvres, un plus chaste.

Je le regardais en suite.

- Voilà t'es content? Je t'aurais pas embrasser si je n'aimais pas. Je t'aurais fait valser dans la pièce idiot!! Et puis... Tu devras t'en prendre qu'à toi-même car... Maintenant je suis lié a toi par un lien invincible.

Et oui, quelqu'un de pas beau devait forcément être 'magique'. En fait,, c'est ce que j'aimerais qu'il croit pour que je n'ai pas a expliquer mes besoins que j'aurais.

- Ca te dit un bain dans le lac?

Je me relevais de sur lui, remettant mon t-shirt convenablement car avec ses mains accroché, il m'avait un peu déshabiller.

Je lui tendit la main pour l'aider a se relever en lui souriant gentiment. Je sentais une pétale quitter mon bras aussi mais n'y pensais plus. La fin était bien proche. J'espère juste que je pourrais retrouver mon apparence d'entant. Peut-être grâce a lui? On verra...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Ven 9 Mar - 20:39

Il leva les yeux au ciel avant de me frapper l'arrière de la tête.

-Aie! rouspétais-je en faisant la moue.

Mooooh, pourquoi un tel traitement?

Il rit ensuite avant de m'attraper par la nuque et de poser un léger baiser sur mes lèvres.

Je souriais béatement en rougissant alors qu'il me regardait. Je souris encore plus à sa réplique avant de pencher la tête sous sa dernière phrase.

Heeee? De quoi?

Il se releva, me proposant un bain au lac et j'oubliai immédiatement ce qu'il m'avait dit, le regardant avec des yeux brillant.

Ouiiiiii‼! Je voulais !

Il m'aida a me redresser et je répondis à son sourire.

-Merciiiiiiiii! m'exclamais-je. Mais après je dois aller au village!

Yep, je devais pas oublier de donner le remède à la vieille femme, elle avait été très gentille avec moi, je voulais la remercier avec mes faible moyen!

J'allais me précipité vers la porte mais m'arrêta net avant de me retourner vers lui.

-Euuuh… j'y suis déjà allé mais… à chaque fois j'y atterrissais par hasard, on va comment au lac?

Je lui fis une petite moue d'enfant toute mignonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Ven 9 Mar - 20:54

Il se leva et me dit qu'il acceptait d'aller avec moi au Lac. Cool, j'allais pouvoir prendre une dose de sa part.

Il me dit ensuite qu'il devait aller au village. Au village? Ah... Pour le remède surement.

- Tu es si fière de ta potion?

Je le voyais se précipiter vers la porte pour s'arrêter. Sa phrase me fit exploser de rire. Puré, c'était un vrai gamin!

Je ris et j'allais cherche sa fiole. J'allais vers lui, pris sa main et mit la fiole dans sa main.

- On va faire comme ça. Va au village, rapporte le remède, puis on ira au Lac. Entendu? Aller OUST!!

Je le repoussa dehors hors de ma maison avec un sourire. Je devais encore faire des potions et nettoyer ma maison. Et sans lui dans mes pattes, ça allait être très rapide. Vu que je ne suis pas humain, ça ira très facilement.

Je le laissais partir et rentrait chez moi, où je rangeait tout sur la table, et le reste très rapidement. J'utilisait mes pouvoirs d'eau pour tout nettoyer, tout comme mes vêtements. Je rangeait tout et préparait déjà quelque potions rapidement, les rangeant où il fallait.

Le feu s'éteignait petit a petit, et je remit naturellement des bouts de bois pour essayer de faire reprendre le feu, qui prit très doucement. Je n'osais pas utiliser mes pouvoirs de vampire car il allait rentrer bientôt, et je ne sais pas quand. A chaque 5minutes qui passait, je me dit que j'aurais eu le temps de l'allumer ce feu plus rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Sam 10 Mar - 0:02

-Bien sur que je suis fière! m'exclamais-je comme si c'était une évidence…

Ce qui n'était qu'à moitié vrai… Certain j'étais super heureux d'avoir réussi quelque chose alors qu'on me rabâchait les oreilles de "bon à rien" mais surtout j'étais content car la vielle femme aura un peu de réconfort.

J'offris un sourire éclatant à Jin, c'était grâce à lui que j'avais réussi à faire une potion comme ça.

Il rigola avant d'aller chercher ma potion et de me la tendre.

Il me jeta dehors… et je restais au moins cinq bonnes minutes à fixer sa porte avec des yeux de carpes hors de l'eau avant de hausser les épaules et de courir vers le village.

Tout un coup je m'arrêtais en fermant les yeux.

Magenta…



YUYA!

Un grand sourire s'afficha sur mon visage et je me dirigeais vers l'odeur, il était appuyer sur un arbre, les yeux fermer, le souffle court.

Je fronçais par contre le ne en sentant une autre odeur sur lui, plus agressif… La même que celle dans le lit de Jin…

Eurk!

Je me disais bien que je connaissais cette odeur, par contre tu en porte une autre que je n'aime pas trop… dis-je en approchant.

Il redressa vivement son visage, alerte, avant de se détendre en me reconnaissant, de sourire et de se jeter dans mes bras.

-Kame!
-Coucou Teg! m'exclamais-je.

J'étais hyper heureux de le revoir, mon ami enfant… Il m'avait appris la pureté d'un enfant…

-Qu'est ce que tu fais là? me demanda-t-il.
-Même chose que d'hab, une tit fugue, sauf que la je vais au village donner une potion antidouleur qu'un gars trop génial à fait!
-Un gars trop génial? demanda-t-il, incrédule.
-Roooh, oui je l'adore, il est vraiment… Kyaa! J'adore passer mon temps avec lui-même si il ne me supporte pas!
-Tu craque sur un homme?
-Ben oui, c'est mon ami! Il est vraiment chouette!
-Non , je voulais dire… Laisse tomber…

Mmmmh? Qu'est ce qu'il voulait dire? Baaah, pas grave!

-J'ai une odeur que tu n'aime pas? me demanda-t-il.
-Nop, du rouge vraiment pure, bon sa ce mélange à merveille avec ton magenta mais c'est le genre de personne que ça pourrais être explosif si elle se retrouvait face à moi! me lançais-je avec un grand sourire.
-Ca je te le fais pas dire… marmonna-il..
-Huum?
-Rien! Je t'accompagne?
-Avec plaisir!

On se dirigea vers le village en parlant de tout et de rien, il avait l'air d'aller beaucoup mieux qu'avant, son nouveau maître serait la personne à l'odeur rouge?

Baah, si il était heureux comme ça.

Le sujet dévia ensuite sur le combat et j'appris avec plaisir qu'il s'entraînait au sai et au sabre.

Moi je maîtrisais totalement une arme…

C'était étrange d'ailleurs, c'était un bijou que ma mère m'avait offert, une long bracelet en alliage spécial que j'arrivais à solidifié, je pouvais assommé, étrangler ou même trancher une gorge avec sa… Bien sur a part couper des fruit des arbres je en l'avais jamais utilisé.

On se serra une dernière fois dans nos bras avant de chacun partir de notre côté.

J'allais directement chez la vielle dame qui me remercia chaleureusement avant de me promener en ville.

Je m'arrêtais net.

Au milieu du village… Un bucher… Et des cris… D'un enfant.

Je sentis la nausée m'envahir.

-Voici ce qui arrive au voleur qui vole le Roi! Quelqu'un d'autre veux essayer? lança le garde à côté du bucher qui riait grassement.

Mon père faisait exécuter un gamin pour un vol?

Je sentais la colère bouillir en moi.

Jin, il fallait que je le vois, il arrivait à m'apaiser lui…

Je partis en courant, me dépêchant.

Je rentrais directement sans toquer. Je l'observais juste deux seconde avant de laisser éclater ma rage, faisant les cent pas dans son intérrieure.

-L'espèce d'enfoiré! Un enfant! Une putain de gosse! Pour un bête vol en plus, au bûcher! Mais qu'elle monstre! Si il devait mourir ce vieux con je le tuerais de mes propre main!

Je continuais d'exprimer ma rage. J'étais révolté et degouté…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Sam 10 Mar - 17:14

Je ris dans ma maison en me rappelant ça tête quand je l'avais mit dehors pour qu'il aille donner la potion a la personne pour qui il l'avait fait. Je ferais avec lui des autres remèdes plus dangereuse, vu qu'avec son nez ça irait très facilement.

J'avais fait quelque trucs déjà et il arrivait quand j'avais en tête de faire prendre mon feu. Il rentrait sans frapper rien. J'allais lui faire la remarque car je haïssais cela. Mais il exprima sa colère.

Je me relevais car j'étais accroupi et ce qui je vit, me fit stresser un peu. Il était dans un colère tel que ses yeux, reçu de sa mère avait fait surface Des yeux merveilleusement argenté.

Il fit exploser sa colère en me disant ce qu'il s'était passé et je fut encore bien heureux d'avoir trouver un endroit ou l'odeur de sang et du malheur, je ne pouvais pas le sentir. J'étais bien situé.

Mais, il était tellement en colère qu'il ne vit pas ce qu'il fit. Il tournait le dos au feu qui avait pris de l'ampleur et j'eus juste le temps de tendre ma main en face de moi, prenant l'eau d'un sceau pour me protéger.

Il venait de crée une boule de feu et me l'avait jeté dessus car j'étais celui qu'il voyait et donc dans sa ligne de mire.

Le contact de l'eau et le feu fit du bruit et de la vapeur. J'avais eu un bon réflexe et heureusement. Si je n'avais pas de réflexe comme ça, j'aurais été brûlé plus sévèrement et pas qu'au bras. Sous l'impact violent, je m'étais laissé aller en arrière, tombant par terre.

Je regardais mon bras, noir du feu qui avait réussi a me toucher mais aussi juste par la suie.
Je regardais mon bras le tenant, puis le regardait a nouveau.

Il avait les mêmes pouvoir que sa mère. C'était un sorcier et pas un des moindres puré. Me prendre au dépourvu comme ça et aussi rapidement, c'était rare. Même me toucher.

Je me relevais, tenant mon bras et le regardais un peu incompréhensible. Pourquoi il avait ses pouvoirs? Même en plus puissant. Comment ça se fait?

J'attrapais un morceau de tissus et mit mon bras dedans. Fallait pas qu'il voie ça sinon il pourrait se bloquer. Et adieu ses pouvoirs puissant et donc sa chance de survivre si quelqu'un voulait sa mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Dim 11 Mar - 19:00

Rooh, qu'est ce que j'étais en colère!

Je me retournais vers Jin et bugga net.

Merde! Mais comment il a fait son compte?

Je me précipitais vers lui alors qu'il se leva pour mettre un truc à son bras, ma colère retomba d'un coup pour laisser place à l'inquiétude.

Une boule de feu lui avait foncé dessus, mais il c'était protégé avec de l'eau.

-Merde, mais comment ta fait ton coup? Ca va? Ca fait pas mal? Je peux faire quelque chose?

J'étais hyper inquiet sur le coup, c'était pas des trucs qui arrivais souvent une brulure comme ça, bon la magie n'st pas un truc courant, mais bon passons.

Je me sentais con sur le coup, je savais pas quoi faire pour l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Dim 11 Mar - 19:44

Il vint vers moi me demandant comment j'avais fait mon compte et je le regardais bouche bée. Il s'était pas rendu compte? J'avais la bouche légèrement ouverte et le regardait incrédule.

- Tu ne sais pas...? C'est toi qui...

Je me levais en cachant mon bras et partait aller chercher une fiole le d'eau pur. Je pris des capes et des essuies et lui lançait le tout. J'attrapais sa main et l'emmenait avec moi au Lac.

- C'est toi qui a jeté cette boule de feu Kazuya.

Je lui dit pour qu'il sache quand même que c'était lui et arrivé au lac... Je retirais mon haut, montrant mon corps remplis de toute chose, et enlevait la serviette autour de mon bras.

Il pouvait voir l'étendue de son dégât sur moi et donc sa force. J'enlevais mes chaussures et rentrait dans l'eau.

Je me mit jusqu'à ce que l'eau était a mes hanches et me retournait vers lui.

- Rejoins-moi. Je vais te montrer quelque chose.

Je l'invitais a me rejoindre et ouvrait déjà la fiole. Je fit couler l'eau dedans dans ma main et attendait qu'il soit près de moi pour lui montrer.

- Cette eau est la plus pure qui existe et c'est ta mère qui l'a crée. Kazuya, tu es un sorcier comme elle. C'est toi qui m'a lancé cette boule de feu. Heureusement que j'ai des réflexes sinon j'aurais plus été intact.

Je regardait l'eau qui était légèrement bleuté et transparent dans ma main. Avant de la lâcher dans le Lac.

Je bougeait un doigt de mon bras intacte et fit monter l'eau pure qui avait coulé dans le Lac sur mon bras. On pouvait entendre des crépitement comme des ceux des ailes d'une elfe. Ces créatures existait avant. J'étais née quand elle existait encore. Aujourd'hui elle n'était plus ou alors très très bien caché. On pouvait alors comparé le bruit a des clochettes accroché a un arbre et le vent soufflent dessus.

L'eau tournais tout autour de mon bras brûlé jusqu'au coude et une lumière verte illuminait l'eau légèrement.

- Mais ta main sur mon bras et penses au fait que tu veux géurrir la plaie. Cette eau est spécial et ne réagis qu'à la magie de ta mère, qui t'a été transmis.

Je tenais l'eau sur mon bras et ce dernier n'attendait qu'à faire son boulot en contact de la magie de sa mère, qui coulait encore plus puisement dans ses veines.

_________________

Comment te dire qui je suis vraiment?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Dim 11 Mar - 21:27

-Moi? demandais-je d'une toute petite voix.

Non, c'était pas possible, j'avais pas fait exprès! J'ai jamais voulu lui faire du mal moi! Et comment j'aurais fait d'ailleurs?

Il m'avait attrapé par la main et emmener au lac, moi j'étais en mode bug… Comment c'était possible?

Il enleva son haut et je ne pu empêcher mes yeux de glisser sur son torse avant de tout de suite revenir à son bras que je regardais avec culpabilité, comment j'avais pu lui faire ça?

Il enleva ses chaussures et entra dans l'eau, en se tournant vers moi il me demanda de le rejoindre, ce que je fis immédiatement, enlevant mes chaussure et ma chemise en vitesse.

Il avait pris avec lui une fiole qu'il avait embarquée sans que je ne le remarque, il fit couler le liquide dans sa main.

Je l'écoutais attentivement, écarquillant des yeux sous ses explications. Ma mère? Wow…

J'aurais pu lui faire beaucoup de mal. Je me sentais pas très bien là…

Il lâcha l'eau "pure" dans le lac et fit un mouvement de son bras intacte, je le regardais faire, totalement fasciné, l'eau monta jusqu'à son bras.

Je me retournais en entendant un son de clochette, c'était quoi ça? J'étais sur que mon cerveau était complètement détraquer car je cru entendre un léger rire cristallin.

Je me reretournais vers Jin alors que l'eau tournoyais autour de son bras… fascinant.

Une lumière verte illuminais l'eau, c'état magnifique!

Je suivis sa consigne en haussant un sourcil, comme si moi je pouvais le soigner… Mais je voulais… Je m'en voulais de l'avoir blessé, vraiment. Alors je songeais de toutes mes forces à le soigner… Je vis sa blessure disparaître à la vitesse de l'éclair et écarquillais grand mes yeux.

Wow…

Je sursautais quand l'eau se déroula du bras de Jin pour s'enrouler sans me toucher autour de moi pour ensuite disparaître d'un coup.

-Bon sang…

Je n'en revenais pas, j'étais abasourdis, je pigeais plus rien, j'étais perdu. Qu'est ce que c'étais que ça?

J'entendis un dernier rire avant de ne plus qu'entendre le vent qui souffle, le bruit des clochettes en moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Lun 12 Mar - 8:14

L'eau je pouvait maîtriser toute eau qui existait mais pas leur pouvoir cacher. Cette eau là avait été purifié par sa mère et soigneusement "apprivoisé" ou "ensorcelé" comme on pouvait dire. Mais cette eau vivait. Juste le temps de soigner une blessure grave, tel étant son destin.

J'avais donc fait grimper l'eau sur tout mes plais, l'eau bougeant autour de ma plaie, illuminé, attendant le contact de sa magie pour soigner les blessures.

Seul la magie de sa mère, qui coulait dans ses veines, faisait réagir l'eau. Sinon elle restait basique. L'eau s'illuminait encore sur moi car l'eau reconnaissait son pouvoir en moi, la malédiction qu'elle m'avait jeté coulait dans mes veines et donc sa magie aussi. Mais pas assez pour faire réagir l'eau.

Il fallait que sa magie soit directement en contact avec lui, avec la pure pensée de vouloir guérir la personne, sinon elle ne servait a rien.

Il mit sa main sur mon bras et je sentais dans mon autre bras, l'arbre a rose s'agiter. Il tenait bien de sa mère. L'eau réagit de suite et guérissait a vue d'oeil mes brûlures, laissant un peau lise, noir de suie mais plus de brûlure.

L'eau, une fois son rôle finit, s’éteignait a jamais; Mourrait en quelque sorte. Devenant de l'eau normal, tout bénigne. Mais l'eau allait 'abord sur lui.

Il reconnaissait son créateur et lui disait bonjour. Je souris face a cela. Comme quoi, elle avait fait que cet eau vivait réellement.

Je le regardais être complètement perdu. Je frottais mon bras, enlevant toute trace de suie, laissant juste ma peau avec les imperfection de la malédiction dessus.

- Ce que tu viens de voir est l'oeuvre de ta magie. Ta mère était une sorcière Kazuya. Elle faisait partie des 7familles. Des familles bénis par les dieux a ce que l'on dit. Ils auraient reçu des yeux qui changeait de couleur, pour montrer leur pureté. Ta mère avait ses yeux et tu les a aussi. Regardes ton reflet. Mais... Tu es plus puissante qu'elle Kazuya. L'eau que tu viens de voir, est une de ses créations. Cette eau est spéciale. Au contact de sa magie qui est a présent dans tes veines, l'eau s'active et geurit toute blessure qu'il rencontre. Avec elle ça durait encore plusieurs minute, toi quelque secondes ont suffit. Tu es bien puissant Kazuya. C'est pour cela que tu as crée sans même t'en rendre compte une boule de feu et l'ai jeté sur moi, qui était dans ta ligne d mire. Beaucoup de sorciers doivent se concentrer pour maîtriser cet élément imprévisible. si moi-même je n'étais un sorcier de par ma famille, et que j'ai des réflexes pour me protéger, j'aurais été carboniser sur place. Il faudra que tu contrôles tes pouvoirs, sinon tu risquerais ta vie s quelqu'un te voit. Ton père n'aime pas les sorciers. C'est pour cela qu'il l'a tué.

Je fit une boule d'eau parfaite d'eau et en sortit des piques, pour lui montrer que l'eau pouvait être dangereux aussi et une arme fatale.

- L'eau est présent dans toute chose. J'attrapais un feuille et elle mourut dans ma main car je prenais tout e son eau de mon autre main avec mes pouvoirs.
On peut faire mourir, comme faire vivre toute plante. Je remit l'eau dans la feuille qui reprit ses couleurs et la laissait volé au gré du vent. Moi, je peux tuer un être humain aussi. Le sang c'est du liquide, et j'ai réussi aussi a maîtriser ce liquide. C'est mortel et je n'ai jamais utiliser ça sur quelqu'un a part un garde qui voulu tuer le prince de l'autre Royaume.

Je fit voler l'eau dans des arabesque comme jin avait fait avec lui. Je souris, mais me dit que moi je pourrais pas lui apprendre a maîtriser ses pouvoirs. Je n'avais pas les même que le sien. Le mien ne valait rien par rapport au sien. Je pouvais juste jouer avec de l'eau voilà tout. Rien de plus rien de moins. Oui si... En tant que vampire oui mais c'était autre chose. Jin vampire pouvait l'aider car en vampire j'avais d'autre capacité et donc aussi de bouger plus rapidement pour éviter un obstacle et je maîtrisait parfaitement l'air donc... J'avais 2 élément contrôlé. Donc plus de contrôle sur ses pouvoirs s'il dégénérait. Et puis, je ne pouvais pas mourir donc, blesser ou pas, je guérissait a vue d'oeil. J'aurais guéris instantanément si je n'avais pas cette malédiction e moi. Je serais jour et nuit Jin vampire.

Mais cela ne sera possible. Je savais que je resterais comme j'étais pour toujours. L'eau était mon ami et je le lui rendais bien.

Ses pouvoirs était vraiment effrayant mais il les utilisera a bonne essiant et pas n'importe comment au risque de se tuer. Nombre de sorcier sont mort en abusant de leur pouvoir, qui se sont reoturné contre eux, les tuant de l'intérieur lentement.

_________________

Comment te dire qui je suis vraiment?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Mer 14 Mar - 23:54

Il frotta son bras, enlevant la suie, bras que j'attrapais directement pour le regarder sous toute les coutures.

-Ca va? Tu n'as plus mal? Bon sang y'a plus rien, c'est trop fou, comment ça se fait? m'exclamais-je en tournant son bras, le caressant du bout des doigt pour voir si il n'avait vraiment plus rien.

Je relevais les yeux vers lui, lâchant son bras alors que ma bouche s'ouvrait sous ses explications.

Quoi?

Je zieutais mon reflet et remarqua mes yeux habituellement noisette être argenté.

Bon sang!

-Pardon! Je ne voulais pas, je te promets! Jamais je ne te voudrais du mal! Comment je peux contrôler? Je ne veux plus jamais te blesser!

Je ne dis rien sur le fait que mon père avait fait tuer ma mère à cause de ça, a quoi ca aurais servis, on ne change pas le passé, on peut juste améliorer l'avenir.

Une chose qui est sur c'est que je serais celui qui achèvera cette homme.

Inconsciemment je touchais mon bracelet. Je comprenais mieux maintenant comment j'arrivais à le contrôler maintenant…

Je fus ramener à la réalité loin de mes pensé lugubre par une bulle d'eau qui changeait de forme, attrapant des piques.

Wow…

Il me montra l'importance de l'eau et j'en frissonnais.

-On à essayer d'attenter la vie de Yamashigawa Junior? m'exclamais-je.

C'était quoi cette histoire maintenant?

Il rejoua avec l'eau et je perdis encore ma concentration, ne faisant que regarder ses formes qui dansaient autour de moi comme avec… L'autre suceur de sang.

Kyaaa, ca me vidait complètement la tête ce genre de truc. Est-ce que moi je pouvais faire bouger de l'eau?

Je détournais la tête pour regarder une de mes mains sous l'eau et tendis le doigt, faisant un tourbillon avec l'eau, je ressortis doucement ma main de l'eau, un fin filet d'eau tourbillonnant suivit mon doigt avant que je en me déconcentre par un bruit et que l'eau retourne au lac.

C'était pas monté bien haut et puis c'était plus intéressant de regarder Jin faire. Je me reconcentrais donc sur les forme de Jin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Jeu 15 Mar - 13:15

Je n'avais plus mal non. Je le laissais regarder et voir par lui-même ce qu'il avait fait par sa magie.

Il se regardait dans l'eau et je ris un peu a sa réaction. Et oui, tu as les yeux argenté. Moi-même j'ai des yeux spécial mais bon, on le voyait rarement car le vampire prenait généralement le pouvoir. Je faisais partie aussi des 7familles, un oeil bleu et l'autre doré. Mais en vampire mes yeux était doré. Encore plus quand j'étais en colère près a tuer.

- Tu te contrôlera seul... Je peux pas t'apprendre. Je n'en suis pas assez capable.

Je le vit toucher son bracelet et je pris son bras pour regarder ce bijou bien étrange et inhabituel. Je souris reconnaissant. Elle protégeait très bien son fils. Arme redoutable qu'il avait là.

Il me demandait ensuite si on avait attenté a la vie de Tomohisa et je sourit hochant la tête.

- Oui. En même temps que son frère qui a été exécuté sur la place. Je l'ai sauvé avec ta mère. Il était fort blesser mais gardes cela pour toi car personne n'est au courant dans le Royaume de son mal.

Je le vit essayer de jouer avec l'eau et je rit car il était doué mais ce n'était pas son élément donc il arrivera pas a faire comme moi. Lui c'était le reste qu'il avait. Si il ressemblait a sa mère, il maîtrisait le feu comme la toute a l'heure. Et tout simplement de la magie normale.

Rejetant tout intrus, arrivant a propulser un mamouth a mètres plus loin.

Je fit un petit papillon avec de l'eau et un oiseaux pour aller vers lui. Je prenait une bonne trempette en même temps. J'aimais bien les baignades.

Je ne pouvais pas rester encore longtemps, ce soir le soleil se couchait plus tôt. Il devrait aussi retourner chez lui. Il pouvait pas rester chez moi éternellement. Il fallait qu'il rentre et j'avais des visites par moment. Lui là c'est pas conseillé.

_________________

Comment te dire qui je suis vraiment?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Jeu 15 Mar - 18:20

Je fis la moue quand il me dit que je me contrôlerais seul. Pas juste, comment j'étais censé faire tout seul?

Il me prit le bras pour regarder mon bracelet et je me figeais, c'étais la seule chose qui me restait d'elle… Enfin, elle me l'avait fait faire et m'avas expliqué dans les grands lignes comment me défendre avec.

Le temps que ça m'avait prit! Pas facile de forger un bracelet quand on est gosse. Mais j'avais réussi!

Et maintenant je l'utilisais parfaitement… sauf que je ne l'utilisais jamais pour ca fonction principal, je préférais l'utiliser pour attraper des choses, couper des truc et attraper d'autre machin.

Outch! Comme si j'allais aller le raconter à tout le monde! Mon géniteur était vraiment un vieux fou dégelasse!

Il rit quand je ratais mon essais avec l'eau, je lui tirais la langue.

Prout d'abord! C'était ma première fois d'abord, normal que se soit pas parfais!

Je tapais dans l'eau pour le mouiller. Tiens! Ca t'apprendra à te moquer de moi! Je fis ensuite la moue en croisant mes bras.

Mais ma bouderie fut vite partit quand un papillon et un oiseau vers moi. Je les regardais, émerveiller.

Waaaaaaaaaaw…

Par contre… je me demandais ce que j'allais faire cette nuit… Je devais passer à un autre village avant d'être attrapé.

Je soupirais et regardais à l'horizon, j'allais devoir lui dire au revoir avant le couché du soleil… Je voulais paaaaaaaaaaaaaaas, je voulais rester avec lui‼!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Jeu 15 Mar - 18:43

Il m’éclaboussait d'eau quand je rit a sa tentative de contrôler l'eau. Je le fusillait du regard et le vit regarder ailleurs.

Sale petit gamin! Je vais te tuer!

J'écartais mes bras et les rabattit ensemble. J'avais le ver de l'eau et en refermant mes bras ensemble, toute l'eau s'abattit d'une énorme vague sur lui.

Je le regardais fière de moi-même et le défiait du regard.

- Oublies pas que c'est mon élément.

L'eau s'entourait autour de ses bras et je le relevais en l'air. Je le regardais riant.

- Tu devrais me montrer un peu plus de respect. Je peux te noyer ou te faire valser loin dans l'eau.

Je ris, lâchant l'eau qui le retenait pour le laisser tomber dans l'eau. C'était drôle n'empêche. Le temps qu'il refasse surface, je caressait ma peau. Malheureusement, même si il avait la même magie qu'elle, il ne pouvait me libérer de cette malédiction. Je regardais mon bras avec le tatouage et vit qu'il ne me restait plus beaucoup de temps.

Bientôt je serais a jamais celui que j'étais aujourd'hui. Le monstre des plantes. Ça me faisait pas plaisir mais je ne pouvais y faire quelque chose. Tant que je n'entends pas un "je t'aime" sincère et pensée envers moi, je ne pouvais retourné a mon aspect normal.

Je soupirais.

- N'oublies pas de donner quelque chose Jin en retour de ce qu'il t'a donné. En plus il t'a pas donné n'importe quoi. Tu as pu toucher ses canines et c'est un bien gros cadeau. Donnes-lui de ton sang, je te promets que tu sentiras rien.

Je me dirigeais déjà vers la terre ferme. Je ne pouvais pas trop rester longtemps.

_________________

Comment te dire qui je suis vraiment?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Jeu 15 Mar - 19:05

Je ne le vis pas faire mais je me sentis tremper en entier.

Je me tournais vers lui les yeux grand ouvert avant d'éclater de rire.

-Oui oui, pardon, ricanais-je.

Si je m'y attendais ça!

Je le regardais, mes yeux brillant de joie et d'amusement.

Je sentis et vi l'eau s'entourer autour de mes bras et me releva en l'air.

Je le regardais amusé.

-Tu compte noyer un prince? Ma fois, si c'est par toi ça ne me dérangerais pas trop! le taquinais-je.

Il me lâcha et je me retrouvai dans l'eau, je me redressais vite, rejetant mes cheveux en arrière.

Je le regardais se caresser le bras et j'en fus étrangement fasciné. Je voulais le toucher….

Je me rapprochai de lui et captura sa main, relevant son bras pour passer ma main tout le long, jusqu'à son épaule.

Je me rapprochais encore plus, seule une distance de quelque centimètre nous séparait. je drivais de son épaule jusqu'à son torse, caressant chaque imperfection.

Bizarrement, je trouvais ça intrigant pas dégoutant, je voulais toucher plus, découvrir plus, mais je m'arrêtais la, gardant ma main poser sous un de ses pecs.

Une malédiction… de ma mère… Je me demandais à quoi il pouvait bien ressembler sans ça…

Je redressais la tête et le regarda dans les yeux, avant de rougir de se que j'avais fait. je m décollait et baissais la tête, rougissant et bafouillant.

-P… pardon, je sais pas ce qui m'a pris…

Il soupira et je redressai la tête vers lui.

Je fis la moue à sa réplique. Je voulais rien donner au vampire, surtout pas mon sang! Je voulais pas que ça fasse mal! De toute manière je en l reverrais pas, j'allais au village voisin avant de me refaire enfermer dans ma cage.

Il s'en alla et je sentis la moutarde me monté au nez.

-Au revoir hein! Oui toi aussi tu vas me manqué, j'espère vite pouvoir refuguer pour te casser les pieds!

J'allais juste prendre mon haut et partir vers l'autre village mas une envie soudaine de sentir ses lèvres contre les miennes fit surface en moi.

Je couru vers lui, passant devant lui avant de lui faire face.

Je posais mes mains sur ses épaules et l'embrassa en vitesse.

-Comme ça je l'ai quand même mon au revoir! lançais-je avec un sourire d'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Jeu 15 Mar - 19:40

Quel idiot. Être tué par moi ou quelqu'un d'autre c'était pareil. Crétin!! Et puis même si il était prince ça changerait rien. C'est un être humain qu'on tues,un point c'est tout. Toute personne était pareil. D'autre bien mieux et plus pur que d'autre, tout comme lui. Tuer quelqu'un comme lui était un sacrilège.

Je fut surpris sentant ses mains sur mon corps et le regardait faire. Il touchait mes imperfection sur la peau, du bout des doigts et je ressentais des frissons, me remplissant de lui, de ce manque que j'avais car j'avais été touché par ses lèvres. J'avais besoin d'une dose,e t je me remplissais de son toucher pour tenir encore bien bien longtemps. Ce n'était pas aussi vital que si c'était un calice mais ça faisait du bien de se remplir de ce qu'il dégageait. Je soupirais très discrètement, fermant les yeux quand il montait sur mon épaule, descendant sur mon torse.

J'ouvris les yeux en même temps qu'il leva les siens vers moi et ne dit rien. Il s'excusa mais... Il ne devait s'excuser. C'était agréable d'être touché alors que pour beaucoup on n'était que dégout. Ça me faisait plaisir quand même un peu. Mais je ne pu lui dire.

Quand je m'éloignait pour repartir sur le bord, il s'exclamait au revoir, que moi aussi j'allais lui manquer.

Euh... J'étais pas dans le but de le quitter maintenant et le regardait incrédule.

Je le vit courir vers moi et m'embrassait. J'étais encore bien plus surpris. Je le regardais les yeux ronds et me dit qu'au moins il avait son au revoir.

C'est bon, je me retiens plus!!

Je mit une main sur ses hanches et une autre dans son cou et plaquait mes lèvres contre les siennes, mouvant mes lèvre sur les siennes avec envie. Je demandais l'accès a sa langue et entourait mon bras autour de son son bas du dos, retenant sa tête. J'appuyais encore plus le baiser et collait mon bassin contre le sien, le serrant dans mes bras, coller contre moi.

Je mélangeait ma langue avec la sienne profitant de ce baiser. Je l'embrassais et arrêtais caressant sa joue en mettant mon front contre le sien.

- A ta prochaine fugue alors? Je t'attendrais porte ouverte.

Je lui sourit, déposant chastement mes lèvres sur les siennes rapidement. Au moins là, j'étais repus et j'avais fait ce que je voulais contre lui.

- Et puis t'excuses pas... Touches-moi si tu le veux.

_________________

Comment te dire qui je suis vraiment?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Jeu 15 Mar - 19:53

Il passa une main sur ma hanche et l'autre autour de mon cou et me rapprocha pour m'embrasser vraiment.

Mes mains sur ses épaules glissèrent pour l'enlacer alors que je me collais encore plus à lui.

Il approfondit le baiser et je le laissais faire avec plaisir, j'avais des papillons dans le ventre, c'étais fou ce qu'il pouvait déclencher chez moi…

Il allait falloir que je fasse un tri dans ma tête pour comprendre ce que je ressentais vraiment…

Il arrêta le baiser, caressant ma joue et posant son front sur le mien alors que je faisais la moue.

Je souris à sa réplique alors qu'il posait chastement ses lèvres sur les miennes.

Je me reculais de lui et lui fis un signe de la main avant de m'enfoncer dans les bois.

Roooh, il fallait vraiment que je réfléchisse à ce que je ressentais et pourquoi je voulais constamment être à ses côté.

Sauf que mes idées dérivèrent vite vers le vampire… Est-ce que j'allais le revoir?

Roooh! Pas penser à lui‼

Moooooh!

Je devais lui donner une compensation… je ne voulais pas lui donner mon corps… et pas non plus qu'il plante ses crocs dans ma chaire…

Rooooh! Je préférais qu'il me morde que lui donner mon corps tout de même… Et puis se serais bizarre qu'après avoir embrassé Jin je laisse le vampire… jouer avec mon corps…

Fourte! Si je le croise et qu'il réclame son du je lui donne mon sang, sinon… tant mieux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Jeu 15 Mar - 21:07

Il me fit signe de la main et je le suivis du regard partir dans la forêt. Quand il fut plus loin, je m'assis par terre et attendait que le soleil se couche.Je sentais mes traits changé et se transformé en sa forme originale.

Je me relevais quand tout fut finit et me déplaçait rapidement du Lac a chez moi où je me changeais. Ensuite je partit a la demeure de moi en vampire. Je m'étais crée une deuxième demeure en cas de problème avec les Royaumes qui me rechercheraient.

Une demeure qu'il ne verront jamais. Il était dans les arbres comme une cabane mais c'était bien une maison. Et pas de risque de tomber. On pouvait pas le voir car c'était bien caché. Je rentrais en grimpant rapidement dans l'arbre et rangeait un peu. J'aimais bien encore cette demeure caché de tout, c'était tranquille. Par contre, pas de feu rien pour se réchauffer ici, au risque de tout faire brûler. J'avais beaucoup de couverture et cela suffisait.

J'avais construit ma maison tout seul. J'avais de l'or dans les mains comme on dit. Je pouvais faire beaucoup de chose de mes mains. Ce serait fâcheux si je ne pouvais faire grand chose de mes mains après tant d'années passé dans tout les âges.

J'étais connu avant comme étant gai, gentil, coureur de jupon sans toucher, juste de belle parole et être très bien entouré. Jusqu'à ce que je rencontre cette femme qui me transformais. Je l'aimais beaucoup et je fut mordu comme d'autre. J'étais le seul qui survécu a la morsure.

Le poison d'un vampire qui servait a transformé quelqu'un était très mortel et était horrible comme douleur. Moi-même je voulais plus ressentir ce que j'avais ressenti ce jour là. C'est aussi pour ça qu'un calice risquait de mourir quand on le transformait. Car il devait boire notre sang empoissonné. Heureusement que notre sang n'était pas autant empoissonné que nos canines.

Quand on mordais pour se nourrir, ce n'était pas la même chose. Car on mordait pour se nourrir pas pour transformer ou tuer. C'était un anesthésiant qui était diffuser dans la plaie pour ne pas faire souffrir celui que mordais.

On n'était pas des méchantes créatures. Bien sûr certain perdait la raison mais ils ne faisaient pas long feu, tuer par d'autres qui tenait l'ordre dans notre race. Moi-même ils ne m'aimaient pas car j'avais été maudit. Mais ils ne me toucheraient pas tant que la malédiction n'était pas a son terme. Ils ne m'aimaient pas car j'étais puissant et cela leur faisaient peur.

Je sortit de ma maison et sentait le vent. Vent qui me dit où Kazuya était partit. Mon oiseaux me suivit et je me déplaçait rapidement dans les arbres arrivant très rapidement près de lui.

Je le voyais marcher et je souris disant a mon oiseau qu'il était une proie très agréable a traquer.

Je souris et décidait de faire part de ma présence. J'étais assis sur une grande branche, une jambe relevé et le regardait amusé.

- Bonsoir très cher. Belle soirée pour une promenade.

Je souris, mes yeux doré reflétant. Il faisait pas encore nuit donc il pouvait facilement me voir si il levait la tête.

- J'espère que tu n'essayes pas de m'échapper? J'attends toujours une chose en retour pour quand tu as touché mes canines.

Je me relevais pour m'accroupir sur la branche, entourant mes bras autour de mes genoux.
- Alors? Tu as décidé? Corps ou sang?

Je souris. mes canines étant retroussé, ayant un sourire normal. Ou du moins qui ressemblait a celui de Jin. Je les ressortirait pour lui faire peur ou pour autre chose. En tout cas, je voulais quelque chose en retour.

_________________

Comment te dire qui je suis vraiment?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Jeu 15 Mar - 22:44

Roooh, moi qui aimais me promener je m'étais encore perdu! J'étais vraiment pas douer! Heureusement qu'il faisait bon et que je n'avais pas sommeil!

Je continuais donc de me promener au gré de mes pas, peut être que j'arriverais quelque part comme ça?

Je fronçais le nez, Jin?

Non, c'était différent, plus dangereux…

Je levais les yeux au ciel, le vampire; Je ne sursautais pas à son éclat de voix, me contentant de me tourner et de lever la tête vers l'odeur.

Il était perché sur un arbre, un vampire singe? Amusant.

-Tu trouves aussi? lui répondis-je avec un sourire.

Il faisait excellent.

Il sourit, dévoilant ses canines, me faisant frissonner.

Naoooon, j'allais avoir ça dans la peau… snuf…

Je levais les yeux au ciel. Evidemment que je voulais lui échapper!

En plus je savais pas moi!

Roooh!

Bon ben…

-Du sang… grommelais-je. Mais grouille toi, j'ai pas envie d'avoir mal longtemps moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Ven 16 Mar - 12:00

Je ne le vit pas sursauter bien au contraire comme si il savait que j'étais là... Je sourit me rappelant de son don assez particulier....

- J'avais oublier que tu étais un chien.

Je ris de bon cœur et le regardait de haut, bah oui on sait pas faire grand chose de plus si il était en bas au sol et moi en haut dans un arbre.

- Je ne te permets pas de me traiter de singe sinon tu le regretterais. Jin a du te dire non que les vampires n'aiment pas être insulté.

Je le fusillait du regard, le vampire en moi s'énervant. Mon regard devait lui faire comprendre de pas recommencer a m'insulter. Mes yeux était devenu plus clair et mes sourcils froncer dans un visage qui devenait en colère. Je savais ce que Jin avait dit car j'étais moi-même Jin mais il devait se rappeler que je lisais dans les esprits. Un don particulier aussi a moi.

Je le vit monter les yeux au ciel et je relevais ma lèvre en une grimace. J'aimais pas qu'on faisait ça. C'était fort "salle gosse".

Il me dit ensuite ce qu'il voulait me donner et je sourit. Il m'écoutait donc en fait. Bien. Je souris et me relevais pour apparaître en face de lui en même pas une seconde.

Je le regardais dans les yeux et touchait son visage, en regardant ses traits. Je caressais du bout de mes doigts la forme de son visage, descendant sur son cou. Je partais caresser son bras pour toucher sa main que je relevais.

- Tu n'auras pas mal... Fais-moi confiance.

J'approchais mon visage du sien et caressait son cou me perdant dans ses yeux. J'y ressentais maintenant sa force qu'il avait en lui. Effrayant mais ce n'était rien comparé a ce qu'un vampire pouvait faire.

Je caressais son poignet près des veines que je santais coulé sous mes doigts et sentait son sang. Il avait vraiment l'air bon. Mes canines poussaient sous son odeur et je déposais mes lèvres sur son cou, sans rien faire d'autre.

Je le regardais dans les yeux, plongeant mon regard dans le sien. Je ne pouvais le contrôler, il était bien trop puissant. Nous vampire pouvait contrôler un humain et lui faire faire des choses impensable mais lui c'était impossible.

- Choisis où tu veux être mordu... Le cou ou le poignet.... Et n'aies pas peur, tout ira bien.

J'entendis mon oiseau battre des ailes et grognait en me retournant pour le regarder et le fusiller du regard. Pourquoi il m'énerve alors que j'étais occuper a rassurer Kazuya qui devait pas vraiment être à l'aise.

C'est bon je sais!! Je ne vais pas devenir accros putain! Et le vampire n'allai pas se réveiller non plus. Fou moi la paix, dégage! Mon oiseau avait toujours peur que je perde la raison, mais ça n'arriverais pas. Enfin... Je l'espère, peut-être que son sang fera un effet en moi étrange vu qu'il a un sang pur.

Je sortis une barrette de mes cheveux qui ressemblait a une pique, laissant mon sceau tombé dans mon dos. Un sceau qui m liait a ceux qui avait son collier. Tout vampire en avait un. Moi il était dans les cheveux, comme une décoration.

Je me retournais vers Kazuya et piquais très rapidement dans son bras.
- Voilà ce que tu ressentiras pendant une seconde. Mon oiseau veux que tu le saches d'abord....

Je me retournais et grognait sur lui. Salle oiseau de malheur, voilà il le sait et maintenant tais-toi! Je repris mes cheveux pour remettre la barrette, j'ai pas pour habitude de le laisser "a l'air libre" où tout le monde pouvait voir. (comme Jack Sparrow a =) je sais pas trop expliquer et j'ai pas trouver d'image sur internet dsl. Mais bon, c'est quelque chose qui pends, avec talisman au milieu. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])


_________________

Comment te dire qui je suis vraiment?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Ven 16 Mar - 20:24

Un chien? Enfoiré de singe!

Je tiquais quand il lu encore dans mes pensée.

-Tu laisserais mes pensée tranquille tu ne saurais pas que je "t'insulte", et puis, tu me traite de chien je te traite de singe, c'est donnant donnant, m'en fiche, personne n'aime être insulté, dis-je dans un haussement d'épaule.

Son regard me fit frissonner mais je le lui rendais. Suceur de sang ou pas je n'allais pas me laisser marcher sur les pieds, j'avais ma fierté!

Il sourit quand je lui dis qu'il pouvait prendre mon sang et je levais à nouveau les yeux au ciel.

Qu'il se dépêche qu'on soit quitte, je ne savais pas moi que ma curiosité me mènerait à un marchandage.

En un seconde il se retrouva devant moi et j'empêchais un mouvement de recul. Il savait pas descendre normalement non? J'étais humain moi, j'avas pas des super pouvoir!

Il me toucha le visage et je frissonnais au contact familier… étrange…

Sa main glissa sur ma gorge avant de descendre encore pour me relever la main.

Pas mal? Il allait me mordre! C'était quoi ce mensonge!?

Il rapprocha son visage et je m'obligeais à ne pas me reculer. L'odeur en plus qui le différenciait de Jin était beaucoup plus forte.

Il caressait en même temps moi poignet mais je ne le lâchais pas des yeux, je voulais prévoir son coup.

Je voyais ses canines pousser et je fronçais le nez sous la forte odeur qui le différenciait de Jin être encore plus forte.

Du danger. Voilà la différence entre son odeur et celle de Jin, mais c'était étrange car c'était impossible que deux personnes aient les mêmes fragrances.

Je levais à nouveau les yeux au ciel, tout ira bien… bien suuuuur, j'allais me faire perforer mais le soleil brillait!

Enfin, plus à cette heure ci mais bon, soit!

-M'en fiche, grouille, grommelais-je en fermant les yeux.

Plus vite fini mieux je me porterais, sa présence était trop étrange, j'avais cette envie étrange que j'avais avec Jin de le toucher, de vouloir être à ses côté et je ne voulais pas.

Je me sentais bizarre, attirer, fasciné. Comme avec Jin… Heureusement l'odeur de danger me repoussais un peu… Mais le problème c'est que je m'y habituais, et si ca continuait je voudrais aussi rester près de lui…

Roooh‼ Bobo la tête, il se grouille oui?

J'entendis un froissement d'ailes et je rouvris mes yeux pour les poser sur son phénix.

L'odeur des animaux étaient différence, l'odeur d'un humain était lisse alors que celle d'un animal était plus onduler, sauf que cet animal avait une odeur vraiment proche des humains…

Il grogna pour ensuite se retourner vers son piaf.

Il se reretourna vers moi et je le regardais avec interrogation.

-AIHEU! couinais-je Roooh, je vais avoir mal… gémis-je.

Pas coooool!

-Merci l'oiseau, maintenant je vais avoir peur d'avoir mal, grognais-je.

Il grogna aussi sur son piaf.

Je soupirais avant de fermer les yeux.

-Grouille, j'aime pas avoir mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Ven 16 Mar - 21:09

- Je laisserais tes pensées tranquille quand je saurais que tu penses pas du mal de moi. Et je te signales que je ne contrôles pas, oublies pas je suis un vampire, et je te conseillerais de pas me chercher. Je suis pas humain je te signale.

Je savais qu'il sentait mon odeur alors qu'il sente que je ne rigoles pas. Faudrait peut-être que Jin lui dise de faire attention a ses paroles. en face d'un autre vampire il serait déjà mort.

En plus il défiait du regard. Il n'avait donc peur de rien? Il devrait faire attention, je pourrais pas le protéger d'un autre vampire si il fait cela. Ils sont moins commodes eux.

Il n'arrêtait pas de me dire de me dépêcher et j'aurais bien voulu mettre un truc en bouche pour le faire taire.

Il couinait quand je le piquais et je ris a ce qu'il dit a mon oiseau qui fut offusqué alors qu'il avait voulu faire cela pour lui. Je ris amusé. Même mon oiseau pouvait se disputer avec lui.

Il me dit a nouveau de se dépêcher et je fronçait les sourcils au fait qu'il dit qu'il aura mal.

- Puisque je te dit que non!! Et puis merde!

J'attrapais sa main gauche que j'avais en main la tantôt et reniflais d'abord son sang que je voyais coulé et enfonçait mes canines dans sa peau. A peine passé, je sentais son sang coulé dans ma bouche et je fermait les yeux, refermant mes lèvres sur son poignet et suçait son sang hors de son poignet.

.....

Wow!! Son sang était très bon et je sentais mes sens s'éveiller dans mon corps. Ça faisait longtemps que je n'avais pas bu du sang humain mais le sien était mieux.

J'arrêtais et léchait sa plaie qui se refermait et entourais ses hanches avec mon bras et fit pencher sa tête, pour me laisser voir son cou.

Je ne pu résister plus longtemps et je croquais sa peau la aussi, abattissant mes lèvres plus vite car c'était un endroit plus délicat. Je fermait les yeux et buvait à petites gorgé son sang qui entrait en moi.

Je refermais ma prise sur mon bras pour le tenir debout, car je savais ce que l'effet faisait une morsure chez un humain. L'ayant eu moi aussi avant. On avait comme un orgasme, nos sens devenant fou, se sentant plus que bien, tout étant vide autour de nous.... C'est ce que moi je ressentait en tout cas quand je m'était fait mordre.

J'arrêtais, reprenant contenance et enlevait mes canines de sa gorge... Je respirais contre, léchant mes dents et mes lèvres. Une filet de sang coulait le long de sa gorge et je la léchais avant de lécher ma morsure qui disparut aussi. La salive d'un vampire était puissant et guérissait tout.

Je caressait son cou allant jusque sa joue. Je me reculais un peu et le regardait dans les yeux. Ma couleur doré partant un peu, pour devenir plus sombre. J'avais été en manque de sang et avec son sang je pouvais me contrôler complètement et aussi être plus fort.

Mes yeux reprirent leur couleur doré et je pouvais sentir qu'ils étaient plus brillant. son sang était magique et très délicieux.

- Alors? Ca va? Tu as souffert? En tout cas.... Tu es... délicieux... Merci.

Je léchais encore son poignet ayant été trop rapide la tantôt et le regardait avec un sourire.

- Je n'ai pas pu résister a te mordre deux fois désolé. Pour me faire pardonner.... Je t'offre une autre chose précieuse.

Je lui sourit et me retournait vers mon oiseau qui battait déjà des ailes, volant en l'air.

- Ah non tu restes ici!

Je courais derrière lui et il me fit tourner. Me piquant par moment l'épaule ou la tête.

- Viens ici oiseau de malheur!

Il ne voulait pas battant ses iales sur mon visage et je grognait plus ofrt, ce qui le fit arrêter. J'enelevais a nouveau ma pique de mes cheveux et touchait mon talisman dans mes cheveux, le faisant revenir au sol et se plier a ma volonté.

- Je préfère ça!!

J'attrapais ses plumes sur sa tête et lui ordonnait quelque chose dans une autre langue qu'il ne devait pas connaître. Je lu ordonnait de prendre forme normal et il s'illumina pour grandirent.

Il déployait une aile et je grimpait sur lui derrière le cou. Je tendit la main a Kazuya et lui sourit.
- Viens, je t'emmène faire un tour.

Je lu sourit, mon oiseau me regardant et je montrait mes canines ce qu'il fit qu'il abaissait la tête a nouveau m'obéissant. Il savait que je n'hésiterais pas a le mordre comme la première fois qu'on s'était rencontré pour l'avoir sous mon contrôle.

_________________

Comment te dire qui je suis vraiment?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Ven 16 Mar - 21:32

-Alors fais comme si tu n'entendais pas! Roooh, je contrôle pas mes pensée moi! m'énervais-je.

Je savais qu'un vampire pouvait être dangereux, mais son odeur était trop semblable à Jin, je voulais l'ennuyer et voir ses limites, car son autre odeur augmentait sous sa colère, le rendant encore plus dangereux.

Il attrapa enfin mon poignet et mordit dedans, je chouinais sous la sensation avant de frissonner violement, c'était quoi ça?

Sauf qu'il me libéra vite léchant on poignet.

Je pensais enfin qu'on était quitte mais il m'attrapa par la taille pour me coller contre lui et me fit pencher la tête.

Je n'eu pas le temps de le repousser qu'il planta ses croc dans ma gorge.

Je me crispais avant que tout mes muscles ne se détendent, c'était la même sensation que dans mon poignet mais en pire. Je m'accrochais à ses bras pour ne pas perdre pied.

Mon cœur battait beaucoup plus vite et j'avais l'impression d'être engloutit dans un brasier incandescent.

Je gémis inconsciemment, me collant contre lui.

Ca… Faisait vraiment du bien…

J'avais l'impression que j'allais exploser.

Ca s'arrêta enfin et je cru que mes jambes allaient se dérober sous mon poids mais il me tenait encore. Je frissonnais encore quand il me lécha la gorge.

Bon sang c'était quoi ça? J'étais tout pantelant.

Il me caressa encore la gorge et aller savoir pourquoi, un nouveau gémissement m'échappa.

Il se recula et me regarda dans les yeux, je voyais les sien changer de couleur …

-Souffert? J'en sais rien du tout c'était… Bizarre! répliquais-je, troublé.

Il me lécha le poignet et je frissonnais à nouveau.

Il s'excusa de m'avoir mordu plusieurs fois et c'est la que je tillais.

Hey! C'est vrai en plus!

Avant que je ne puisse répliquer il me dit qu'il allait m'offrir quelque chose de précieux.

Je le regardais, septique, se battre avec son piaf .

Il grandit d'un coup sous ses menaces et je fis un bon en arrière, fermant les yeux avant de les rouvrir en grand.

La forme de son odeur avait changé, devenant plus impressionnante, faisant des boucles.

Incroyable.

Jin me proposa de faire un tour et je le regardais incrédule.

-Euuuh, il a pas l'air très très content ton oiseau… hésitais-je en le regardant en chien de faïence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Ven 16 Mar - 21:58

Je l'entendais couiner mais je savais qu'il n'aurait pas mal que c'était juste la pointe des crocs qui surprenaient et qui faisait mal jusqu'à ce que je sois a travers et ça durait même pas 2secondes.

Quand je vins croquer son cou je le sentais d'abord se crisper puis être plus lourd quand même, heureusement que je le retins dans mes bras.

Heureusement que je pouvais le retenir dans mes bras et qu'il était très léger pour moi. Je retirais mes dents de sa nuque et je pu regarder a souhait son visage perdu sur ce qui c'était passé.

Il me dit qu'il savait pas s'il avait souffert mais que c'était bizarre.
- Je te l'avais dit que tu n'aurais pas mal.

Je le vit faire un bon en arrière quand mon oiseau grandit et je mit ma pique dans ses plumes. Je tendit ma main et lui sourit gentiment. Tout ira bien. Son regard me fit rire.

- Il n'aime pas être chevauché par quelqu'un d'autre que moi. Mais viens, je suis là, fais-moi confiance.

Je tendis gentiment ma main vers lui et lui sourit essayant de le rassurer. Mon oiseau y mit du sien, bougeant sa tête pour l'inviter a monter, tendant encore plus son aile pour l'aider pour pouvoir facilement a monter.

Voler, c'était magique, et je crois bien que ça lui ferait plaisir. Bon je n'allaisp as attendre une éternité non plus.

Je bougeais ma main pour soulever un vent et l'approcher de moi. Je le soulevais avec l'air et attrapais sa main pour venir le mettre devant moi.

- Accroches-toi a ses plumes. Prêt? C'est partit!

Je siffla et mon oiseau déployait ses ailes sifflant son chant, seulement perceptible par moi ou quelqu'un de très puissant. Il abattit ses ailes et je tins les hanches de Kazuya pour le tenir. On sait jamais il avait envie de piquer une tête dans le vide.

Mon oiseau partit rapidement dans les aires et partit dans les aires, survolant la foret de haut. Je souris regardant le paysage. Ça faisait longtemps que je n'avais pas fait cela avec lui. Il siffla a nouveau content de pouvoir faire cela et allait vers l'eau ou il survolait.

- Tends la main, touches l'eau!

Je le tint et fit voler l'eau dans la figure de mon oiseau qui tournait pour me punir et je ris. Il était fort susceptible dis donc mon oiseau!! Je retins nos corps avec mon pouvoir de l'air et je penchait pour caresser l'eau de ma main. Je souris, c'était bien comme sensation. Je devais le faire plus souvent.

_________________

Comment te dire qui je suis vraiment?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    Ven 16 Mar - 22:48

-Ouais… pas faux…. marmonnais-je de mauvaise fois.

Il rigola en m'expliquant que son oiseau n'aimait pas être monté par un autre que lui.

-Je vais pas le forcer alors, répondais-je avec un sourire faussement contrits.

Yes! On monte pas sur le zozio! Même si il voulait bien maintenant d'après ce que je voyais.

J'allais pour me reculer mais du vent me rapprocher de lui puis me soulever, il attrapa ma main et m'installa sur son oiseau.

Je me figeais légèrement à sa présence dans mon dos.

Rooooh! Mais j'avais un problème moi c'était pas possible autrement!

Il me dit de m'accrocher à ses plumes et je lui obéis direct, je voulais absolument pas tomber!

Il siffla et son oiseau déplia ses ailes en… chantant? C'était léger mais je l'entendais, bizarre un oiseau qui chante!

Je frissonnais quand il m'enlaça par les hanches alors que son oiseau décollait.

Je fermais les yeux avant des les rouvrir direct.

Mauvaise idée, je le ressentais encore plus comme ça.

Rooooh‼

L'oiseau volait vite, je m'agrippais à ses plumes mais en essayant de tirer le moins fort possible, je ne voulais pas lui faire mal.

Il chantait encore, comme si il était heureux.

Je souris, profitant, me détendant légèrement. Le monde vu d'en haut était magnifique, je ne pouvais m'empêcher de jeter des coups d'œil de tout les côté tellement j'étais impressionné.

On survola l'eau et il me dit de tendre la main et de la toucher. J'allais pour le faire mais de l'eau aspergea l'oiseau, je le regardais surpris.

A non! Je voulais pas finir tremper moi!

Je sentis une force autre que ses bras autour de moi et me sentis pencher vers l'eau.

Je tournais la tête vers lui et mon sœur rata un battement en le voyant sourire.

Outch, pas cool ça, il m'arrivait quoi encore?

Je me secouais la tête avant de tendre à mon tour ma main vers l'eau, faisant lever de légère arbesque.

-C'est vraiment trop chouette…

Je tournais mon visage sur lui et lui souris sincèrement.

-Merci Jin, déclarais-je simplement.

Première fois que j'acceptais qu'il ait le même prénom que mon Jin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fugue en terre étrangère    

Revenir en haut Aller en bas
 
Fugue en terre étrangère
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Salvatore, R.A. - Terre Promise - La Légende de Drizzt 3 - Les Royaumes Oubliés
» [Tajadod, Nahal] Debout sur la terre
» Terre Natale - La Légende de Drizzt 1 - Les Royaumes Oubliés
» [Follett, Ken] Les piliers de la terre
» Il y avait un jardin , qu'on appelait la terre ..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: REGLES !! :: Archives :: Sujets à Ignorer-
Sauter vers: