AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Engueulade

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Engueulade    Dim 19 Fév - 15:24

-Baaah, ça fera pas une très grande différence, marmonnais-je pour pas qu'il m'entende.

Je ne pouvais pas faire autrement, j'adorais trop l'ennuyer, et puis… ca serais vachement plus angoissant pour moi, c'était aussi un peu une protection d'attaquer avec mes mots.

Quand je m'installais sur lui je ne fis pas attention au bras qui m'entourait, trop concentré, sauf à la fin, quand je devais me dégager.

Je fronçais le nez à sa remarque.

Bien sur que son oreille était toujours là! Non mais, il m'avait prit pour quoi? Un incapable?
Pffff!

Il attrapa ma main quand inconsciemment je caressais son oreille, je rougis en détournant la tête.

-Pardon… marmonnais-je. -Le plus facile pour toi, moi ca m'est égal, j'ai l'habitude du sang, je tournerais pas de l'œil, donc fait au plus facile pour toi.

J'esquissais un petit sourire timide en attendant qu'il me place comme ile le voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Engueulade    Dim 19 Fév - 16:09

- L'habitude du sang comme tu dis, tu vas vite l'oublier. Je suis pas un sanguinaire, hop!!

Je tirais sur ses jambes; le plaquant contre mon matelas couché et ris, regardant son oreille. Je m'étais mit entre ses jambes pas vraiment exprès, c'est juste arrivé quand j'ait tiré sur ses jambes. Et puis comme ça j'étais tout proche de lui et si il voulait se lever a la dernière minute ah bah non c'est con car mon corps est dans le chemin, enfin le béton est dans le chemin.

- Mhhh... Tu veux perdre quel oreille?

Je ris lui montrant la pomme et l'aiguille tout content déjà. Moi sadique? A peine. Nan mais sérieux, je dégageais déjà son oreille droite pour compléter la mienne a la gauche. Je pris les glaçons, mettant son lobe d'oreille entre pour endormir avec le froid ce bout de chair.

Une fois fort froid je remit es glaçons dans le bocal et pris la pomme, la mettant derrière son lobe. Je le fis légèrement penché la tête dans l'autre sens pour que j'ai accès plus grand a son oreille.

Je pris l'aiguille ou je mit le fil attaché. Je le regardais une dernière fois déposant un bisou sur son front et me mit a ma besogne la seconde qui suit.

Je mit tout ma force dans l'aiguille et passait d'un coup a travers, l'aiguille arrivant dans la pomme derrière. Je retirais la pomme, l'aiguille suivant pour passer complètement a travers et mit de suite la boucle essayant de pas lui faire trop de mal en mettant le bout.

Une fois le travail finis, je souris au résultat et caressait mon propre oreille.

Ça y est. Notre lien est mit... A jamais. Je lui sourit super heureux, le prenant dans mes bras, le soulevant contre moi.

Je souriais trop heureux et mon coeur explosait de bonheur a ce simple geste.

- Notre lien est fait!!

Je regardais a nouveau son oreille souriant comme jamais, trop admiré par ce lien déposé sur nous. C'était beau vraiment. Et ça lui allait bien.

Je caressais sa joue, dégageant non stop ses cheveux pour voir son oreille encore et encore. J'étais trop heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Engueulade    Dim 19 Fév - 20:34

Je tournais les yeux de côté à sa réplique, ben voyons, il était pas au courant que déjà juste avec un morceau de papier je pouvais me faire saigner énormément?

Il me surprit en me tirant par les jambes et s'installant entre elle, me figeant avant de me morigéner, il ne me ferait pas de mal!

Je le regardais avec des yeux grand écarquillé quand il me demanda quelle oreille je voulais perdre mais il rigola, me faisant soupirer de soulagement alors qu'il me montrait le matériel.

-La droite s'il te plait.

Il me mit des glaçons sur mon lobe d'oreilles pour l'anesthésié, me faisant frissonné, dans cette position l'apesanteur faisait glisser l'eau du glaçon fondu vers le bas… Vers mon cou donc, je fermais les yeux et me mordis la lèvre.

C'était cruelle‼!

Il enleva ensuite les glaçons et me perça l'oreille, chose qui me fit légèrement grimacé, ben ca allait, c'était moins douloureux… que de se faire piétiné par un cheval.

Une fois la boucle d'oreille placé je remarquais son magnifique sourire.

Rooooh, je l'aimais ce n'était pas pour ca que je devais  lui jeter des fleurs  tout instant, même si il entendait pas!

Il caressa sa propre oreille alors que moi j'effaçais les goute qui avait glissé dans mon cou.

Il me surprit une fois de plus en me prenant dans ses bras, me soulevant légèrement, je ne trouvais rien de mieux à faire que de lui rendre maladroitement son étreinte.

Je souris à son cri du cœur.

Oui, j'avais un lien fort avec lui maintenant…

Il lorgna mon oreille, dégageant parfois mes mèches en me caressant la joue, souriant.

J'étais mort de gène la…

-Euuh… Peut-être… qu'on devrait aller manger… j'ai ouï dire que tes viennoiseries avaient été préparer… bafouillais-je.

C'était moi bien entendu qui les avait préparer, une version normal et l'autre amélioré à ma sauce, il avait pas gouter la dernière fois et j'était curieux  de savoir si ca lui plaisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Engueulade    Lun 20 Fév - 7:20

Je le vis fermer les yeux et mordre sa lèvre avant qu eje ne le perce et me dit que c'était peut-être l'anxiété qui faisait qu'il fasait ça. Il avait donc peur ou? Juste anxcieux?

Bah pas grave. Je perçait correctement son oreille, étant bien au milieu ou plutôt où il fallait percer.
Ca lui allait très bien et quelque chose me poussait a lui offrir une boucle d'oreille mais je verrais.

Quand il me prit dans ses bras, je ne m'attendais pas a ce qu'il réponde. Mais c'était trop mignon la façon dont il le faisait. Il était maladroit et c'était trop mignon.

Il me parlait d'aller manger et je le regardais. Non mais! Profite un peu du moment et du fait qu'on a lien sacre bleu! Estomac sur pattes....

Quoi que.... Je souris ayant comprit un truc a la seconde.

- Dis-moi valet? Ses viennoiseries, ne srait-ce pas un certain ange démoniaque qui les a préparer? Tout comme ce gâteau la dernière fois... mhhh?

Je lui souris moqueur. Je savais que c'était lui maintenant. Je me levais, lui tendant la main pour l'inviter a se lever aussi.

- Je sais pas pourquoi mais.... Je vais te dire que moi j'adore le naturel.

Un moyen de dire que j'aimais pas les choses spéciales et le fait que je l'acceptais comme il était. Sa grande gueulle face a une Royauté, son audace de me dire ce qu'il pensait, de me traiter normalement. Un naturel normal chez lui.

On sortis de la chambre ensemble et je ne sais pas pourquoi mais juste derrière le coin pour aller ou bien vers la salle a manger ou bien la cuisine, un truc me vola dessus mais.... Pas vraiment au bon endroit.

AAAUUUWWWW..... Mes parties!!!!! J'entendis ma petite soeur rire a ma tête mais moi je riais pas trop en fait. Ca fait un mal de chien. Elle avait frapper juste là.

- Maintenant tu vas arrêter de faire pleurer mon Yuya!!!!

Je m'étais assis plier un peu et la regardais en me mordant les lères. Grrrr.... Saleté de gamine!! Ma grande-soeur arrivait rapidement en ayant vu ce qu'elle avait fait et la tira en arrière.
- Mais qu'est-ce qui te prends!?
- Il a fait du mal a Yuya-chan!!


Ma soeur me regardait et je détournais le regard. Roh mais bonne de sale femme.
- Tu sais que lever la main sur l'héritier est sévèrement punis!? Même pour nous sa famille.

Je soufflais un moment, me relevant pour partir vouloir aller dans la cuisine. Je savais rien dire du tout. Mais a peine je voulai sme lever que ma soeur tira sur mon oreille percer.

Aie aie aie aie!!!!!!
Elle regardait mon oreille et je tenais sa main mais elle va arrêter de tirer oui. C'est bon la je suis debout. Elle regardait ensuite Yuya et je le regardais du coin de l'oeil. CACHES TON OREILLE!!!!!

Bon heureusement ses cheveux était assez long mais qu'il ne la laisse pas s'approcher.
- Mais tu vas lâcher oui! Vous vous êtes passer le mot pour me faire mal ou quoi!! Aller manger vos parents attendent et laissez-moi alle rmanger aussi! MAIS LACHES!!

GRRRRRR !!!!!! Oui je ne m'étais pas percer comme ça une oreille alors maintennt lâches et cherches pas a savoir qui a l'autre boucle d'oreille.
Moi qui avait dit jamais vouloir un lien avec quelqu'un comme ça, je vous jure. Bon elle allait me lâcher oui! J'avais mal car elle tirait juste ou il fallait pas. En plus que tirer une oreille ça fait mal mais là.. AIEUH! En plus l'autre là qui me tape dans mes parties intimes. C'est bon là, j'ai ma dose de punition non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Engueulade    Lun 20 Fév - 12:15

Je rougis comme une pivoine à son sous-entendu. Fallait que je nie, maintenant.

Je détournais la tête.

-Ben voyons, comme si moi je savais cuisiner, je suis sure de tuer à la première boucher onc je ne m'y risquerais pas!

Il se leva et me tendit la main que je saisi avec hésitation.

Il m'aida à me relever et me dit qu'il préférait le naturelle.

Hein? Pourquoi il me dit ça maintenant?

Je penchais la tête de côté avant de sortir de la chambre.

Au tournant d'un couloir il se ramassa un truc… à l'entre jambe…

Ouuuuw, ca faisait pas du bien ca!

Je regardais Himiko le regarder avec fierté, elle me défendait…  Olala, soit c'est moi qui allait avoir des souci, soit c'était elle.

J'espérais que ce serais moi…

La grande princesse arriva, grondant mon amie, qui défendait son objectif de m'aider.

-Tu sais chibi-hime, je suis un grand garçon, je sais me défendre pour ses chose là puis il ne m'a… rien fais… de si terrible tu sais?

J'avait eu du mal, mais je n'avais pas mentis, il m'avait juste menacé, même si ca avait été le pire truc que j'ai du subir, il m'avait juste menacé.

Tomo essaya de se lever mais se fit attraper par l'oreille par sa sœur.

Roooh, je le plaignais la, deux endroit sensible, elles c'étaient passé le mot?

Il me jeta un regard disant "cache ton oreille".

Je penchais la tête sur le côté, faisant croire que je regardais la scène avec interrogation alors que je bougeais juste mes cheveux pour qu'ils masquent totalement mon oreille.

Il commença à s'énerver mais sa sœur ne lâchait pas prise.

J'attrapais délicatement le poignet de la jeune femme, serrant légèrement pour qu'elle lâche prise et posais une main sur la taille de Tomo.

-Si sa grâce daigne nous excuser, le prince à quelque petite chose à voir, si vous voulez bien  nous laissez et partir vaquer à vos occupation nous vous en serons bien gré.

Traduction: Lâche nous les basque et mêle toi de ton derrière.

Je tournais ensuite mon regard sur mon amie et lui offris un petit sourire.

-Tout va bien chibi-hime, tu vas devoir t'excuser, on ne fait pa mal à son grand frère, tu va manger? On m'a dit qu'il y avait des chose spécial au petit déjeuné.

Elle explosa de joie en embarquant sa grande sœur avec elle vers la salle à manger, grande sœur qui me lança un regard suspicieux.

Je tirais le prince par la taille et le fis asseoir sur une chaise, le regardant moqueur.

-Ca va faire mal un petit moment je pense, évites de te divertir l'esprit d'une certaine manière, ca pourrais être douloureux.

Je ricanais à ma bêtise, même si je ne l'avais jamais vu avec aucune conquête il devait bien avoir des plaisirs d'homme surtout vu comment il était canon.

Même si cette pensé me serra le cœur, faisant passer une pointe de tristesse dans mon regard.

Lui et moi se serait impossible.

J'attrapais un cupcake au chocolat que j'avais fait.

Ca c'était un bon remonte moral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Engueulade    Lun 20 Fév - 12:54

- Personne n'est mort pourtant la dernière fois qu'ils ont mangé ton gâteau. A moins que les morts sont bien cahcés.

Je dis ça comme ça, ne le regardatn pas. Je le savais pas la peine de nier. Il faisait ce qu'il veut après tout. Il était un domestique personne ne le dira rien vu que ça peut être vu comme son job.

Il expliquait a Himiko qu'il était un mec et si j'avais pas eu un coup là j'aurais bien lancé une piques. Mais là.... On devait peut-être lui apprendre a pas taper la dedans. Des endroits bien trop sensible chez l'homme.

Et oui j'avais pas fait un truc trop garve encore. Juste du désapage assez violent de vêtment et une grose trouille. Voilà. Moi aussi je sais, j'étais pas fière mais bon. Oublions!

Il fit lâcher prise a ma soeur et je soupirais de soulagement. Ouf, ça faisait du bien. Je tenais mon oreille, grimaçant et la fusilla dure gard pendant que lui parlait a ma petite soeur qui prit la grande avec. Saleté de piceuse!

Il me tirait plus loin et je le suivit bien docilement, m'asseillant. Je me laissait aller sur la table, mettantune main plus bas.

- Me divertir? Aaahhhh... Me fait pas penser a ça là.... T'es un mec non!? Tu sais ce que ça fait de recevoir un coup là. Et si t'as jamais eu je te propose mon pied bien gentiment tient pour te montrer ce que ça fait.... ouw.

Je fermais les yeux et me détournait de lui pour mettre ma tête sur mon bras.
- Faudrait lui apprendre le corps humain et les endroits sensible s un jour. Lui apprndre de pas tapper là..... raaah! Je crois que j'ai eu ma dose de punition hein! Peut-être que me divertir dans ce sens fera du bien au contraire.

Je me parlais a moitié a moi-même. La dernière phrase j'avais rlevé ma tête mais rien que d'imaginer je grimaçais et replongeait matête sur mon bras. Non difinitivement non. Pas maintenant, c'est trop.... naaaaan!

Quoi que avec lui.... NON NON NON NON!
J'ai pensé a rien du tout!! Quoi que un massage de sa part...
STOP, j'arrêtes.

Je tournais ma tête vers lui et l'observais, me remettant doucement. J'avais plus très faim là du coup.

- Evites que Keiko voit ton oreille s'il te plait. Sinon elle va fouiler le pourquoi le comment. J'ai pas envie.

J'osais pas lui dire que j'avais avouer haut et fort que je ferais jamais de lien avec personne donc, quadn ele a vu la boucle d'oreille, d'où elle a surement pu choisir dans la même boite dans le temps avec mon frère,donc a du reconnaitre la boucle d'oreille.

- En fait vu ses talents de tire a l'arc, je pense qu'elle serait capable de nous torturer sur une roue pour savoir la vérité.

Je m'imaginais déjà l'image. J'allais prendre une vienoiserie mais paf, un truc qui me tombait sur la tête. Tête qui buta contre la table, menton douleoureux et ma langue mordu.

- MMHHHHHHH!!!!!!! Mais che pa fvrais!!!!

J'étais maudit là. La personne qui était passer derrière moi avec cette manne remplit de pain sécher s'excusa et je le repoussait, voulant être bien seul pour pleurer dans mon coin là. Une autre personne arrivait, la cuistot et elle, elle fit tomber une marmite sur ma main tendu.

Non décidemment j'avais pas de chance. J'aurais pa du me lever ce matin, une poisse mareil c'est pas possible. hEh! mais c'est depuis le lien avec lu, il me portait la poisse. Je suçais ma langais dans ma bouche pour faire passer le mordage forcé et tenait ma main, légèremetn plier.

- Yuyaaaa.... Un machage bucaie cherait pas de chrop!
(traduction: un massage bucale serait pas de trop!)

Je me levais de la chaise, j'aurais bien pu pleurer de désespoir la frachement. Tout le monde me punissait ou quoi?

J'attrpait un seul cake quadn même et partit, d'une voix plaintif.
- Je vais partir me relaxer dans les bains là.... C'est pas possible autrement... Esperons que ien m'assome et qu eje me noie.

Tout accident allait continuer aujourd'hui ou quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Engueulade    Lun 20 Fév - 23:50

Je rougis, arf, je ne pouvais pas cuisiner normalement, j'étais valet, pas domestique… mais je ne pensais pas qu'il allait le raconté, pas après le lien qu'il avait créé entre nous…

-Non merci, j'imagine très bien la douleur que ça peu faire, je te la laisse volontiers, ricanais-je.

Bien fait d'un côté, le monde se vengeait à ma place vu que moi, trop amoureux je ne le pouvais pas!

Il ferma les yeux et la posa sur son bras, se plaignant, avant de dire qu'il devrait peut-être bien se divertir.

Mon cœur se serra et je me détournais de lui, lui tournant le dos.

L'imaginant des les bras d'une autre… sa me soulevait le cœur, mais il était le prince héritier, il allait devoir se trouver une femme, avoir des enfants, etc…

Je me tournais à nouveau vers lui et acquiesçais, essayant de dissimulé ma tristesse.

Je pouffais légèrement à l'image qu'il me donnait quand il prit une viennoiserie, sauf que maque de bol un truc lui tomba sur la tête, cette dernière cognant durement sur la table.

Je me retins difficilement de rire, tout le monde le punissait apparemment… ce qui se confirmais avec une marmite qui lui tombais sur la main.

Il me dit un truc… Mais à part mon prénom je ne compris rien du tout!

Il se leva, attrapa un cake et partit vers le bain.

Je le rejoins tout de suite.

Je fis attention que rien ne se mette en travers de son chemin, le tirant une fois légèrement par le bras pour pas qu'il se ramasse une corde qui tombais de je ne savais ou.

Une fois dans la salle de bain je le laissais se déshabiller et fis de même, gardant comme toujours mon sous vêtement.

Une fois dans l'eau je me glissais derrière lui et commença à lui masser doucement les épaule.

-Au fait… j'ai pas compris ce que tu m'as demander dans la cuisine, lui dis-je en continuant mes attention sur son dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Engueulade    Mar 21 Fév - 8:02

- Même pas partageur!

Je fis la moue et encore plus avec tout ce qui c'était passé après. A croire que tout le monde m'en voulait.

Il m'accompagna jusque la salle de bain et bien heureusement il me fit éviter des chutes énorme.
Une fois a l'intérieur je me déshabillais et plongeait direct dans le bain, enlevant mon bas discrètement.

Je voulais sentir l'eau complétement après cette 'accident'.

- A croire que tout le monde m'en veux. Maintenant tu pourras pas dire que tu n'es pas aimé ni vengé!

Je grognais, me mettant complétement dan l'eau qui faisait du bien.
Il vint me masser et là je soupirais fortement. Ca, ça faisait du bien.

Je laissais aller ma tête et la laissait un peu aller en arrière. C'était trop bon. Il me demandait ensuite ce que j'avais voulu dire....

Euh.....

- Je scite: "Yuya un massage buccale ne serait pas de trop

Voilà je l'ai dit. Il a pas intérêt a arrêter le massage sinon je le noies! J'entourais ses hanches, mettant mes bras aveuglement en arrière pour le garder près de moi.

- Continues le massage ou j'en demande un autre.

Je dirais pas quel autre ha!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Engueulade    Mar 21 Fév - 18:37

Je ricanais, et non, je lui laissais volontiers sa douleur!

Je rigolais franchement alors qu'il grommelait injustice.

-C'est le mauvais sort qui s'abat sur toi car tu as fait peur à un "ange", ricanais-je avec un sourire malicieux.

Il laissa aller sa tête en arrière alors que je le massais, je souris, à ça je n'étais pas mauvais, en plus ça me détendais aussi de sentir des muscle se décontracter sous mes doigts.

Quand il cita ce qu'il m'avait dis la tout de suite je me bloquais avant qu'il me dise de reprendre sinon il en demandait un autre.

Je continuais donc son massage.

-Je… je ne sais pas comment faire …"un… massage buccal", trouve quelqu'un avec plus d'expérience… bafouillais en rougisant.

Je descendis plus bas sur sa colonne vertébral mais me figea en remarquant qu'il n'avait pas de bas… rien du tout.

Je fis un bon monumental en arrière.

-Tu… tu… tout nu? m'étranglais-je alors que j'étais aussi rouge qu'une pivoine.

Il voulait me tuer en fait… Heureusement qu'à travers l'eau je ne pouvais pas bien discerner ses formes…

Arrrrf! Abrutit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Engueulade    Mar 21 Fév - 19:26

Un ange? Grrrrr.... il en avait une image de lui qui était bonne. Rohlalala.

Je l'avais senti s'arrêter dans le massage quand il continuait ensuite. Il n'était pas experimenté? Cool ça!

- Il suffit d'apprendre. Je veux bien t'enseigner ça aussi si tu veux. Je suis bien doué.
Je soupirais avant de continuer Quoi que, j'ai un temps libre chargé sur ce que je dois déjà t'apprendre. Dans pas longtemps tu va m'appeler 'sensei' par tout ce que je dois t'apprendre.
Je sentais ses mains partir dans mon dos sur ma colone vertébrale et bizarrement ça faisait du bien. Mais quand il descendit un peu trop bas bah.... J'ai pas vraiment eu le temps de le prévenir que j'étais a poil.

- Tout tout tout tout nu. Oui tout nu abrutit. N'en fait pas une affaire d'état, je suis un mec toi aussi, on a pareil alors hein.... Quoi que. Et puis c'es plus facile un bain sans vêtement idiot. Toi aussi tu devrais enlever ton slip là.
µ
Je remit mon attention sur mon massage qui avait cessé. Je m'approchait de lui, l'eau descendant car il était plus loin que moi.

Heureusement ou pas, l'eau s'arrêtait sous mon nombril et j'attrapais une de ses mains et l'emmenait plus loin ou l'eau nous arrivait plus haut comme la tout de suite. Je me retournais juste pour plaquer sa main sur mon épaule en lui souriant.

- J'ai dit de continuer le massage sinon j'en demandais un autre qui va pas forcément te plaire. J'ai d'autre partie blesser aujourd'hui par ta faute, Tesshi.

Je lui remontrait mon dos et tapotait mon épaule gauche pour qu'il recommence. Il en faisait des bons alors hop! Au travail. Qu'il me serve un peu a quelque chose au lieu de me causer que des ennuies et des soucis en plus. Un peu de détente me ferait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Engueulade    Mar 21 Fév - 19:51

Je rougis encore plus quand il me proposa de m'apprendre, oui il voulait vraiment ma mort en fait…

Saleté!

-Non merci, comme tu dis j'ai tellement de truc à apprendre avant, tu vas pas perdre ton temps pour un truc qui n servira à rien… éludais-je.

Sans vêtement? Nan! Jamais! Pas avec lui dans la même pièce!

-Sans façon, merci! marmonnais-je.

Il se rapprocha de moi et je m'arrêtais de reculer en voyant que l'eau descendais de plus en plus bas chez lui, je n'arrivais pas à contrôler mon rougissement qui s'accentuait de minute en minute.

T'approche paaaas!

Il attrapa une de mes mains et je me figeais avant de me détendre un peu alors qu'il nous amenais en une eau un peu plus profonde, il se retourna pour plaquer ma main sur son épaule, me demandant de continuer le massage si je ne voulais pas masser autre chose.

Mon estomac joua au gymnase en faisant des saltos dans mon ventre, je posais directement mes deux mains sur son dos et continua mon massage.

A quoi est ce qu'il jouait?

-C'est pas ma faute d'abord, tu n'avais qu'as pas… arf! C'est pas ma faute c'est tout!

Je n'allais pas lui sortir cash: tu n'avais qu'a pas vouloir me violer quand même, a part créer une tension que je ne voulais pas ca ne servais à rien.

Mais bon autant parfois certaine chose allait sortir donc je me devais d'être franc direct…

Arf, pas bon pour moi ça, je craignais sa réaction…

-Tu sais… J'ai vraiment eu peur… Mais je ne t'en veux pas. Sans mentir je me serais même laissé faire… Pas parce que j'étais en tort, je maintien là-dessus, on ne ment pas à un enfant! Mais parce que c'est toi et que même si ce que tu allais faire aurais pu me blesser… J'ai confiance en toi et je comprenais ta colère. Je dis ça maintenant car je me connais, je laisserais parfois échapper des truc sur ça, entre nous, je précise, et je ne veux pas que tu te fâche…

J'accentuais la manœuvre sur ses épaules avant de redescendre à nouveau sur la colonne vertébral, passant entre chaque vertèbre pour délier les noueux jusqu'aux reins avant de remonter précipitamment.

Je savais que masser un peu plus bas que les reins était vraiment bon mais je n'y arrivais pas…

Roooh! Qu'elle idée d'être amoureux de celui qu'on sert!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Engueulade    Mar 21 Fév - 20:24

- Ca ne sert pas a rien, c'est très déstressant par moment. Je te le conseil un jour.

Bon je vais pas dire que j'avais beaucoup d'expérience mais bon. Surement plus que lui. ET puis ça le regardait pas.

Il continuait a me masser et je soupirais de bien être. Il est peut-être pas un ange mais c'est doit faisait des miracles.

J'écoutais ce qu'il me dit, comprenant qu'il parlait de ce que j'avais failli faire. J'étais content dans un sens qu'il ne m'en voulait pas mais, ça faisait tout de même mal d'entendre ça et de se faire renvoyer a la tête ce qu'on avait fait comme erreur. A croire que j'en fais que depuis un bon moment.

Il descendait dans mon dos et quand il remontait, je m'agaçait un peu.

- Dis! T'as déjà vu un massage ou on masse qu'une épaule? Moi jamais alors, tu veux bien arrêter de masser que mon épaule gauche et masser le droit aussi?

Je retouranis ma tête pour lui montrer que j'étais pas très content mais rabaissait mes yeux sur sa main... sur mon épaule droit...

Putain qu'est-ce que... Je plaquait ma main sur mon épaule, me retournant. Ou bien il n'a pas forcé, juste effleuré, ou bien il avait juste mit sa main sur mon épaule a mon commentaire ou bien.... Une toute autre chose que je n'aimais pas beaucoup.

Je ne sentais plus mon épaule, ou du moins les sensations.

Je le regardais un peu perdu, essayant de savoir ce qui se passait mais je savais très bien. Je soupirais et frottais mon visage. C'est pas vrai. Il bouge mais je ressens rien. Cool vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Engueulade    Mar 21 Fév - 20:43

Je piquais un nouveau fard.

-Sans façon, je préfère me déstresser autrement… marmonnais-je.

Je me figeais quand il me parla de son épaule… Mais je massais… Il se retournait et posa ses yeux su ma main… sur son épaule…

Il plaqua alors son autre main près de la mienne toujours placer sur son épaule avant de me regarder perdu.

Il soupira en se frottant le visage.

Je le retournais de force, le mettant face à moi et pris son bras d'autorité.

Je le regardais dans les yeux.

-Regarde moi dans les yeux et dis moi quand tu sens quelque chose.

Je commençais alors palper, travaillant en trois temps, d'abord un simple effleurage, une caresse, ensuite un toucher plus franc et enfin un palpage plus fort. Je commençais par chacun de ses doigts, ne lâchant pas son regard, remontant sur la paume, puis sur les malléoles, l'avant bras, le creux du coudre et biceps,  entourant tout son bras de mes deux mains, remontant de plus en plus haut, passant sur sa cicatrice avant de m'arrêter sur sa clavicule.

Je m'étais sensiblement rapprocher de lui mais peu m'importais, je voulais voir si il pouvait encore sentirai quelque chose.

Si non, on irait voir le docteur maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Engueulade    Mar 21 Fév - 21:26

Se déstresser autrement? Comment en créant des gâteaux tout crémeux? Mouais chacun sa manière.

Il me retourna de force et je le regardais dans les yeux.

Le regarder dans les yeux, pas de problème. Aucun souci. Mais ressentir.... non désolé.
Mais il ne devait pas savoir alors... Autant lui mentir ou rien lui dire du tout.

Je repris mon bras quand il eu finit et sourit, tapotant son cou.

- T'en fais pas va. Ce n'est rien.

Je marchais ensuite a côté de lui pour sortir du bain. Il ne devait pas s’inquiéter, il ne fallait pas. Ce n'était pas a lui de s'occuper de moi.

Je m'occuperais de moi tout seul, comme toujours. Je sortais du bain, entourant juste de simple vêtements autour de moi. Et sortit de la salle de bain.

Je ne ressentais plus rien. Mon bras bougeait encore. C'était le principal pour le moment. Je vais devoir me débrouiller maintenant. Trouver un moyen de faire tout sans sensations.

Je m'habillais rapidement et lentement a la fois, touchant mon bras et repartir dans la vallée, allant chez mes soldats que je devais entraîner d'un pas non-motivé. Qu'allais-je faire sans mon bras? Je ne savais pas. Je les regardait un moment avant d'essayer d'utiliser mon bras pour tenir mon sabre. Je fis des mouvements lents et précis, arrivant a la tenir. Mais c'était de trop.

Je m'asis dans l'herbe, regardant les autres et pensait a tant de chose en même temps. Je me dis que c'est pas si grave. Tout ira bien comme d'habitude. Tout allait bien aller. Je vais juste de voir être plus vigilant.

Je soupirais fortement. Mon frère malgré que je l'aimais qu'il était un génie, c'était un vrai con aussi. A quoi ça seravit de me sauver pour me rendre comme ça hein! Gros con!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Tegoshiki Yuya

Tegoshiki Yuya

Messages : 198
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Engueulade    Mer 22 Fév - 7:59

Il me dit que je ne devais pas m en faire mais je savais que ca n allait pas... Même en le griffant il n avais eu aucune reaction.... Ce n etait pas juste!

Il sortis du bain et je detournais les yeux, embarrasser d avoir fixer son fessier, il s en alla ensuite...

Je me sentais inutile... Je ne pouvais rien faire pour ce genre de probleme... Rien!

Je regardais l eau... Sa profondeur, et si... J essayais?

Je m avancais, m enfoncant jusqu au coup... Bon, j avais lu un truc comme quoi si on savais pas flotter on ne savais pas nager non plus... Baaaah, essayons de flotter alors...

Je renspirais un grand coup avant de me laisser aller sur le dos, respirant calmement.

Cool! Flotter je savais faire, sauf que je ne connaissais aucun mouvement pour nager, je ne l avais pas observer tellement j avais peur de couler...

Au bout d un moment je sortis du bain et me rhabillais, je me dirigeais ensuite vers la chambre pour voir si il y etait... Apperement non... J attrapais les sai toujours sur la table et decida de m entrainer un peu.

J allais vers la cours ou ses soldat etait mais en le voyant assis dans l herbe je n eu pas le courage de l affroter...

Je me dirigeais dans un coin a l ecart et commenca a refaire tout les kata que j avais appris, perfectionnant de plus en plus leur fludite et leur mouvement.

Je continuais de m entrainer, ne voyant pas le temps passer ni le soleil se coucher, j etais rouge du a l effort et transpirant, mais j y arrivais, mes mouvement etaient parfais, juste, precis...

Plus que m entrainer face a quelqu'un...

Je continuais malgre tout avant de m effondrer de fatigue dans l herbe, vider.

Il faisait bon, le ciel beau et moi mort, je n avais aucune motivation pour rentrer... Je fermais les yeux, profitant de la legere brise qui m entourais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamashigawa Tomohisa
Admin
Yamashigawa Tomohisa

Messages : 210
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Engueulade    Mar 6 Mar - 18:57

Mes soldats partirent après un moment, voyant que je ne prêtais pas beaucoup d'attention a ce qui se passait autour de moi.

C'est vrai, je réfléchissais trop et j'étais dans mon monde. Il restait pas très loin, si jamais quelqu'un attaquait car la forêt n'était pas loin et des attaques pouvait surgir.

Je me laissait aller en arrière, me couchant dans l'herbe et regardait le ciel. Les nuages bougeait lentement, on avait l'impression qu'on pouvait les attraper en tendant juste la main. Ce que j’essayais. Est-ce qu'il était possible que je retourne en arrière, que tout évoluait dans le côté positif?

Je fermait les yeux et profitait du vent soufflant a travers mes vêtements, mes cheveux, le soleil caressant ma peau, me réchauffant, caressant chaque endroit geler.

Après un très long moment, je rouvrit mes yeux. Le soleil ce couchait doucement, laissant place a un ciel orangé, vert. Super beau. Cette nuit allait être douce et bien des étoiles seront a voir si les lumières de la cour s'éteindront.

Je restais un moment et me relevait pour rentrer. Je fus attirer par une silhouette par terre plus loin. Je regardais cette silhouette sans bouger et sans dire un mot.

Pris d'un automatisme, mes jambes m'emmenait vers cette silhouette allonger. Quand je fut près de cette personne, je m’accroupis et caressait son visage.

Lui....

Je caressais son visage et tout ce qui m'avait traversé l'esprit s’envolait en un instant. Je souris face a ce visage tellement angélique en train de dormir dans cet endroit. Il devait s'entraîner sans me demander de l'aide. Je souris et le pris dans mes bras, le berçant d'abord un peu, caressant ses cheveux.

- Tu es un vrai enfant... malgré ton air adulte...

Je souris puis le soulevait pour l'emmener avec moi. Je marchais jusqu'au château. Je n'en avais rien a faire de mon bras, de ma main. Tant que je l'avais près de moi tout ira bien. Je n'aurait pas peur.

Quand j'arrivais près du château, je vis des personnes se précipiter vers nous et je hochais négativement de la tête. Je mit un doigt devant mes lèvres, signe de pas faire de bruit. Je souris tendrement en le regardant dormir. Il avait besoin de repos, pas la peine qu'on vienne le réveiller.

Je rentrais et on me laissais tranquille. J'embulais les couloirs avec lui dans mes bras, ne cessant de le regarder. Je croisais ma sœur et elle me regardait avec un sourire aussi. Je lui répondit pour la première fois a son sourire. Oui, j'étais bien en ce moment et c'était grâce a lui.

Je rentrais dans notre chambre et allait directement l'allonger dans son lit, délicatement, rabattant les couvertures sur lui après avoir enlever ses chaussures. Je restais un moment assis près de lui et caresses ses cheveux.

Tout ira bien si lui était là. Pour le moment je n'avais pas besoin d'autre chose que de lui. De me sentir important par lui. Rien ne m'importait.

Après une bonne heure, je me relevais le laissant seul et fermait la porte pour aller me coucher a mon tour. Je m'endormis après un long moment a penser a beaucoup de chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toru-no-sekai.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Engueulade    

Revenir en haut Aller en bas
 
Engueulade
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Les Touristes
» apres une engueulade avec un-une collegue de travail, redoutez vous de le confronter ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: REGLES !! :: Archives :: Sujets à Ignorer-
Sauter vers: