AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Attendre, laissez le temps.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Lun 27 Fév - 7:50

J'étais occuper a dmirer n'importe quoi quand soudain la porte s'ouvrit et je....

Bah je tombais en arrière essayant veinement de me retenir a l'air mais.... BOUM.

J'étais complètement étalé par terre, en arrière et je le regardait. J'avais pas l'air idiot en fait.
Je le regardais d'abord moi-même un peu.... Bête du fait de "comment ça se fait quej e me retrouve par etrre" puis je souris.

Je commençais a rire
- Salut? Ca va?

Je ris un moment le regardant dans alors que j'étais toujours allongé de tout mon long, mes jambes relevé, mes bra s de par et d'autre de ma tête.

Je me redressais avec un peu de difficulté et me redressait face a lui un grand sourire au visage.

- Tu sais toi pourquoi le sol c'est si bas hein?

Je soupirais puis lui sourit en prenant sa main pour l'emmener en bas où Miki ou sattendait déjà, bras croisé. Heureusement qu'on a pas continué ce qu'on était en train de faire. Ca aurait été un peu.... Sévère la punition après.

Elle prit le sac et j'entrelaçait mes doigts a ceux de Kazuya, l'emmenant avec a la plage. Ne le lâchant pas. On arrivait et j'aidais a tout installer, donnant une serviette de plage a Kazuya et pris une a moi aussi que je mit sur le sable.

Je regardais la mer tout content et enlevait rapidement mon t-shirt suivit de détacher mes chiens sous les protestation de Miki.

Je courais déjà vers la mer, me chiens a mes trousses et rentrais dans l'eau mais pas tout a fait. Mes chiens jouaient avec moi, me faisant par moment tomber dans l'eau et je ris de plus en plus fort, jouant avec eux.

J'arrêtais un mooment et leur ordonnait d'attaquer Kazuya, ce qu'il firent, faisant la course entre eux pour arriver le premier chez lui.

Je ris en courant vers eux et rigolais assez fort, me laissant écraser sur la serviette. Miki mit un parasol et je grognait.

- Je veux le soleil, laisses-moi un peu.

Elle allait protester mais je m'étais déjà retourné vers Kazuya. Le parasol partit et je pu profiter du soleil contre ma peau.

- Je suis désolé, j'ai pas pu les retenir. Ils m'obéissent plus ses temps-ci.

Bien sûr c'était duoblement FAUX! Et 'jen ris, me calmant avec le soleil sur ma peau qui faisait du bien.

- Pourquoi tu va pas avec nous dans l'eau? Tu as peur?

Je souriait moqueur, interesé si il avait peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Lun 27 Fév - 18:40

Quand j'ouvris la porte j'eu juste le temps de me décaler une Jin s'écrasa comme une masse par terre, je pouffais légèrement alors qu'il essaya d'attraper de l'air avec ses bras, me regardant avant de rire et de me demander comment ca allait.

-Moi ca va, je me suis pas écraser comme un poids mort par terre… me moquais-je.

Il essaya de se relever et je l'aidais. Il se mit ensuite face et moi avec un grand sourire et me demanda pourquoi la terre était si basse.

-Surement à donner des fou rire à des gens comme moi quand des gens comme toi se ramasse au sol?

Je rigolais franchement avant de m'arrêter et de lui faire un petit sourire signalant qu'il ne devait pas faire attention à cet humour pas drôle.

Il soupira puis me souris en attrapant ma main, nous menant en bas et Mikki nous attendais en nous sondant du visage, je lui fis un petit sourire avant de détourner la tête en rougissant… Si elle savait…

Brrr!

Elle prit le sac et Jin entrelaça nos doigts pour m'emmener vers la plage.

Une fois arrivée j'aidais à installer tout comme il le fallait et j'imitais Jin quand il posa sa serviette de plage sur le sol, la mettant juste à côté de la sienne.

Il enleva son T-shirt et s'élança vers la mer alors que j'installais un parasol pour me faire de l'ombre au niveau de mon essuie, laissant celui de Jin en plein soleil avant de poser mes fesses dessus.

Ses chiens le suivaient, courant après, je regardais ça d'un œil attendrit et Mikki aussi quoi qu'un chouya anxieuse.

Ensuite les deux clébards foncèrent vers moi, je n'eu pas le temps de me lever qu'ils étaient déjà sur moi à me léchouiller.

-Haaa! Ca suffit! Stop, stop! rigolais-je.

Jin revint vers nous et ses chien me laissèrent enfin tranquille pour aller vers leur maître.

Quand Jin se mit sur la serviette Mikki bougea le parasol pour le masquer du soleil alors qu'il grognait, me faisant sourire.

Je redéplaçais le parasol sous l'œil noir de Mikki et sortit la bouteille de crème solaire.

-Bouge pas que je te tartine!

Je me mis derrière lui et appliquais la crème sur son dos, en en profitant pour le caresser doucement.

Je me mis ensuite a genoux à côté de lui et m'attaqua à son torse, enrobant ses bras avec.

Je levais les yeux au ciel quand il me dit qu'il n'avait pas su tenir les chiens. Ben voyons, j'allais le croire!

Je m'attaquais ensuite à ses jambe et le regarda incrédule.

Moi? Peur de l'eau?

Ben voyons!

-Tu me demandais comment j'avais une peau aussi douce non? Ben je ne prend jamais de bain salé, le sel agresse la peau, et j'évite le soleil, qui assèche la peau, je n'aime pas bronzer non plus, j'aime ma peau blanche.

Je le regardais avec un sourire avant de lui faire un clin d'œil discretos, sans que Mikki le voix et repris plus bas tout en remontant plus haut sur sa cuisse ne dessous du maillot:

-Mais j'avoue que sur toi c'est vraiment craquant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Lun 27 Fév - 20:45

- Ah ouais pas bête.

Répondais-je a ce qu'il me répondit sur le fait que le sol était aussi bas. J'avais jamais pensé a ça. WOW!

Une fois a la plage, je m'amusais beaucoup. J'étais quelque'un qui adorais s'amuser. Ça se voit je le parie oui, je sais.

Je le remercie avec un regard quand il enlevait mon parasol. Merci t'es un chou!

Il me dit de rester tranquille pendant qu'il allait ma tartiner. Tartiner? Hein? Tartiner quoi?

AAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHH il me mit de la crème ok! J'ai compris le truc là. Je le laissais faire, souriant et profitais de ses mains chaudes sur moi. C'était vraiment agréable.

Il fit pareil devant et je ris. C'était drôle de se faire 'tartiner' comme il dit lui.

Il me dit que c'était grâce au fait qu'il allait pas dans le sable et dans la mer qu'il avait une peau si douce.

Mouais..... Il montait ses mains plus loin vers le haut et je regardais du coin de l'oeil Miki pour pas qu'elle voie en fait. J'allais avoir des problèmes je crois. Enfin une petite dispute de rien du tout.

Ah mais... Jamais dans la mer? Ouais c'est ce qu'on verra!!

Je sautais sur lui, me frottant contre lui pour l’enduire de l'eau de sel.

- Oh kazuya!!! Tu es si peu doux! ooohh!

Je le faisais exprès, frottant mes bras et tout sur lui et ris. Mes chiens voyait ça comme un jeu et Miki aussi. Les chiens vinrent vers nous sautant au dessus de nous et j'en ris, le plaquant contre nos essuie et commençait a le chatouiller, essayant d'éviter mes chiens qui essayait de nous attraper.

Ca chatouille!!!! Je lâchais un moment Kazuya pour attraper Husky qui arrêtait pas de m'embêter, faisant aller sa tête dans tout les sens et ris fort.

J'étais bien !!!!!!

Je tournai sur moi-même et me mit sur le ventre, husky occuper a me torturer dans le cou. J'entendis Miki se lever et puis plus rien près de moi. Je calmais mon rire petit à petit et me mit sur le côté, mon visage vers lui et lui sourit.

J'étais bien comme ça. J'espère que lui aussi. Qu'il oublie aussi un peu maintenant son passé et qu'il profite du présent.

Je fermais les yeux et profitait du soleil sur ma peau. Je souris un bon moment, profitant de sentir le soleil contre moi qui ne me brûlait pas et.... Je m'endormis comme une souche, bercer par les bruits des vagues, la chaleur sur moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Lun 27 Fév - 20:59

Il sauta sur moi et se frotta contre moi, s'exclamant que j'avais la peau si peu douce.

Oh l'enflure! Il me badigeonnait de sel en fait! Heureusement que j'étais habillé!

Ses chiens sautaient au dessus de nous alors qu'il commença à me chatouillé, je ris au éclat, je n'osais pas me défendre de peur d'avoir un geste louche pour sa bonne sauf que là c'était trop!

Heureusement Husky vint à ma rescousse, je pu un peu souffler.

Il s'allongea sur le ventre, le chien occuper à torturer on cou, je souriais gaiment à la scène, c'était attendrissant.

Mikki attrapa Husky et l'emmena faire un tour. Je la regardais partir avant de tourner mon visage vers Jin qui m regardais et me souriait, je lui rendis son sourire.

Il ferma les yeux et je le regardais s'endormir. Je sifflais quand Husky voulait à nouveau l'attaquer.

Non, pas maintenant.

Il s'en alla donc jouer avec hamburger, je me rapprochais de lui et commença à caresser ses cheveux.

Mikki revint vers nous et me dit qu'il était l'heure de rentrer.

-Je me charge de le réveiller, on vous rejoindra.

Je lui souris alors qu'elle me jugeait du regard avant d'acquiescer et de nous laisser.

Une fois qu'elle fut bien loin j'eu un sourire taquin. Vengeance!

D'abord un réveille en douceur… après… Niark!

Je m'installais sur son fessier et posais des baisers dans son cou, l'appelant doucement pour le réveiller, caressant ses flanc, au bout d'un petit moment un sourire sadique éclaira mon visage et je me mis à le chatouiller sans scrupule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Lun 27 Fév - 21:16

Je me fit réveiller par de douces caresses dans le cou et je soupirais de bien être. Mais je me fit réveiller bien plus brusquement et je réagis direct, me relevant attrapant ses mains en rigolant comme un enfant qu'on chatouillait.

- Arrêtes arrêtes!!!!

Je ris et me retournais comme je pu attrapant ses mains pour qu'elles arrêtent de me torturer.

J'arrêtais de rire et commença a bouder au fait qu'il m'avait réveiller.
-Quoi? Pourquoi tu m'as réveiller! J'étais bien moi!

Je fit la moue et détournait la tête, boudant.
Je le regardais ensuite et souris. Je pouvais pas lui en vouloir.

Je me redressais et déposait un rapide baiser sur ses lèvres. Avant d’écarquiller des yeux et regarder où Miki devait être. Je soupirais de soulagement la voyant plus là et le regardait.

- On doit partir c'est ça? On y va alors? Je vais prendre une douche rapide avant.

Je me levais prenant les essuies et je lui sourit attendant qu'il vienne. On rejoignit Miki qui m'attendait vite vite quand j'allais prendre ma douche rapidement, enlevant tout sel de sur moi et mettant des vêtements plus habillé.

Un jeans bleu foncé et un chemise blanche, au dessus d'un t-shirt bleu et un collier.
On pouvait y aller.

On montait dans la voiture et je me couchait directement sur les sièges. On avait de la place pour 6. C'était pas une limousine mais presque. Kazuya avait encore l’autre banc.

Miki montait a l'avant.

Quand la voiture se mit en route, je restais planquer pour pas voir le reste. Je me redressait après un moment, restant caché un peu des vitres et quand je voulais aller me mettre près de lui, la voiture roulait sur une bosse.

AIE

Je venais de cogner ma tête et je m'assis par terre.

- Aieuh!!!! J'ai bobo maintenant!!!!

Je m'assis près de lui, y grimpant et massait ma tête.

- J'ai bobo... C'est de ta faute en plus!!! Tu veux bien me le faire passer?

Je déposait un doigt sur ma lèvre et sourit. JE voulais un bisou pour faire passer mon mal a la tête. C'était de sa faute en plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Lun 27 Fév - 22:07

Il me supplia d'arrêter mais que nenni! Vengeance!

Il se retourna et attrapa mes man, je le regardais, les yeux pétillant de joie.

Mine de rien j'adorais passer mon temps avec lui!

Il commença à bouder en me demandant pourquoi je l'avais réveillé.

-Regarde l'heure, ca te mettra peu être sur la voix, ricanais-je.

Il me regarda et perdit sa mine boudeuse pour un sourire, il se redressa et posa un rapide baiser sur mes lèvres…

Moooooh, trop rapide!

Il écarquilla soudain les yeux et regarda autour de lui avant de soupirer de soulagement.

-Ne t'inquiète pas… Mikki est rentré… lui dis-je avec un sourire amer.

Était-ce malsain? Ou mauvais? Notre relation?

Maaah, ne pas y penser.

Je me redressais l'aidant à se relever. Il ramassa et les serviettes et je le laissais faire, ca lui fera les pieds tien!

On rentra à l'hôtel ou il s'enfuit pour prendre un douche et changer de vêtement, pendant ce temps Mikki et moi parlâmes du diné de ce soir, elle avait remarqué que je n'avais quasiment rien mangé et je lui sortis un plat au hasard… J'avais toujours le blocage que je ne méritais pas de manger…

J'espérais que ca allait passer…

Il arriva enfin et on monta tous dans la voiture, Mikki à l'avant et moi et Jin à l'arrière.

Il s'allongea de tous son long dans la voiture. Je remarquais qu'en fait il essayait de se cacher du monde… Pourquoi?

Au bout d'un moment il s'approcha de moi mais la voiture fit un bon et il se cogna la tête.

Je retins de justesse un fou rire alors qu'il s'installa près e moi, se massant la tête en se plaignant.

Ne pas exploser… ne pas exposer…

Aller, respiration, on souffle!

Je haussais les sourcils quand il me dit que c'était ma faute. Haaa?

Et comment qu'il voulait que je lui fasse passer?

Oh… Je vois… mmmh… Envie de l'ennuyer moi…

-Te le faire passer? Mmmh, comment pourrais-je faire?

Je posais ma main sur sa tête et commença à masser doucement.

-Mmmh? C'est pas assez, si?

Je me soulevais doucement pour poser mes lèvres sur son crane.

Je me remis face à lui et lui fis un sourire innocent.

-Toujours pas bon? demandai-je d'une voix taquine.

J'embrassais alors sa joue, me remettant face à lui pour le juger avant de poser mes lèvres sur les sienne, attrapant son visage en coupe, demandant directement l'accès à sa bouche de ma langue.

Sauf que je me reculais, je voulais qu'il m'embrasse… juste une fois…

Même si je savais que même si il ne le faisait pas j'allait recapturer ses lèvres tellement j'en crevais d'envie, mais j'aurais aimé qu'il m'embrasse vraiment de lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Mar 28 Fév - 6:49

- Heureusement qu'elle était rentré. Elle dira rien mais.. Brrr! Son regard fait froid dans le dos par moment.

Je fit mine de trembler et ris. Miki ne dira jamais rien. Elle sait qu'elle n'a rien a dire sur ce que je fais. Elle me surveille c'est tout. C'est moi qui décide de beaucoup de chose tout seul et donc aussi de qui je veux embrasser si je veux. Elle a juste peur que je me brule les ailes . Ou le coeur.

Dans la voiture, il rigolait quand je me cognais et je le fusilla du regard. Traduction: C'EST PAS DROLE!!! Ris pas!!!

Quand je lui demandait de faire passer ma douleur, il massait ma tête. Je hochais négativement de la tête et tapottait mes lèvres pour lui montrer que je voulais un bisou. Mais il comprenait toujours pas. Il déposait un bisou sur ma tête et... Bon ok ça déjà j'avais moins mal mais c'est pas ça que je veux!!!!!!

Je pressais plus mes lèvres entre elle, et arrêtait de lui montrer, prêt a bouder tiens.

Mais quand j'allais le faire, il attrapait mon visage et déposait ENFIN ses lèvres sur les miennes. Aaaahhh!!! Ben enfn il a compris! Et c'est moi l'idiot?

Il demandait accès et je m'accrochais a lui près a recevoir n beau baiser. J'entrouvrais mes lèvres mais rien ne ce fit. Il se décolllait de moi et je couinait de pas content.

Mouh!!! Pourquoi il a pas continuer. Les vitres son teinté hein! Elle voit rien!

Je fit la moue et me redressait. Bon au moins j'avais eu un bisou c'est pas mal. Je pris son bras, la mettant derrière moi et me couchait sur ses genoux en souriant.

- Bobo partit, merci.

Je jouait avec ses doigts dans les miennes, regardant leur longueur, leur finesse. Je jouait un peu quoi ou je chipottait plus.

Au moins, je voyais pas dehors non plus. Je lui souris, avant de mettre sa main sur mon ventre, mes mains dessus et fermait les yeux.

- Après bobo, dodo.

dis-je rigolant ensuite, me retournant un peu face a lui pour, mettant une main aussi sur son ventre, tenant le tissus entre mes doigts. Il était confortable en fait. Je vais en faire un coussin vivant.

J'attendais tout le voyage d'arriver enfin à la maison, gardant mes yeux fermer. Je pouvais compter les minutes et savait quand on allait arriver. Donc c'est pour cela qu eje ne m'endormis pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Mar 28 Fév - 11:24

Il boudait à mon petit jeu… mais moi je trouvais ça hilarant…

Quand je me reculais il ne vint pas chercher un autre baiser… Ce qui me fit soupirer. Très bien, je ne l'embrasserais plus jusqu'à ce que lui me donne un véritable baiser.

Autant ses moments étaient magique autant si je n'avais pas de retour je pouvais m'en passer… difficilement…

Il prit mon bras pour le placer derrière lui et se coucha sur mes genoux. Je soupirais en posant ma main dans ses cheveux, le caressant doucement.

J'étais… frustré… C'était le mot…

Il me remerciait d'avoir fait partir son bobo et je ne répondis pas regardant par la fenêtre, caressant ses cheveux. Maaah et mon bobo au cœur à moi? Qui va le soigner?

Arf, voilà que je me mettais à penser comme lui… il fallait que je me calme et vite! Sinon j'allais redevenir un gosse… Et franchement… sans façon!

Il jouait avec mes doigts, je le laissais faire, profitant de cette attention… Il posa ensuite ma main sur son ventre et je le regardais interrogateur.

Il cherchait vraiment à ce que j'ai un geste malheureux en fait?

Sauf qu'il ferma les yeux, posant ses propres main sur les mienne, disant qu’il allait dormir.

Il se retourna face à moi… Face à …

Huuuuuuuu, j'allais le violer! Surtout quand il posa sa main sur mon haut pour le serrer entre ses doigts.

Grrrr! Sale gosse inconscient!

Je soupirais un grand coup, regardant dehors pour éviter de penser à sa tête juste au bon endroit et recommença mes caresse dans ses cheveux.

Quand la voiture s'arrêta je glissais ma main de ses cheveux à son visage, le caressant doucement.

-Jin, lève toi, dis-je d'une voix douce avant de continuer moqueur: On est arrivé et je en sais pas me lever avec un poids mort comme toi sur mes genoux.

Je ricanais, continuant à caresser doucement sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Mar 28 Fév - 12:00

Sa main dans mes cheveux me fit glousser ou ronronner aussi. C'était agréable. Seul ma mère me faisait ça avant. Ma mère.. Elle était vraiment gentil, belle et attentioné. Je l'aimais beaucoup.

Je priais pour elle parfois, lui racontant ma vie et je lui avais dit pour Kazuya. Que j'avais trouvé quelqu'un pour moi maintenant. Que je pouvais aidé quelqu'un comme elle avait fait avec mon père qui tournait mal.

Quand la voiture bougeait plus, je setais sa main sur ma joue.

Bouh!!!!!!! Je voulais pas me lever!

J'ouvris quand même les yeux et me relevait, ayant sans faire exprès tourner la tête et appuyer sur euh... les trucs mou a cet endroit. Je me redressait et le regardait déjà a moitié endormis.

- On y est déjà.... J'ai pas envie! J'étais bien là moi!

Je boudais un peu et quelqu'un vint ouvrir la porte. Bon je vais devoir sortir quoi roh! Je sortais, mes chiens venant chez nous et on rentrait avec Miki en face de nous.

Je donnais mes chiens a kazuya et partit mettre nos bagages dans la chambre.

- J'arrive. Je vais déposer ça et je reviens. Tu veux bien aller les mettre dans leur pièce?.

Miki partit dans sa cuisine pour faire a manger et je partait mettre tout dans nos armoires et le salle linge. Voilà une bonen chose de faite!

Kazuya devait surement déjà a voir fini donc je me dirigeais vers la cuisine, m'asseyant sur le tabouret. Attendant qu'il revienne. Je pris un grand verre de lait et le but d'une traite. C'était trop bon par moment. Je regardais Miki faire et attendait patiement qu'il revienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Mar 28 Fév - 12:34

Je serrais les dents alors qu'il s'appuya sur mon entre jambe pour se lever… ABRUTIT!

Il me regardait endormis, ne faisant pas attention à mon regard noir. Mais je m'adoucis légèrement quand il me dit qu'i était bien là…

Il avait le don pour me faire fondre ce sale gosse!

Il bouda légèrement avant que la porte ne s'ouvre pour nous faire quitter la voiture.

Je sortis après lui il me refila ses chien avant de partir avec Mikki, les bagages à la main.

Je m'accroupis pour enlever l'arsenal de guerre sur la gueule de ses pauvres bêtes. Depuis qu'un chien avait attaqué une personne les muselières était obligatoire.

Il avait l'air tout contant, ils voulaient jouer mais d'un sifflement je leur fis comprendre de se calmer, ils me suivirent docilement jusqu'à leur pièce, comme m'avait demandé Jin, et je les caressais une dernière fois avant d'aller vers notre chambre.

Il n'était plus là… Surement dans la cuisine.

J'allais en profiter pour prendre une douche brulante et changer de vêtement, mon rouler bouler avec lui avait fait glisser du sable dans mes vêtements et ça grattais.

J'attrapais un jogging et un T-shirt à lui, beaucoup trop large pour moi mais au moins je serais à l'aise.

Depuis que j'étais ici j'avais l'impression de prendre que des douches… mais la plupart était obligatoire vu comment ce mec m'excitait grave!

Je me lavais en vitesse puis sortis, m'essuyant et enfilant les vêtements c'est un essuie dans les cheveux que j'allais vers la cuisine.

J'allais essayer de manger car la cuisine de Mikki avait vraiment l'air bonne…

Dans la cuisine Jin était installer en face d'un verre vide et semblais attendre quelque chose.

J'hésitais trente seconde à me servir un verre moi aussi avant de me forcer à penser que j'habitais aussi ici… pour l'instant.

J'attrapais le verre de Jin et me dirigeait vers le frigo pour prendre la bouteille de lait et de me servir avant de boire cul sec.

Je posais ensuite le verre sur l'évier et m'assis en face de Jin et lui souris doucement avant de porter mon attention vers Mikki qui s’activait au fourneau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Mar 28 Fév - 13:20

Je regardais dans le vide, attendant, trouvant le temps long avant qu'il vienne.

Je vis mon verre de lait disparaitre et je mit un temps pour me redresser, choqué de cet abus!

- EH!! C'est mon verre! espèce de salle voleur!!!

Je le vit prendr un verre de lait et le but aussi.

- EEEEHHHH !!!!!!!!!!!!!  Maisc'est mon verre!!! Bois pas dedans!!!!

Je le regardais faché, pas sérieux, et le suivit du regard quand il vint s'installer face a moi. Grand méchatn loup! Tu as piquer monverre, tu as bu dedans et EN PLUS tu le laisse là-bas dan sl'évier. Je pouvais plus boire ou quoi!!!!?

Il me sourit et moi je le fusillait du regard. Battaille de regard mon pote! Je gagne toujour smes duels. Enfin, là je regardais tout seul Kazuya, lui regardait Miki.

J'arrêtais de le regarder, abondonnant la partie. C'est bon, c'est plus drôle. Miki s'ativait a la cuisine et pour une fois je restais silencieux. Je jouait avec les fruits, faisait des constructions inventé et complètement débile pour m'occuper.

Je sais j'ai du mal a rester sans rien faire.

J'entendis un grand bruit de cuisson et sursautais faisant tomber mon chateau que je m'empressait de rattraper pour pas faire de déats au fruits. Oups.  Peut-être rester tranquille moi.

Miki vint avec le plat et je regaradis en me surelevant pour voir ce que c'était.

WO!!!!! Du teriyaki!!!!!!!!  C'est trop bon!! Trop bien!!!

- C'est Kazuya qui en eu l'idée.

Elle me dit ça face a mon regard pétillant et j'envoyais des bisous vers Kazuya. Merci mille fois!!!!
Je regardait grand sourire sur le visage le plat. Wow! Ca a l'air trop bon!

Je servais du riz dans les bolles et en passait une a Kazuya et puis pris pour moi. Je ne me fit pas attendre et débutait mon carnage de mangeur de viande.

Je mangeais a ma faim et avec envie, altérnant riz et viande. Wow! C'était trop bon. Je chantonnais un peu trop content de mon plat et mangeais tranquillement.

- Oishiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!!!!!!!!!!

Je souris tout tout content au milliers de bonne saveur dans ma bouche. Trop bon! Vraiment trop trop bon.
- Kazuya manges sinon je vais finir ta part!

J'étais content en fait que lui prenne l'initative de 'commander' un plat pour le soir. Et aussi, il s'était servi lui tout seul un verre de lait. On dirait qu'il commençait doucement a s'habituer au fait d'habiter ici pour de bon.

Miki me lançait une serviette a la tête et je ris face a ça. J'avais l'habitude de recevoir un truc sur la tête de sa part au fait qu'elle n'aimait pas un truc que je faisais. Je lui tirait genitment la langue et continait a manger en silence et proprement.

Une fois fini, je déposait mes couverts et soupirait de bien être.
J'avais bien manger! C'était mégà bon et délicieux.

Je voulu prendre un fruit mais PAF des baguettes s'abbatirent sur ma main, qu eje reprennait près de moi lançant un regard triste. Non mais euh!!!  Miki me dit que je devais attendre le desert avant d'en manger. BOUH!!!

J'essayais a plusieurs reprise de prendre quelque chose, et a chaque fois elle piquait ses baguettes sur moi. J'en jouait d'ailleurs et puis je m'arrêtais quand elle frappait avec sa cuillère sur la tête. Ok.... J'arrêtes. Je me tins tranquille, droit comme un piquet sur ma chaise, regardant Kazuya.

Je lui sourit, oui je sais j'étais un gosse et un emmerdeur quand je pouvais. Miki débarrassait la table et je regardais ce qu'ele allait préparer comme dessert.... Ah... apparemment un truc chaud froid. Vu qu'il y avait déà quelque chose dans le four et je voyais de la glace dans le congel.

Bon je vais attendre sagement. Je regardais du coin de l'oeil Kazuya puis Miki avant de lui envoyer un bisou et un clin d'oeil comme il avait fait avec moi.

Je me levais, fintant le fait que j'avais fait tomber quelque chose plus loin et vint chez lui. Je m'abaissais pour ramasser un truc puis, je regardais vite vers Miki bien occuper et je pris son visage en coupe avec la cuillère que j'avais pris avec pour faire semblant et déposait un bisou sur ses lèvres, chaste pendant plusieurs secondes.

Puis je repartit a ma place quand j'entendis Miki bouger. Je souris fier de ce que j'avais fait et le regardait un peu rouge. J'étais content moi.

Très heureux même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Mar 28 Fév - 20:42

Il ronchonna quand je lui pris son verre mais je le niais complètement, prout mon cher! J'avais bien le droit non? Et puis je ne savais pas ou se trouvais les verres dans la cuisine…

Quand je lui souris il me fusilla du regard, je pouffais avant de regarder Miki préparer à manger, va y boude dans le vent mon chou!

Du coin de l'œil je le vis jouer avec des fruits, je souris, attendris. Un véritable enfant, il ne savait pas rester 10 min sans s'occupé…

A un moment il sursauta à cause du bruit de la cuisson, se qui fit dégringoler son château de fruits. Je masquais ma bouche avec ma main pour cacher mon sourire.

Miki arriva avec le plat et les yeux de Jin pétillèrent. Oh? Il aimait ça?

Ca me fit étrangement plaisir.

Il m'envoya des baisers ce qui me fit ricaner. Abrutit!

Il se servi et me passa les plat pour que je me serve à mon tour.

Pour la première fois que j'était ici je me servis normalement, je le regardais manger du coin de l'œil avec appétit alors que je mangeais à mon aise, dégustant ce plat.

C'était vraiment bon!

-Don't touch! grognais-je quand il me dit de manger sinon il finissais ma part.

Je mange pas vite mais je déguste moi!

Il avait déjà fini alors que je n'étais qu'à la moitié, il voulu prendre un fruit mais fus réprimander par Miki.

Je ricanais avant de finir mon plat. Il essaya à plusieurs reprise mais essaie infructueux.

J'allais porter une portion à ma bouche mais son bisous et son clin d'œil me fit lâcher prise, je détournais le regard en continuant de manger.

Abrutit!

Je terminais mon plat et repoussa le tout quand il m'embrassa, j'avais vu du coin de l'œil qu'il avait bouger mais j'aurais pas imaginé ça…

J'aurais voulu approfondir le contacte mais il retourna à sa pace, me faisant soupiré de dépit.

Un frisson m'envahis alors.

-Je revins, je vais me chercher un sweet, déclarais je en me levant et quittant la cuisine.

Alors que j'allais atteindre notre chambre je me fis durement plaquer contre un mur.

-Alors? La petite salope a prit son pied avec l'handicapé? susurra une voix dans mon dos alors que deux mains commençais à courir sur mon torse.

J'eu un frisson d'horreur.

Non!

Je ne voulais pas! J'essayais de me débattre mais l'homme dans mon dos était bien plus fort que moi!

-Mais ca va pas? Lâchez-moi!
-Pourquoi faire? Tu es là pour ça non? L'autre taré à bien du prendre son pied avec un cul comme le tiens! Alors, il cache bien son jeu? Il t'a bien pilonner? ricana-t-il avant de prendre mon lobe d'oreille en bouche.

Je me sentais sale, j'avais le cœur au bord des lèvres et ses mains sur moi me donnais envie de vomir. Surtout quand il agrippa mes fesses les malaxant…

Oh que je me sentais mal là…

-Arrêter! Jin ne m'a jamais touché! Je ne suis pas là pour ça! lâchais-je.

Je l'entendis rire dans mon cou alors qu'il frottait son érection contre ma cuisse.

Il déchira le T-shirt de Jin et lança les lambeaux au sol.

J'avais peur et je tremblais, il me tenait trop fermement pour que je ne puisse me défendre ou le repousser…

-Pas toucher? Tant mieux, tu sais qu'on dit que tu à un cul étroit d'enfer? Je veux essayer!
-Non…
-La ferme poufiasse! Tu n'est là que pour ça de toute manière, c'est la seule chose que tu sais faire, tu vaux rien du tout sinon, t'es bonne qu'a dandiner du cul pour qu'on te le fourre bien comme il faut! Donc tu te la ferme et tu subit, c'est ton métier non?

Il avait raison…

Je me sentais mal et des larmes dévalaient de mes yeux. Je me laissais faire… Complètement alors qu'il se frottait contre moi, s'excitant tout seul.

Le dure retour à la réalité… J'étais qu'une pute… Rien d'autre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Mar 28 Fév - 21:24

Il me dit don't touch et je lui lançait une grimace. Méchant! Je m'en fou je le ferais quand même si il mange pas assez vite ! NA!

Il mangeait tout son plat et j'en souris content. Il avait enfin manger quelque chose au complet. C'est rare depuis qu'il est là.

Il rit avec mes "bêtises" et je fit la moue continuant. C'et bien,il souriait enfin sans se retenir.

Il nous laissais, allant chercher un sweet et je ne l'accompagnais pas. Il connaissait le chemin après tout. Je regardais Miki faire et sourit heureux. Elle le remarquait et souriait aussi.

On se sourit un moment, faisant comprendre des choses par silence.

Après un moment, Kazuya était toujours pas revenu et je regardais la porte. Qu'est-ce qu'il faisait? Il s'était perdu?

Miki le vit et déposait sa cuillère pour venir me lever de ma chaise.
- Va le chercher! Sinon le dessert va plus être bon! Oust! Dépêches!

Je ris et évita son coup de pied, quittant la cuisine pour aller vers ma chambre. J'allais arriver et était près a crier son prénom. Mais il n'était pas dans la chambre. Tiens? Je l'ai raté?

Je repartit près pour aller à la cuisine quand j'entendis du bruit plus loin. Oh!! Je l'ai trouvé. Je couru vers le bruit et...

- KAZ...ya...

J'allais crier son nom enthousiastement avant de m'arrêter en voyant ce que je voyais face a moi... Qu'est-ce que.... Mon sourire s’effaçait petit à petit que je compris la scène devant moi, me choquant profondément. Mes yeux s’agrandirent au gémissement que j'entendais, le voyant faire ça avec l'autre domestique...

Il... faisait ça alors que je...  Je mit une main devant ma bouche, mon coeur me faisant souffrir horriblement. Des larmes me vint et je courais dans l'autre sens, partant de ce que j'avais vu.

Mon coeur me faisait mal et je le tins, courant, des larmes coulant sur mes joues. Je croisais Miki qui vit mon état mais je passais a côté d'elle, m'enfuyant plus loin encore dans la maison. Je voulais pas revoir ça. Je voulais oublier ce que je venais de voir!

__
Elle couru vers l'autre sens et arrivait où je les avait vu. Elle écarquilla des yeux et s'avançait, frappant sur le gars qui prenait Kazuya.

- Mais vous êtes pas bien!!!! Qu'est-cfe qui vous prends bon sang!!!! Qu'est-ce qui te prends de faire ça!!!! Vous êtes inconscient ou quoi! Jin vous a surpris bon sang!!! Jin vous a vu!!! Et maintenant il n'est je ne sais où!!
__

Je couru vers la pièce de mes chiens et les détachait, ouvrant le jardin, courant dehors. Il pleuvait a verses mais je m'en foutais. Je partis en courant dans le jardin, dans les bois plus loin sans que personne ne savait où j'était partit. Personne ne m'avait vu partir dans le jardin ni que mes chiens était avec moi. Ils n'avaient pas aboyer.

Je pleurais, mes larmes se mélangeant a mes larmes et je me battait avec les branches, les dégageant de mon passage, continuant a courir encore et encore pour m'éloigner de cet endroit où je l'avais vu.

Je fermais les yeux et m'arrêtais en voyant ds phares m'aveugler, mes chiens aboyant pour me prévenir. JE restais figé devant la voiture qui s'était arrêté et partit très rapidement de l'autre côté de notre petit parc-foret. La voiture devait être de quelqu'un qui venait chez nous, c'est le chemin pour y arriver.

Je courais mes chiens aboyant et je m'écroulais par terre, me calant contre un arbre. On était assez loin, personne ne viendra me cherche ici.

Je revis l'image de lui et de l'autre et j'abattis mes mains sur mes oreilles, fermant fort les yeux et m'ordonnait d'oublier. J'avais cru qu'il ne voulait plus ça. Je l'avais embrasser!! Je 'avais laisser me toucher!

Je sursautais fortement quand je sentis l'eau ne plus me toucher et levais la tête vers .... Mon père. Il se mit près de moi et je le regardais, mon regard peiné et choqué. Je tremblais de tout mon corps et refermait les yeux, pleurant plus fort.

Il me prit dans ses bras et je m'accrochais a lui, pleurant dans ses bras.
- Mon fils qu'est-ce qui se passe!!
- Père.... J'ai mal!!! Tellement mal!!!


Je pleurais dans ses bras, rabattant mes mains sur mes oreilles et  regardait dans le vide repensant a l'image qui me revint de plus en plus. Il me serrait dans ses bras et après un moment, mon coeur ne tint pas ce trop et je m'évanouit a moitié dans ses bras. Je l'entendais hurler de venir l'aider.

Je me fit soulever et je déposait ma tête contre son épaule, mon regard vide et triste, a moitié ouvert. Je me sentais pas bien, j'avais froid en plus. Je fut porter par mon père pour la première fois de ma vie et je l'entendais se dépêcher comme les autres vers.... la maison sûrement.

Je fermait les yeux et ma main gauche pendait dans le vide, aucune force la retenait sur mon corps et mon père pouvait pas le faire non plus.

J'entendit la porte s'ouvrir en fraquas et mon père hurler a l'intérieur.

- Appeler le médecin tour de suite!!!! Dépêchez-vous!!

- Jin mon enfant!!!!


Miki..... Je suis désolé...  Je m'évanouis juste après l'avoir entendu...

- Rejoignez tout le monde dans le salon immédaitement!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Mar 28 Fév - 22:47

Je le sentis s'appuyer plus fort contre moi avant de tomber sur les sol avant d'entendre Miki hurler.

Non… Jin… Il… avait vu?

Je sentis mon cœur se briser dans ma poitrine, j'étais en boxeur au milieu du couloir et des larmes dévalaient mon visage.

Miki aboya sur le domestique et s'approcha de moi, perplexe.

-Qu'est ce qui c'est passé?

Je m'écroulais sur le sol, dégouté…

-Tu as bien vu non? J'ai juste… ma voix se mourut dans ma gorge.
-Tu l'as voulu?

Je relevais les yeux vers elle, mes larmes ne se tarissaient pas.

-C'est mon métier…
-Est-ce que tu l'as voulu Kazuya?

Je baissais la tête, mes sanglots s'intensifiant. Elle s'abaissa et se mis à ma hauteur.

-Non… Je voulais pas… Juste Jin… Je… na, je voulais vraiment pas!

J'enfuis mon visage dans mes main, sanglotant encore plus, elle me pris ans ses bras et essaya de me réconforter.

J'arrivais un peu à me calmer.

-Ou est Jin?
-Je ne sais pas… lâcha-t-elle de sa voix inquiète. Habille toi, je vais essayer de le trouver.

Elle me laissa seule, avec mon dégout, ma peine et ma culpabilité… qu'est ce que j'avais fait?

Je retournais dans notre chambre pour m'habiller avant de descendre. La je le vis dans les bras de son père. J'étais paralysé…

Il hurla d'appeler un médecin et que tout le monde aille dans le salon.

Le médecin arriva et son père les amena dans un pièce.

Miki me rejoignis.

-Viens Kazuya, tout le monde doit y aller…
-Jin…
-On s'occupe de lui, ne discute pas!

Je la suivis jusqu'au salon ou beaucoup de domestique, ainsi que celui qui avait voulu me violé. Je fis profile bas, la pièce fut enfin remplis de tout les serviteur et le père d Jin arriva.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Mer 29 Fév - 7:47

Je me réveillais a moitié avec toutes ses voix a mes côtés. Je vis mon père se précipiter vers moi et je n'arrivais pas a suivre ce qu'il se passait.

Quelque chose n'allait pas, mai sj'ignorais quoi. Je m'évanouis a nouveau juste après.

- Qu'est-ce qu'il s'est passé bon sang!! Comment il va?!!
- Je suis désolé mais son coeur ne vas pas bien. Il a besoin d'oxygène de toute urgence. Je retourne a mon cabinet et je serais dans la mtiné. Je lui donne juste une piqûre pour sa fièvre, elle ne doit pas s'installer, sinon je crains pour cetet nuit.


Mon père me laissais au soin des autres pour m'ammener dans ma chambree t me changer. J'étais un peu beaucoup mouillé on va dire, des vêtements secs seront le bienvenue.

Il allait dans le grand salon où tout le monde fut réunit. Il y entrait dans de grand pas de colère et mit déjà a hurler dans toute la pièce.

- Qui a oser mettr emon fils dans cet état!!! Tout le monde sait ce qu'il peut et ne peut pas faire bon sang!! Je veux savoir qui a osé llui faire ça!! Pourquoi j'ai trouvé mon fils sous la pluie, en état de choc, en train de pleurer. Pourquoi est-ce que j'ai trouvé mon fils dans cet état!!! Je veux savoir qui a fait ça!!! Tout de suite!!!

Il frappait sur la table en hurlant. Il voulait des coupables, des noms. Il voulait savoir qui m'avait fait ça. Qui m'avait rendu dans cet état de choc au point que je m'évanouis. Au point que mon coeur ne suppporte pas la charge.

Personne ne dit quelque chose, tout le monde se regardait sans savoir quoi que ce soit. Miki intervint voyant que mon père alait crier encore plus fort.

- Tout le monde, reparter a vos occupations, immédiatement.
- Mais ils ont....!!!


Elle fit taire mon père d'un regard et tout le monde sortit. Elle l'affrontait du regard, prouvant qu'elle savait lui tenir tête et aussi pourquoi. Quand tout le omnde fut sortit..

- Expliquez-vous! Pourquoi faire sortir tout le monde!
- Je sais qui c'est.
- Dîtes-le moi tout de suite.  dit-iil menaçant.
- ....C'est... Kazuya c'est fait attraper par... un autre domestique, Uther, et.... Jin les a surpris dans le couloir alors que Kazuya se faisait...


Mon père se mit dans un colère folle comprenant ce qu ej'avais du voir et même entendre. Il hurla de lui ammener les 2 personne responsables et Miki se mit en retrait Elle devait le dire. Mon père attendait de voir les deux personnes et piquait une colère.

- Vous vous êtes viré! Vous saviez très bien qu'il ne fallait pas touché a ce qui appartient a mon fils et TOI!!!  Comment as-tu pu faire ça a mon fils!! Es-tu a ce point inconscient ou aveugle!! Je t'avais dit de faire attention a ce que tu faisais, que si tu osais lui faire de mal, tu aurais a faire a moi!!! Et toi tu va... baiser avec ce mec!!!
- Maître attendez il....
- Rien du tout, j'attends pas!! Mon fils les a vu! Mon fils!! Jin!! Il t'a sortit de trou, t'a offert une maison et une vie normal!! Et toi tu le remercies en faisant en plein milieu d'un couloir et....
- Ca suffit maintenant!!


Miki avait lever la voix pour la première fois sur mon père et ce dernier fut surpris, se calmant. Elle partit vers Kazuya et lui dit d'aller l'attendre dehors. Des hommes de mains de mon père vitn cherché le odmestique, le jetant dehors comme un malpropre après un tabas en règle. Mon père partit dans sa chambre a lui. Surement pour se calmer.

Je sais qu'il avait peur.. Je sais. Il avait peur de me perdre comme ma mère.
____
Moi je me réveillais doucement... J'étais dans mon lit et je mit un temps a savoir où j'étais et ce que j'y fit. Je tournais mon visage vers l'endroit où il devait être mais.... Pas de Kazuya.

Kazuya....

Je me rappelait de Kazuya et de lui, en train de.... Mon regard se remplissait a nouveau de larmes et mon coeur faire mal.

Au début juste mes larmes qui coulait, essayant de me dire que ce que j'ai vu était faut mais je les avait vu....

- Kazuya.... ng..... Je sanglotais avant de...  WWWWWWWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHH...... aaaaaaaaah!!!!!

Je hurlais pratiquement a la mort, me tordant sur mon lit en deux face a la douleur vive que je ressentais a mon coeur. Je hurlais encore et encore, pleurant a chaude larmes. Je n'hurlais comme ça que quand je revenais de l'hôpital et mes chiens étaient toujours là. Mais cette fois j'étais vraiment seul... Tout seul face a ça.

Je continuais a hurler, personne ne viendrait et je le savais mais j'avais mal et jen e pouvais contrôler mes cris de déchirer l'atmosphère dehors. Je me tordias dans tout les sens et essayait de chasser cette image de ma tête!

Kazuya n'a jamais pu me faire ça, jamais. Il n'était pas comme ça alors... pourquoi j'ai du mal a croire ça et pas ce que j'avais vu. J'étais blessé profondément. J'au cru en quelque chose d'insignifiant.

Je me calmais après une heure ou deux....  Mon regard dans e vide, mon corps vidé de toute ses forces et ma respiration était difficile et douloureuse. Je restais comme ça toute la nuit, mon regard partit dans mes pensées, seul dans la pièce.

A un moment donnée, j'tendis ma porte s'ouvrir et 2 silhouette s'approcher.
- Jin, tu m'entends?

Je ne répondis pas a mon père, jetant juste un regard vers lui. Il avait l'air si inquiet. Je fut tourner sur le dos etj e repris doucement un peu contact avec la réalité. Je regardais le médecin qui prit du matériel, écoutant mon cœur.

- Alors?
- Il lui faut de l'oxygène. Son coeur n'en a pa assez. Il bat trop lentement, je crains fort que...
- Mes chiens... Je veux mes chiens...
- Ce n'est pas une bonne idée, la présence de vos animaux de compagnie aggraverait votre cas...
- Je VEUX mes chiens... Tout de suite...
- Mais jeune maître, ce n'est pas...
- Arrêtez vos conneries!  
je levais la voix, regardant le médecin méchamment. Vous savez... très bien que... mon coeur bat moins... vite que les autres.... Alors ne venez pas... dire votre baratin.... Donnez-moi votre..putain d'oxygène et j'irais...mieux après.... Je veux mes chiens maintenant...
- Amenez Husky et Berger immédiatement.[/b]

Je regardais mon père fatigué et il me sourit. Le médecin me demandait ma min que je donnais. Il piquait dedans pour y mettre je sais trop quoi comme truc. Je relevais la tête quand il me donnait le masque a oxygène et je me remits sur mon coussin, regardant mon plafond. J’entendis mes chiens et ils sautèrent direct sur le lit près de moi.

Je souris caressant Husky près de ma tête, déjà couché contre moi. J'entendis Berger chouiner sur mes jambes et je fit glisser d'un mouvement mou main vers lui.
- Ca va aller .... Je vais bien... Ca va aller, chuuuutt.

Tout le monde me laissait en paix, j'avais de l'oxygène, un bacster et mes chiens près de moi pour me tenir compagnie. Tout allait bien, je n'étais plus seul... Plus seul du tout... Je m'endormis profondément dans un sommeil qui j’espérais ne serait pas de refus a mon corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Mer 29 Fév - 20:55

Il gueula, mais vraiment très très fort, je rentrais le plus possible ma tête dans mes épaule, je me savais coupable, je me sentais coupable… Je me dégoutais…

Il frappa sur la table, me faisant sursauté…J'allais m'avancer pour dire que c'étais ma faute mais Miki intervins, nous ordonnant de vaquer à nos occupation, tenant tête au père de Jin.

Je ne demandais pas mon reste, j'avais besoin d'air…

Je sortis après l'homme qui avait faillit me prendre, je ne voulais pas le croiser.

J'allais direct dans la cours, respirant à grande bouffer, des larmes dévalant à nouveau de mes yeux.

Quelqu'un vint me chercher pour m'amener à nouveau chez le père… J'allais passer un très mauvais quart d'heure.

En entrant dans la pièce je remarquais directement les regards accusateur de deux homme et celui encourageant de Miki.

Je m'avançais et me mit le plus loin possible du domestique, baissant la tête.

Il vira sans concession le domestique et me cracha à la tête la chose que j'avais faite, malgré que Miki essayait de le restreindre.

Elle cria et il se tue. Mes larmes ne s'arrêtaient pas, j'aurais préféré cent coups de couteau que cette douleur au cœur…

Miki me demanda d'aller attendre dehors, ce que je fis immédiatement. Des hommes avaient empoigné le domestique qui se rebellait et l'entrainait vers l'extérieur.

Je me sentais mal… Je voulais voir Jin!

C'est presque en courant que j'arrivais à notre chambre sauf que deux mastodonte barraient le passage.

J'entendis alors Jin crier.

-Laissez-moi entrer! Je dois le voir!
-Non! Personne passe! C'est les ordres!

Quoi?

J'essayais alors de forcer mais je me fis durement jeter par terre… Cette fois et les trois suivante avant que Miki n'arrive.

Elle me prit dans ses bras et essaya de m'emmener plus loin.

-Mais… Jin… lachais-je dans un sanglot.
-Tu peux rien faire pour ses cris, personne ne peut rien faire, viens, calmes-toi.

Je la suivis docilement jusqu'à une pièce ou elle me mit au lit et me borda… Je ne dormis pas beaucoup cette nuit là… Voir pas du tout…

Je me levais en même temps que le soleil pour aller à la cuisine, passant par devant la chambre de Jin ou les deus costaux me regardais d'un œil qui disait "approche et tu va le sentir passer!".

Je m'affalais sur une chaise et laissa mes larmes couler à nouveau.

J'entendis un soupire et releva brusquement la tête, m'attirant un torticolis mais je n'y fis pas attention.

-Je crois qu'il est préférable que tu sois au courant pour Jin.

Je la regardais attentivement alors qu'elle inspira un grand coup.

- Jin a perdu sa mère quand il était très jeune. Elle avait une maladie très rare au cœur et elle est morte subitement. Jin... Il...

Elle avait du mal à parler, je ne la quittais pas des yeux, attendant la suite.

- Jin est atteint de la même maladie que sa mère. Il peut mourir à tout moment sans aucun signe pour nous prévenir. Son cœur est fragile. Une fois par mois il va à l'hôpital pour voir comment la maladie évolue et reçois des soins. Tous les traitements et les examens sont douloureux. Tu te souviens du jour où il est rentré le teint blanc, ses chiens allant avec lui dans sa chambre? Et bien normalement toutes les nuits en revenant, il fait une crise comme cette nuit. Bizarrement, il n'en a pas fait ce jour là, car tu étais là... Pour sa maladie... Jin n'a pas voulu te le dire et ne le dit à personne. Il se considère comme étant normal.

Encore un coup pour mon cœur… Jin était malade… Il pouvait mourir à tout instant…

Elle resta silencieuse, perdue dans ses pensées… Moi j'étais détruis…

J'étais… Tomber amoureux d'un homme qui allait partir…

Car oui, se déchirement ne pouvait venir que de là… Je n'y connaissais pas grand-chose mais ça je pensais pouvoir en être sûre…

Je baissais la tête alors que de nouvelles larmes affluaient.

- Veux-tu le voir?

Je relevais des yeux plein d'espoir vers elle mais soupirais de résignation.

-Je veux oui… Mais les deux Godzilla ne me laisseront pas passer… J'ai déjà essayé…
-Je connais un autre moyen pour entrer dans sa chambre. Viens, je t'y emmène.

Je la suivis, plein d'espoir jusqu'à un… placard…

Je la regardais, septique, alors qu'il tripatouillais avant qu'il ne s'ouvre pour donner dans une autre pièce.

Je la suivis religieusement.

- C'est ici qu'il travaille. Photos, dessisn, profiling. C'est son bureau personnel. Personne ne la connaît à part lui et moi. Et toi maintenant.

Wow… J'aurais jamais cru…

Elle me montra une porte et me souhaita bonne chance avant de me laisser seul.

Je m'avançais avec hésitation avant d'ouvrir la porte.

Il était allonger… avec ses deux chiens…

Chiens qui me grognèrent dessus avant de se calmer en me reconnaissant.

Je l'observais et mon cœur se serra…

J'avais mal…

Je rapprochais une chaise et m'installa dessus. Je n'osais pas prendre sa main… J'en étais incapable, j'enfouis mon visage dans mes bras croiser et me mis à pleurer, gémissant son nom ou des pardon à tue tête.

Je me sentais moins que rien…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Mer 29 Fév - 21:24

J'ouvris mes yeux, tirer de mon sommeil par une sensation. Quelque chose qui me hurlais de me réveiller. J'ouvris doucement les yeux, papillonnant et entendis des pleures a côté de moi.

Je sentais husky me t'apporter le bras avec son museau et je tournais doucement ma tête vers les pleures que j'entendais.

KAzuya...

Il était là... Pourquoi pleurait-il? Qu'est-ce qui se passe?

Ah oui... Je me souviens et... mon masque a oxygène et mon bacster aussi.

Je bougeais doucement mes mains. Ma main droite avec le bacster vint attraper du bouts des doigts sa main et levait mon autre main sur sa tête.

Je caressais ses cheveux, papillonnant encore des yeux et le regardait.

- Ka...zuya? Qu'est-ce... qui a? Qu'est-ce qui se passe?

Pourquoi il pleurait comme ça. Je le regardais, mon regard fatigué encore et le regardait comme toujours. Aimant.

Je ne lui en voulais pas pour ce qui était arrivé. Il n'y était pour rien. Il était juste comme ça a cause de toutes ses années dans cet endroit et... Je sais qu'il n'a pas eu le choix.

Je me souvins de détail que je n'avais pas vu au début. Ses tremblements, ses sons qui n'était pas des gémissements mais des pleures. Il n'avait pas voulu ça, je me doute.

Et puis même si c'était voulu, je lui en voudrait pas. Je pouvais pas lui donner cela alors...

Chuuuuut Kazuya. Tout va bien, je vais bien. Arrêtes de pleurer. Je caressais ses cheveux tendrement. Tout allait bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Mer 29 Fév - 23:15

Je sentis quelque chose sur mes doigts et sur ma tête et mes pleures s'intensifièrent.

-Je suis un monstre… sanglotais-je.

Je me redressais et le regardais, mon cœur me faisait mal, savoir qu'il était sous masque à oxygène par ma faute me brisais le cœur.

-Je suis tellement désolé… J'ai rien pu faire… Je me sens tellement sale… Je suis désolé… Pardonne moi!

Je réenfouis mon visage dans mes bras, pleurant de plus belle.

Au bout d'un moment je réussi à me calmer… Un peu… Le cœur toujours meurtris mais j'avais aussi plein d'interrogation.

Je levais des yeux hésitant vers Jin avant de les baisser aussi tôt, me mordant la lèvre.

-Pourquoi… Pourquoi tu ne m'as jamais dis? demandais-je.

Pour me faire comprendre car les mots refusaient de sortir je glissais timidement ma main sur son torse, l'arrêtant sur son cœur.

J'osais plonger mon regard dans le sien…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Jeu 1 Mar - 7:38

A mon toucher ses larmes se firent plus fort et je me sentais mal a sa place. Pourquoi pleurait-il comme ça? QU'est-ce qui se passait?

Il dit qu'il était un monstre et quand il redressa sa tête je vis ce beau visage ravager par des larmes et ses yeux exprimer toute sa peine dans son coeur. Il me dit de lui pardonner.... Je n'avais rien a lui faire pardonner. Je caressait sa joue doucement

- Chuuut.... Tout va bien Kazuya.. Je ne t'en veux pas.

Non comment pourrais-je lui en vouloir? Je l'aimais beaucoup alors je ne lui en voulais pas. Mais j'avais la réponse a ma question. Il n'avait pas voulu ce qui s'est passé. Je souris content même si il devait pas le voir derrière le masque.

- Je sais que tu n'as pas voulu.... Je le sais...

Même en sachatn ça, j'avais un peu de mal mais ça passera. Tout ira bien.

JE continuais a caresser ses cheveux a ses pleures, le couvant du regard. Il devait pas pleurer pour ça, ce n'était rien de grave.

Ses pleures se calmait un peu et il se redressait me demandant pourquoi je n'avais rien dis.

Rien dit? De quoi? Je fronçais les sourcils, ne comprnant pas trop où il voulait en venir.

Il déposait une main sur mon coeur et je regardais cette main. Je la regardais avant de comprendre de quoi il parlait. Il était au courant alors.... Je le regardais a nouveau et déposait une main sur la sienne, mon autr emain enlevant ce masque pour le déposer a côté de mon coussin.

Je tousais une seule fois par le changement d'atmosphère et le regardais dans les yeux, tenant sa main contre moi.

Je me levais, m'asseyand sur mon matelas, contre le dossier du lit.

Je le regardais un moment sans rien dire, mettant sa main sur mon coeur a nouveau. Avant de lâcher sa main et de la tenir tout simpleemnt sur le matelas.

- Tu es au courant alors...? Miki?

Je demandais ça mais j'en étais sûr. Je vis ma bibliothèque ouverte et ris un peu. Elle avait même montrer comment entrer ici sans apsse par la porte. Je devais avoir des gorilles devant alors.

Je le regardais et souris gentiment, rassurant.

- Quand quelqu'un découvre qu'il va mourir, il passe par 5 faces obligatoires. Le dénis, la colère, le marchandage, puis la dépression et enfin l'acceptation. Je suis passé très rapidment par les 4 premiers avant de l'accepter maintenant.
- J'ai accepeter le fait que je pouvais mourir mais au lieu de rester a déprimé, a me lamenter sur mon sort, j'ai décidé de profiter de ma vie. De la vivre pleinement sans me soucier du reste. Je suis le seul maître sur ma vie. Quand on se lève le matin, on décide soi-même d'être de bonne ou de mauvaise humeur. Moi je décide d'être de bonne humeur. On ne choisit pas toujours ce qu'on vit mais ond oit vivre avec, c'est tout.


Je lui souris, caressant son visage délicatement.

- Je ne t'ai rien dit car je ne voulais pas que tu passes par ses faces là et.... Si je te l'avais dit, si on t'avait dit mon problème, tu ne t'aurais jamais ouvert a moi. Tu serait resté dans ta coquille, te disant que de toute façon tu retourneras d'où tu viens. Tu ne te serais pas ouvert à moi comme tu l'as fait.... Pardonne-moi de te l'avoir caché...

Je souris gentiment et lui montrait que tout allait bien. Il ne devait pas s'inquieter.
- Je ne souffre pas Kazuya. Je ne ressens rien. Je ne vais pas mourir maintenant, ne t'inquiètes pas. J'ai un gamin sans cervelle dont je dois m'occuper alors je vais pas partir de si tôt.

Je ris un peu frotant dans ses cheveux. Je repris sa main et la déposait a nouveau sur mon coeur.

- REgarde. Il bats. Je suis vivant et pour longtemps encore. Ma maladie est là mais pas active. Je peux vivre une vie normale sans souci, comme mourir dans le secondes qui suive. Ne t'en fais pas hein? Je vais pas t'abandonner et partir. Je tiens a toi.

Je lui souris, me remettant contre le dossier du lit. Je n'allais pas mourir. Je le ferais pas. Même si j'étais malade, j'en souffrais pas, je ne risquais rien. Les chances que je meurs son minimes. Comme ma mère. Elle a eu moins de chance d'avoir été malade juste avant. Son coeur avait lâché. Mais j'avais un santé meilleur que la sienne alors, aucun souci a avoir.

Je vivrais longtemps. Car lui avais besoin de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Jeu 1 Mar - 23:15

Comment ça tout allait bien? Je l'avais presque trahi! Si Miki n'était pas arriver je me serais fait défoncé contre un mur!

A cette pensée mon cœur se serra encore plus et je baissais la tête.

J'avais mal…

Je ne pouvais pas rester ici… J'allais lui faire du mal à lui et ça… Je ne me le pardonnerais jamais! Je préférais mourir!

Quoi? Comment pouvait-il savoir que je ne le voulais pas? Comment pouvait-il me croire après toutes les approches foireuses que j'ai tentées avec lui…

Je me sentais encore plus sale maintenant…

Quand je lui fis comprendre ce que je voulais savoir il posa sa main sur la mienne avant d'enlever son masque.

-Non… Jin…murmurais-je.

Il devait pas enlever le truc qui le faisait respirer! Je me levai alors qu'il toussait, avançant ma main qui n'étais pas sur son cœur vers son visage… mais l'arrêtant, je ne pouvais pas le toucher directement… pas alors que j'étai aussi sale…

Il se redressa pour être en position assis, me regardant, gardant ma main qu'il avait attrapée contre sa poitrine.

J'acquiesçais quand il me demanda si c'était Miki.

Il m'expliqua les 5 phases du "je vais mourir"… J'aurais voulu rire ironiquement…

Moi sur le coup… Je me sentais trahi… Est-ce qu'il m'avait juste prit pour un passe temps avant de mourir?

Il me caressa le visage et je restais sans bouger.

J'avais la tête embrouillé, les idées sans dessus dessous, la nausée…

Il me rassura en m'ébouriffant les cheveux mais je ne savais pas… Je ne savais plus…

Il reprit main qui reposait sur le matelas et la plaça à nouveau sur son cœur pour me prouver que son cœur battait…

Je me sentais vraiment pas bien… J'avais la tête qui tournais et le cœur au bord des lèvres et affreusement sommeil…

Je reposais ma tête entre mes bras.

-Juste… deux minutes… me sens pas très bien… murmurais-je.

Je fermais les yeux très forts, je me sentais tout retourné.

Il va mourir

Cette pensée ne me quittait pas…

Sans m'en rendre compte je tombais dans l'inconscience, incapable de tout encaisser tout de suite…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Ven 2 Mar - 9:08

Il murmurais un non quand j'enlevais mon masque mais je lui sourit. Ca allait, l'oxygène était là pour mon coeur qui n'avait pas eu assez d'oxygène pendant un moment a cause de mes pleures. Ce n'était pas grand chose.

Je vis sa main qui voulait me toucher mais partir de suite après et devina a quoi il devait penser.
Je souris gentiment et déposait ma main sur la sienne.

Je la prit délicatement et la déposait sur ma joue. Je fermait les yeux au contact, calant ma joue dans sa main. Je caressais de mon pouce sa main avant d'ouvrir lentement les yeux.

- Tu n'es pas sale Kazuya. Tu as été abusé, ce 'nest pas de ta faute.

Je repris sa main, la mettant plusieurs fois sur ma oue et le regardait dans les yeux. C'était comme je voulais lui prouver quelque chose, me donnant ce que lui avait.

- Et puis si vraiment tu es sale, je le serai a mon tour maintenant.

Je lui souris et vint caresser son visage délicatement. Je ne le trouvais pas sale du tout! Tout n'était pas de sa faute, c'est juste les autres qui était sale envrs lui.

Je le vit changer d'expressions et il mit sa tête dans ses bras. Il me dit d'attendre, car il se sentait pas bien et je comprit ce qui pouvait se passer en ce moemnt. C'était peut-être trop d'un coup ce qu'il venait d'apprendre.

C'est pour cela que je n'avais pas voulu lui dire, car je savais qu'il était fragile. Et si je lui avait dit, il ne se serait pas ouvert a moi et aurait coninuer a être celui qu'il était. Prenant tout le monde sur lui, se disant que comme ça il était vivant.

Mais il était plus que ça. Je me redressais et secouait son épaule en l'appelant. Il ? Dormait?

J'avais mal au coeur pour lui. Ca devait pas être facile d'apprendre ma maladie comme ça. Je ramenait mes forces et vint le soulever pour le mettre dans mon lit. Je le serrais dans mes bras mettant ses jambes sur les miennes et je le regardait dormir avant de m'endormir a mon tour.

Tuot allait bien aller. Je serais là pour lui pendant très très longtemps. J'avais peut-être été déclaré malade mais pas mort a ce que je sache. Et je partirais pas. Je dois m'occuper de lui et vivre avec lui encore longtemps.

Je me réveillait le lendemain, plus qu'une de ses jambes sur moi. Je m'étais réveillé car j'avais senti quelque chose et mon chien avait grogner.

J'ouvris difficilement les yeux et on attrapait mon bras, en même temps que je vis le masque revnir s'abatre sur mon visage.... NON!!

Je me retournais vivement et vit le docteur.
- Tu dois venir avec nous a l'hôpital. Je dois te faire passer des examens.

J'écarquillait des yeux. Non!! Je me débattit, arrachant et frappant sur ses mains qui voulait me mettre se masque et dans mon débattements, je vis d'autre personne, ses bandes de gorilles sans cervelles venir vers moi pour aider de le docteur.

J'arrachais ma perfusion et essyait de les faires lâcher. Mon père était là mais restait en ratrait. Je sais qu'il était pas d'accord alors pourquoi il fait rien!!! Il ignorait ce qu'ils m'y faisaient la bas!!

- Aller vient. Arrêtes de faire l'enfant. C'est pour ton bien.
- NON!!! KAZUYA!!!! LACHEZ-MOI!!! Je VIENDRAIS PAS AVEC VOUS NOON !!!!!
- Akakuro-kun, vous....
- NOOON!!!! JE VEUX PAS !! KAZUYAAA!!!!

Je voulais pas aller avec eux. Je donnais des coups de pieds et avec mes mains. Je voulais pas. Mes chiens était au garde a vous et prêt a attaquer. Aboyer je vous en supplie!! Je vous ait appris a pas le faire sur des personne inconnu mais faites le maintenant! Je veux pas partir avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Ven 2 Mar - 20:38

Quand je voulu le toucher mais me rétractais il attrapa ma main et la posa sur sa joue. Je me figeais.

J'écarquillais les yeux à ses paroles et à la caresse sur ma main.

Il n'était pas sale… Il était la personne la plus pure que je connaissais…

Il caressa mon visage et je me sentis défaillir, je savais maintenant pourquoi j'aimais tant son contacte… Parce que je l'aimais…

Je ne repris connaissance qu'au son de mon prénom crier, sursautant, analysant la situation.

On voulait l'enlever pour l'emmener à l'hosto… Ils voulaient m'enlever mon Jin…

Pas question! Quand il recria mon nom je réagis, l'attrapant par la taille pour le basculer derrière moi, me levant pour faire un bouclier tendant les bras.

-Vous êtes sourd ou quoi? Il veut pas! sifflais-je.
-Mais il doit venir avec nous! Il doit passer des examen, la crise qu'il à eu à…
-Rien du tout! le coupais-je. Berger, husky, vous allez quand même pas laisser votre maître en danger!

Je savais comment un chien fonctionnait, le gars zoophile avait pieuté après notre rapport et j'avais eu le loisir de pour voir "passer du temps" autrement que l'autre pervers avec ce chien, de plus j'en avait eu un quand j'étais encore libre.

Même le plus inoffensif des chiens montrait les dents quand on touchait à leur maître, il fallait juste les motiver.

D'ailleurs, ils ne savaient pas quoi faire, regardant la scène avec les oreilles baissées.

Je sifflais et enfin ils se réveillèrent, au aguets, attendant un signal.

-Dans le lit autour de Jin!

Ils sautèrent sur le lit, entourant Jin.

Les gorilles avancèrent d'un pas vers eu mais ils grognèrent en montrant les dents, ce qui les firent reculé.

Oh oh? Peur des chiens? Intéressant!

Je fixais ensuite mon regard sur le père de Jin.

-J'ai fait une connerie et il à eu une crise, il va mieux maintenant, vous voulez qu'il souffre ou quoi? Je vous laisserais pas faire!

J'étais sérieux, j'étais pas un as d'art martial mais je savais me défendre et j'avais ressus assez de coup pour en être insensible, ils ne toucheront pas à l'homme que j'aime, et j'avais deux allié de taille…

Un chien en colère c'est pas jolie jolie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Ven 2 Mar - 21:22

Je sursautais sentant des bras autour de ma taille et les médecins partant loin de moi.

Kazuya!!!

Il était réveillé et il m'avait.. Il me protégeait. Il arrivait a faire monter mes chiens dans le lit pour les faire nous proteger. J'entourais mes bras autour de ses hanches et me collait a lui, me cachant en quelque sorte.

- Kazuya.... Il n'y a que près de toi que je suis bien... Me laisse pas.

Je me serrais encore plus a lui, mettant plus de pression dans mes bras pour me coller a lui. J'avais besoin de Kazuya plus que tout. Avec lui près de moi, je pouvais tout surmonter.

Mes chiens grognaient a l'approche des médecins,et je les regardait d'un mauvais œil, apeuré.
Je ne regardais plus quand il parlait a mon père, je voulais pas croiser son regard.

J'étais content qu'il me protège, qu'il prenne ma défense. Mais bon... Pourquoi les humains n'avait pas des yeux derrière le dos hein? Je me le demande, ça nous aurait bien aidé...

Je n'avais pas vu ceux arrivé par derrière et je sursautais quand il abattirent leurs mains surmoi, sur mes bras pour me tirer en arrière.

D'autre allait vers Kazuya pour l'empêcher de bouger aussi.

- KAZUYA!!!!!!
- Maintenant Jin ça suffit! Tu arrêtes de....


Je réussit a me défaire de leur étreinte et repartit me réfugier dans les bras de Kazuya le serrant fort contre moi. Me lâches pas!!!

- Jin, c'est pour ton bien.
- Non... Je suis peut-être malade, j'ai peut-être ce qu'elle avait mais je ne suis pas maman!!! C'est quand je reviens de chez eux que je suis malade! Elle avait une mauvaise santé et elle en est morte mais moi je ne suis pas elle!! Mon bien c'est lui, alors laissez-moi tranquille!!!


J'avais fait face deux minutes a mon père puis me réfugie dans le cou de Kazuya, n'osant plus faire un geste... Ah! Mes chiens. Je restais près de lui et siffla aussi.

- Husky, Berger! Au pied!

Il vinrent se mettre près de nous, un de chaque côté et ils nous regardaient avec surprise. Il ne s'attendait sûrement pas a une rébellion.

- Me laisse pas aller avec eux.... Je veux pas souffrir, s'il te plait.

Ils voulurent encore avancer mais mon père les arrêtait enfin. Mon père leur fit signe de laisser tomber et le médecin soupira.

- Donnez-lui au moins de l'oxygène pour aujourd'hui et du repos.

Dit le médecin, reprenant ses affaires pour nous laisser. Je sourit trop heureux et sautait dans les bras de Kazuya, heureux. Il ne m'avait pas pris avec eux!! Il était là!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamekashi Kazuya

Kamekashi Kazuya

Messages : 193
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Ven 2 Mar - 23:07

Je sentis ses bras m'entourer et son murmure fit battre mon cœur plus fort… j'allais lâcher en premier avec des truc comme ça!

Ce que j'avais pas vu c'était les deux gars qui c'était glisser derrière Jin, je fis volte fasse mais me fis direct empoigner par un gorille.

Je donnais un coup particulièrement bien passer dans le gorille et me retournais pour aider Jin mais je le reçu dans mes bras, je resserrais directement l'étreinte, les chiens grognaient…

Mon cœur rata encore un battement à sa phrase. J'allais faire une crise cardiaque!

Il siffla après ses chiens qui arrivèrent directement à nos pieds.

-Je ne te laisse pas, promis! murmurais-je à son oreille en fusillant son père des yeux.

Père qui arrêta enfin le carnage. Le médecin me donna une consigne et j'acquiesçais, ca c'était dans mes cordes.

Il sortir enfin tous de la pièce, le père aussi.

-Bon, va falloir prendre ton truc là, je veux pas que tu tombe raide dans mes bras!

Bon si il me tombait tout court ca m'irais très bien mais… Je n'osais pas… Pas après ce que j'avais fait…

Au moins, le sommeil avait été bénéfique… Il allait mourir… Autant en profiter au maximum, après je réglerais mes problème, pour l'instant il m'acceptais à ses côté… C'était suffisant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akakuro Jin
Admin
Akakuro Jin

Messages : 191
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   Sam 3 Mar - 6:40

J'enfouis ma tête encore plus dans son cou, le serrant encore plus dans mes bras quand il me dit qu'il me laisserait pas, que c'était une promesse. J'étais comme un petit chiot perdu, qui avait besoin d'être rassuré et aimé.

Ce qui était possible avec lui a mes côtés.

Ils sortirent de la pièce mais je me décollais pas pour autant de lui, me laissant juste aller. La peur et le stress cumulé du grand matin me faisait flancher la du coup.

Je me laissais aller sur lui, laissant ma tête glisser sur son torse... Il était chaud... Comme d'habitude...

Il me dit ensuite de prendre le truc là et je grognait de mécontentement. Je veux pas mettre ce truc moi!! J'étais pas a la mort alors je vois pas pourquoi je devais porter ce truc trop débile! Mon cœur aussi allait bien, enfin il battait normal quoi.

- Je veux pas mettre ce truc. J'en ai pas besoin, ils exagère. Et puis en plus ça me rends tout bouffi!

Dis-je faisant la moue, comme quelqu'un de bouffi. Nan je voulais pas! J'allais faire un grand caprice si il m'obligeait! Sauf si il trouvait le moyen que je n'ose rechigner ou bouger. Mais il trouvera pas muahahaha!

Je regardais d'un mauvais œil ce masque plus loin grognant dessus. Mes chiens a ce son vinrent nous tapoter avec leur pattes et je souris. Je levais une main... oh? Fatigué on dirait mes bras. Aller du nerfs! Je mit ma main sur leur tête a tour de rôle pour les rassurer, riant un peu quand j'ébouriffait leur tête.

Tout allait bien, j'étais toujours le même. Mais... Je devrais peut-être commencé a laisser plus de liberté a Kazuya. Il en avait surement besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attendre, laissez le temps.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attendre, laissez le temps.
Revenir en haut 
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Attendre que le temps passe
» laissez moi tranquille ... je boude ...
» Combien de livres lisez-vous en même temps?
» Que faire lorsque le temps est pourri !!!!
» Au temps où Bruxelles bruxelait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: REGLES !! :: Archives :: Sujets à Ignorer-
Sauter vers: